MW / Accueil / Chroniques / GERMAN PASCUAL: A New Beginning
GROUPE/AUTEUR:

GERMAN PASCUAL

(SUÈDE)

TITRE:
A NEW BEGINNING
ANNEE PARUTION:
2012
LABEL:
NIGHTMARE
GENRE:
METAL MELODIQUE
""
MARC M - 15.11.2012 -
Vous avez pu entendre parler de German Pascual au travers de notre chronique du dernier album en date de Narnia, "Curse Of A Generation" sorti en 2009. Depuis le groupe a éclaté mais le chanteur d'origine sud-américaine et vivant en Suède – également membre du groupe Divinefire – a trouvé le temps d'enregistrer cet album avec la collaboration du guitariste virtuose Martin Hall et de plusieurs autres invités, dont le claviériste Guilherme Oliveira ou son confrère Jani Stefanovic (qui joue tout sauf la basse sur le morceau final).

"A New Beginning" pourrait être qualifié de metal mélodique avec quelques tendances progressives mais aussi thrash par instants. Les amateurs devraient trouver leur compte ici, avec un peu plus de variété, et beaucoup moins de rythmes ultra-rapides que dans Divinefire. Voici un album très puissant mais qui pourtant laisse une grande place à la mélodie avec en introduction un morceau des plus réussis ; rythme moyen avec de brusques accélérations, guitares rythmiques à la fois très lourdes et très nettes, tranchantes, au son particulièrement grave (une sept-cordes ?), mais aussi des claviers très audibles dont l'un trace une mélodie complémentaire des riffs et l'autre une orchestration discrète.

Pascual est un chanteur "nouvelle génération" particulièrement éclectique qui peut aussi bien rugir à la façon du regretté Ronnie James Dio (malgré un timbre différent, plus grave) ou monter dans des aigus parfaitement contrôlés, proche d'un Geoff Tate. On pourra penser à Jorn Lande à cause de son timbre naturellement grave mais surtout à Russell Allen de Symphony X, dont l'influence transparaît ici de manière assez nette. A noter que Pascual est soutenu par l'ex-vocaliste de Mind's Eye, Andreas Novak, sur une bonne moitié des morceaux.

La suite est nettement plus agressive. Le côté thrash, voire extrême, surgit à la seconde plage, avec ses riffs saccadés, des vocaux graves et gutturaux vers le milieu et un refrain fortement mélodique. Même si on est loin du thrash pur et dur, le ton est nettement durci sur quelques passages au travers des guitares et de la batterie. La récente évolution de Symphony X n'est pas loin. "If The Sky Would Fall" est encore plus rapide mais plus linéraire avec de nouveau des claviers à la fois orchestraux et solistes. Heureusement, Pascual ne se limite pas à ce style même si globalement "A New Beginning" ne laisse guère de répit à l'auditeur.

Au final, ce sont les titres où les claviers sont bien présents qui restent les plus intéressants et le fait que Pascual leur laisse une place importante confère plus de variété à l'ensemble. Le dernier titre chanté en espagnol ressemble au départ à une ballade lyrique avec sa belle introduction orchestrale et malgré une section plus puissante par la suite, il reste le seul moment plus lent de l'album et l'un des plus réussis.

Malgré une présence trop importante de la batterie (fort bien programmée par Rafael Dafras qui fait croire à la présence d'un batteur humain), "A New Beginning" reste un album bien fait, épique et plutôt sombre, où brille un chanteur de haut niveau et des musiciens très compétents. Les compositions sont inspirées sur le plan mélodique mais elles auraient pu être bien meilleures grâce à un aspect aspect progressif plus développé et un ou deux morceaux calmes. Peut-être une idée à creuser pour le prochain ?

Plus d'information sur http://www.germanpascual.com


GROUPES PROCHES:
SYMPHONY X, JORN LANDE, NARNIA, DIVINEFIRE, POTVIN LATREILLE

LISTE DES PISTES:
01. Seek The Truth (5:20)
02. The Wrath Of God (4:17)
03. If The Sky Would Fall (3:45)
04. Misty Dreams (5:32)
05. Open Your Eyes (4:30)
06. I Call For The One (4:29)
07. Unbroken Wings (3:49)
08. Come Ease The Pain (3:23)
09. Fate Of The Blind (3:53)
10. Cancion Con Todos (3:42)


FORMATION:
Andreas Novak: Vocaux sur 2,4,6, 7, 8 & 9
Carl-johan Grimmark: Solo de guitare sur 9
Eric Martensson: Vocaux sur 3 & 5
German Pascual: Chant
Guilherme Oliveira: Claviers sur 1,3,5,6 et 7
Jani Stefanovic: Guitares, claviers et programmation batterie sur 10
Martin Hall: Guitares
Rafael Dafras: Basse / programmation batterie (sauf sur 10)
Thomas Plec Johansson: Guitare sur 5, solo sur 3


TAGS:
Chant grave, Epique, Lourde, Symphonique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC GERMAN PASCUAL
DERNIERE ACTUALITE
German Pascual: A New Beginning
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant GERMAN PASCUAL
 
NOTES
 
3/5 (1 avis)
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT GERMAN PASCUAL
 
GERMAN-PASCUAL_A-New-Beginning A New Beginning (2012)
NIGHTMARE / METAL MELODIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019