MW / Accueil / Chroniques / KORPIKLAANI: Tales Along This Road
GROUPE/AUTEUR:

KORPIKLAANI

(FINLANDE)

TITRE:
TALES ALONG THIS ROAD
ANNEE PARUTION:
2006
LABEL:
NAPALM RECORDS
GENRE:
PAGAN/VIKING METAL
""
NOISE - 27.04.2012 -
6 mois: c'est le délai qui s'est écoulé entre la sortie de "Voice Of Wilderness" et le début de l'enregistrement de ce 3ème album de Korpiklaani, "Tales Along This Road", qui met à l'honneur en pochette une sorte de Shaman, petit hommage au nom originel du groupe. De fait, il sort pile un an après son prédécesseur et confirme que le groupe finlandais ne semble pas décider à se faire trop longtemps discret. Dans ce court intervalle, il aura quand même prit le temps de changer un peu son line-up.

Musicalement Korpiklaani reste dans sa lancée avec un folk métal endiablé fait de titres courts et rapides, confirmant l'application d'une recette qui a fait ses preuves en laissant de nouveau de côté les passages plus calmes et folks à l'ancienne. Le résultat est assez décevant. Le disque est court, 10 titres en 40 minutes, et semble avoir être rapidement réalisé, pour ne pas dire bâclé, afin de vite repartir en tournée sans laisser le temps au soufflet de cette mode folk métal de retomber.

Et encore plus cette fois, l'ensemble manque cruellement d'âme et d'inspiration. Hormis quelques chansons ou passages, tout s'écoute et s'oublie rapidement, la plupart des chansons se ressemblant toutes avec chant légèrement black, rythme effréné et présence de quelques instruments folkloriques pour donner le change. Ainsi de "Happy Little Boozer" à "Väkiruata" en passant par "Spring Dance", "Kirki", "Korpiklaani", "Rise" ou "Hide Your Richess", il ne se passe pas grand-chose. Certes le tout est dansant et entrainant mais ne marque pas bien longtemps au delà d'un effet de découverte, et est même fort lassant et ennuyeux assez rapidement.

Il ne reste plus grand-chose de l'âme de ce groupe qui, à peine 2-3 ans auparavant, semblait pourtant habité de l'esprit des grands anciens des forêts finlandaises. Seul "Tuli Kokko" retrouve un peu cet esprit avec la facette folk plus présente et des flutes et bombardes qui prennent un peu le dessus. Malgré tout, il y manque ce petit supplément d'âme qui faisait autrefois la différence et, si on apprécie le titre, on peine à y croire comme avant. Hormis ce titre, nous garderons les beaux riffs acoustiques de "Under The Sun", doux et délicats, ainsi que son chant plus posé et porté par une belle partie de flûte qui en fait un joli conte chanté. Enfin, "Midsummer Night" se distingue aussi par un aspect plus folk mis à l'honneur et cela, même si le titre aurait gagné à éviter d'être aussi rapide, gâchant un peu ce qui aurait pu être une belle petite ritournelle.

"Tales Along This Road" est donc le premier faux pas des Finlandais. En se répétant et abusant de leur formule magique, ils gâchent clairement un potentiel qui semblait fort. Mais cela ne devrait pas empêcher un public jeune et novice de s'éclater sur ce disque avant de passer rapidement à autre chose. La crainte que l'on peut avoir est que Korpiklaani soit tenté de garder un rythme fort pour rester dans les petits papiers de ce public volatile.

Plus d'information sur http://www.korpiklaani.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
ELVENKING, HULDRE, ARAFEL, TURISAS, DIE APOKALYPTISCHEN REITER, DALRIADA, SKYFORGER, FINNTROLL, ENSIFERUM

LISTE DES PISTES:
01. Happy Little Boozer (03:35)
02. Väkirauta (03:44)
03. Midsummer Night (03:27)
04. Tuki Kokko (05:25)
05. Spring Dance (03:05)
06. Under The Sun (04:12)
07. Korpiklaani (04:39)
08. Rise (05:20)
09. Kirki (04:23)
10. Hide Your Riches (04:39)


FORMATION:
Jaakko "Hittavainen" Lemmetty : Violon, Harpe
Jarkko Aaltonen: Basse
Jonne Järvelä: Chant / Guitares
Juho Kauppinen: Guitares / Accordéon
Kalle "Cane" Savijärvi : Guitares
Matti "Matson" Johansson : Batterie


TAGS:
Chant éraillé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC KORPIKLAANI
DERNIERE ACTUALITE
Korpiklaani + Turisas + Trollfest - 26 Février 2019 - Lille (Le Splendid).
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KORPIKLAANI
 
NOTES
 
2/5 (2 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KORPIKLAANI
 
KORPIKLAANI_Kulkija Kulkija (2018)
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Noita Noita (2015)
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Manala Manala (2012)
AUTRE LABEL / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Ukon-Wacka Ukon Wacka (2011)
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Karkelo Karkelo (2009)
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Korven-Kuningas Korven Kuningas (2008)
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Tervaskanto Tervaskanto (2007)
NAPALM RECORDS / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Tales-Along-This-Road Tales Along This Road (2006)
NAPALM RECORDS / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Voice-Of-Wilderness Voice Of Wilderness (2005)
NAPALM RECORDS / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Spirit-Of-The-Forest Spirit Of The Forest (2003)
NAPALM RECORDS / PAGAN/VIKING METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019