MW / Accueil / Chroniques / UFO: Flying (One Hour Space Rock)

UFO: FLYING (ONE HOUR SPACE ROCK) (1971)


ALBUM - REPERTOIRE - ROCK - CHILDERIC THOR - 23.08.2012
""

3/5
GROUPES PROCHES :
BLUE OYSTER CULT, URIAH HEEP, THIN LIZZY, GREAT WHITE, THE ROLLING STONES, SORA, GARY JOHN BARDEN, COVERED CALL, LOST WEEKEND, LAUREN HARRIS

TRACKS :

01. Silver Bird - 06:53, 02. Star Storm - 18:55, 03. Prince Kajuku - 03:56, 04. The Coming Of Prince Kajuku - 03:44, 05. Flying - 26:30

FORMATION :
Andy Parker (Batterie), Mick Bolton (Guitares), Pete Way (Basse), Phil Mogg (Chant)

TAGs :
70's, Psychédélique, Space
Bien que les deux groupes n'aient musicalement rien en commun, il est néanmoins permis de dresser un parallèle entre les débuts de UFO et ceux de Supertramp. Même origine anglaise, même date de naissance en 1969, et surtout une même première partie de carrière hésitante incarnée par deux galops d'essai gravés à un an d'intervalle et complètement éclipsés par un troisième album décisif (Phenomenon pour le premier, Crime Of The Century pour le second, tous deux d'ailleurs publiés en 1974) car bien loin du style qui fera la réussite de leurs auteurs. Soit autant d'indices révélateurs de combos qui cherchent leur voie ainsi qu'à fixer un line-up mouvant. Celui d'UFO reste pourtant étonnamment stable lors de ses balbutiements puisqu'aucun changement n'interviendra avant 1972 et le remplacement du guitariste Mike Bolton tout d'abord par Bernie Marsden (futur Whitesnake) puis bien entendu par Michael Schenker (Scorpions).

En dépit de ses défauts, UFO 1 connaît un certain succès, notamment grâce à la reprise d'Eddie Cochran, "C'mon Everybody". Le groupe aurait pu continuer à bricoler ce Rock boogie vaguement bluesy (trop) typique de la fin des années 60 mais préfère explorer la fibre la plus psychédélique de sa personnalité encore en gestation qu'une piste telle que "Unidentified Flying Objet" laissait entrevoir. Comme son sous-titre le suggère, Flying, également parfois baptisé UFO 2, déroule une heure durant un Space-Rock imprégné de l'air du temps, durée somme toute encore assez rare pour l'époque.

A la brochette de courts morceaux du premier essai, l'œuvre privilégie les structures étirées, reposant en grande partie sur deux (très) longues pièces qu'encadrent trois plages plus ramassées. Encore que "Silver Bird" du haut de ses presque sept minutes au compteur n'a rien du tube immédiat taillé pour les ondes. Les Anglais ne sont toujours pas reconnaissables, à l'image du chant de Mogg, mais les progrès sautent cependant aux oreilles. Tout y est davantage en place, quand bien même "Star Storm" et "Flying" n'échappent pas toujours aux longueurs, surtout le second des deux dont les 26 minutes se traînent un peu malgré de très bons moments.

S'il n'a pas à rougir du résultat qui fait la part belle aux parties de Mike Bolton, il semble évident que ce style n'est pas celui qui sied le mieux à UFO, plus à l'aise dans un format plus classique, comme l'illustrent "Silver Bird", belle composition entaillée de soli nerveux, ou le remuant "Prince Kakuju", certes boogie mais déjà annonciateur du registre à venir.

Tout aussi occulté que son prédécesseur, Flying mérite mieux que l'oubli dans lequel il est enfermé tel un purgatoire. La couche de poussière qui le recouvre aujourd'hui ne parvient pas à masquer totalement d'évidentes qualités d'écriture et d'exécution. Ceux qui l'ont découvert à l'époque pensaient-ils que UFO deviendrait quelques années plus tard ce géant du Hard-Rock ? Pas sûr, à commencer par le groupe lui-même qui très vite décidera de partir dans une autre direction, plus dure, aidé en cela par un nouveau 'gratteux' qui ne tardera pas à faire parler de lui : Michael Schenker !


