MW / Accueil / Chroniques / ANNIHILATOR: Carnival Diablos
GROUPE/AUTEUR:

ANNIHILATOR

(CANADA)

TITRE:
CARNIVAL DIABLOS
ANNEE PARUTION:
2001
LABEL:
STEAMHAMMER
GENRE:
THRASH
"Dressant une inspiration et une énergie qui nous font suspecter chez lui l'absorption massive d'EPO, Waters accouche peut-être même avec Carnival Diablos de son meilleur album à ce jour !"
CHILDERIC THOR - 26.09.2012 -
Quand bien même il demeure inférieur à ses trois prédécesseurs, King Of The Kill, Refresh The Demon et Remains, preuve en est qu'aucun de ses morceaux n'est plus joué sur scène depuis longtemps, Criteria For A Black Widow, en tentant de reproduire la recette qui avait si bien fonctionné avec Alice In Hell, a remis Annihilator sur de bons rails commerciaux. Revigoré par ce succès et ses problèmes personnels désormais derrière lui, Jeff Waters décide alors de refaire ce qui était devenu au fil des années son jouet à lui seul (ou presque) en même temps que son laboratoire, un vrai groupe avec la dynamique qui va avec, même s'il reste l'incontestable maître à bord, rôle que personne ne se risquerait à lui contester. Si le batteur Ray Hartmann est reconduit après Criteria For A Black Widow, le revenant Randy Rampage ne dépasse pas la tournée qui suit cet album. Pour le remplacer, Waters jette étonnamment son dévolu sur Joe Comeau, un... guitariste ! Bien qu'officiant jusque là chez Overkill, avec lequel il a gravé les disques The Killing Kind, From The Underground And Below et Necroshine, on ne peut alors s'empêcher de se demander ce qu'il vient faire là, derrière un micro qui ne lui était à priori pas vraiment destiné.

Or, en l'espace d'à peine plus de cinq minutes, celles que dure "Denied", titre d'ouverture de Carnival Diablos, les doutes que nous nourrissions à l'encontre de la nouvelle recrue, sont balayés tel un fétu de paille. Aussi à l'aise dans le registre rugueux que dans celui haut perché d'un Rob Halford, Comeau s'impose d'emblée comme la pièce qui manquait au puzzle des Canadiens. Au jeu acéré de Waters répond désormais une voix à la fois puissante et mélodique, tant en étant variée, capable de s'adapter au style que le chef d'orchestre veut exploiter. Il suffit d'écoutez l'implacable "Shallow Grave" où il ressuscite le fantôme de Bon Scott pendant que Jeff chausse avec tout autant de brio les pompes des frères Young, ou le gigantesque "Epic Of War" dont la partie centrale ressemble à du Maiden pur jus avec imitation de Bruce Dickinson à l'appui, pour prendre la mesure d'un talent qu'on aurait jamais pensé reconnaître à celui qui n'était qu'une seconde lame au sein d'un Overkill lui-même en perte de vitesse. Il est La découverte de ce disque.

Résultat, dressant une inspiration et une énergie qui nous font suspecter chez lui l'absorption massive d'EPO, le guitariste accouche peut-être même avec Carnival Diablos de son meilleur album à ce jour, renvoyant un Criteria For A Black Widow, trop nostalgique bien que toujours efficace, dans le bac à sable de la maternelle en terme de puissance de feu. C'est bien simple, il n'y a rien, absolument rien à jeter parmi ces onze brûlots tous plus énormes les uns que les autres que propulse la machine à riffs Jeff Waters. Pendant près d'une heure, Annihilator galope, outre les cartouches déjà citées, entre Thrash rampant ("Timebomb", "The Perfect Virus") ou franchement speed ("Battlefield") et n'a pas peur de surprendre avec une pause instrumentale ("Liquid Oval") ou un titre au refrain mélodique, que contrebalance néanmoins la rythmique de bûcheron habituelle chez le guitariste, sans oublier le terminal "Hunter Killer" qui, du haut de ses 9 minutes, reste la compo la plus longue jamais écrite par le groupe.

Ce premier opus publié hors du giron Roadrunner, ouvre pour Annihilator un nouveau chapitre dans sa carrière, sans doute le plus riche tant en terme de quantité (presque une rondelle par an jusqu'en 2007 !) que de qualité, ce que confirmera l'année suivant le bien nommé Waking The Fury.

Plus d'information sur http://www.annihilatormetal.com

VIDEO

GROUPES PROCHES:
MEGADETH, METALLICA, TESTAMENT, NEVERMORE, OVERKILL

LISTE DES PISTES:
01. Denied 05:24
02. The Perfect Virus 04:44
03. Battered 05:22
04. Carnival Diablos 05:09
05. Shallow Grave 04:22
06. Time Bomb 04:50
07. The Rush 04:50
08. Insomniac 06:15
09. Liquid Oval 03:52
10. Epicof War 05:47
11. Hunter Killer 09:10


FORMATION:
Jeff Waters: Guitares / Basse
Joe Comeau: Chant
Ray Hartmann: Batterie


TAGS:
Technique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
productionuser_idproduction_comment_id
KINGMAUMAU - 07/04/2014 15:42:09
Pour info : Joe Comeau était, avant de devenir guitariste d'Overkill, chanteur de Liege Lord sur leur troisième et dernier album "master Control".
Peut etre que jeff waters avait jeté une oreille sur cet album ?
9740135
 
EN RELATION AVEC ANNIHILATOR
DERNIERE ACTUALITE
ANNIHILATOR : Nouvel album en janvier 2020
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ANNIHILATOR
 
DERNIER ARTICLE
Music Waves est de retour à Courtrai pour assister à la revanche que nous doit Annihilator après son concert raccourci du festival Alcatraz.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant ANNIHILATOR
 
NOTES
 
4.3/5 (3 avis)
5/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ANNIHILATOR
 
ANNIHILATOR_For-The-Demented For The Demented (2017)
AUTRE LABEL / THRASH
ANNIHILATOR_Suicide-Society Suicide Society (2015)
AUTRE LABEL / THRASH
ANNIHILATOR_Feast Feast (2013)
EMI / THRASH
ANNIHILATOR_Annihilator Annihilator (2010)
EARACHE / THRASH
ANNIHILATOR_Metal Metal (2007)
SPV STEAMHAMMER / THRASH
ANNIHILATOR_Schizo-Deluxe Schizo Deluxe (2005)
AFM RECORDS / THRASH
ANNIHILATOR_All-For-You All For You (2004)
AFM RECORDS / THRASH
ANNIHILATOR_Waking-The-Fury Waking The Fury (2002)
STEAMHAMMER / THRASH
ANNIHILATOR_Carnival-Diablos Carnival Diablos (2001)
STEAMHAMMER / THRASH
ANNIHILATOR_Criteria-For-A-Black-Widow Criteria For A Black Widow (1999)
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
ANNIHILATOR_Remains Remains (1997)
ROADRUNNER RECORDS / METAL INDUSTRIEL
ANNIHILATOR_Refresh-The-Demon Refresh The Demon (1996)
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
ANNIHILATOR_King-Of-The-Kill King Of The Kill (1994)
MUSIC FOR NATIONS / THRASH
ANNIHILATOR_Set-The-World-On-Fire Set The World On Fire (1993)
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
ANNIHILATOR_Never-Neverland Never, Neverland (1990)
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
ANNIHILATOR_Alice-In-Hell Alice In Hell (1989)
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019