Plus d'informations sur http://www.ufo-music.info/
PETER HACKETT - 27.08.2012
Tout en reconnaissant les faiblesses des premiers efforts des groupes rock qui ont bercé ma jeunesse, j'ai toujours eu beaucoup de tendresse pour les premiers album de Led Zep, Aerosmith ou Bad Co, par exemple. Ayant découvert UFO dès les débuts du groupe, j'ai été littéralement fasciné par le psychédélisme planant de "Flying". Ne serait-ce que pour les longues errances guitaristiques du titre éponyme, ce deuxième album mérite le détour.
Je lui attribue un bon 8/10 nostalgique.

EN RELATION AVEC UFO
DERNIERE ACTUALITE
UFO: Sortie d'un album de reprises
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant UFO
 
DERNIER ARTICLE
Pour sa deuxième journée le Raismes Fest propose une affiche tout aussi alléchante que la veille avec en point d'orgue la venue de vénérables représentants hard et heavy.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant UFO
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
The Salentino Cuts (2017)
Agréable surprise, "The Salentino Cuts" témoigne qu'un bon album de reprises vaut toujours mieux qu'un tiède disque original.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant UFO
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-ROLLING-STONES_Blue--Lonesome THE ROLLING STONES
    Blue & Lonesome (2016)
    POLYDOR - ROCK

    4
  • GREAT-WHITE_Elation GREAT WHITE
    Elation (2012)
    FRONTIERS - HARD ROCK

    3
  • BLUE-OYSTER-CULT_Agents-Of-Fortune BLUE OYSTER CULT
    Agents Of Fortune (1976)
    COLUMBIA - HARD ROCK

    4
  • URIAH-HEEP_High-And-Mighty URIAH HEEP
    High And Mighty (1976)
    WARNER - HARD ROCK MELODIQUE

    3
  • THE-ROLLING-STONES_Beggars-Banquet THE ROLLING STONES
    Beggars Banquet (1968)
    DECCA - ROCK

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.5/5 (2 avis)
LECTEURS : 1/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT UFO
 
UFO_The-Salentino-Cuts The Salentino Cuts (2017)
GLASS ONYON - HARD ROCK

3
UFO_A-Conspiracy-Of-Stars A Conspiracy Of Stars (2015)
STEAMHAMMER - A.O.R.

4
UFO_Seven-Deadly Seven Deadly (2012)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

3
UFO_The-Visitor The Visitor (2009)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

4
UFO_The-Monkey-Puzzle The Monkey Puzzle (2006)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

4
UFO_You-Are-Here You Are Here (2004)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK MELODIQUE

2
UFO_Sharks Sharks (2002)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

3
UFO_Covenant Covenant (2000)
SPV STEAMHAMMER - HARD ROCK

3
UFO_Walk-On-Water Walk On Water (1995)
AUTRE LABEL - HARD ROCK MELODIQUE

4
UFO_High-Stakes--Dangerous-Men High Stakes & Dangerous Men (1992)
AUTRE LABEL - HARD ROCK

4
UFO_Ain-t-Misbehavin- Ain't Misbehavin' (1988)
FM - HARD ROCK

1
UFO_Misdemeanor Misdemeanor (1985)
CHRYSALIS - A.O.R.

3
UFO_Making-Contact Making Contact (1983)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

3
UFO_Mechanix Mechanix (1982)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

4
UFO_The-Wild-The-Willing-And-The-Innocent The Wild, The Willing And The Innocent (1981)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

5
UFO_No-Place-To-Run No Place To Run (1980)
EMI - HARD ROCK MELODIQUE

3
UFO_Strangers-In-The-Night Strangers In The Night (1979)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

5
UFO_Obsession Obsession (1978)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

5
UFO_Lights-Out Lights Out (1977)
CAPITOL - HARD ROCK

5
UFO_No-Heavy-Petting No Heavy Petting (1976)
CHRYSALIS - HARD ROCK MELODIQUE

4
UFO_Force-It Force It (1975)
CAPITOL - HARD ROCK

5
UFO_Phenomenon Phenomenon (1974)
CAPITOL - HARD ROCK

4
UFO_Flying-One-Hour-Space-Rock Flying (One Hour Space Rock) (1971)
REPERTOIRE - ROCK

3
UFO_UFO-1 UFO 1 (1970)
REPERTOIRE - ROCK

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018