MW / Accueil / Chroniques / CRADLE OF FILTH: Live Bait For The Dead
GROUPE/AUTEUR:

CRADLE OF FILTH

(ROYAUME UNI)

TITRE:
LIVE BAIT FOR THE DEAD
ANNEE PARUTION:
2002
LABEL:
SONY BMG
GENRE:
BLACK METAL
""
NOISE - 29.01.2013 -
Outre l'artistique, il existe un domaine où Cradle Of Filth a tout compris, c'est l'art de toujours faire parler de soi. Cela passe un côté provocant et une capacité quasi inédite à créer des polémiques en tous genres. De plus, il sort aussi disque sur disque et occupe le terrain. "Live Bait For The Dead" parait en Août 2002, un an à peine après l'Ep "Bitter Suites To Succubi" et trois mois après la double compilation de fin de contrat de son ancien label. De fait, le fan risque l'overdose à l'arrivée de ce premier live qui sort également en vidéo avec un visuel différent, le tout peu de temps après "Cradle Of Fear", le film réalisé en partenariat avec le groupe. Et même si on attendait avec impatience un live de cette sulfureuse formation, ce disque arrive un peu comme le produit de trop, d'autant qu'il est présenté comme un double et qu'il ne comporte qu'un seul disque réellement consacré au live. Le concert a été capté à Manchester le 14 Avril 2001 et présente 11 titres pour 70 minutes de musique, ce qui fait un peu court pour résumer 5 albums. Un peu plus de matière ou un autre concert plus ancien en guise de 2ème disque aurait été plus judicieux.

Cela étant, il faut quand même apprécier à sa juste valeur ces 11 titres tant le groupe sait instaurer dans ses concerts une ambiance glauque et inquiétante. "Intro – The Ceremony Opens" nous fait plonger avec angoisse dans l'univers horrifique du groupe. 4 titres représentent l'album "Midian", objet de la tournée, et ils font leur effet. "Lord Abortion", "Cthulhu Dawn" et "Her Ghost In The Fog" sont servis par un son parfait, très clair et puissant, et ils s'avèrent bien plus violents dans le cadre du live. Dani éructe à s'en arracher les tripes tandis que ses compères tissent à merveille un black-thrash efficace et sans concession. Les autres albums sont logiquement moins à l'honneur, chacun avec 2 ou 3 titres de joués. Le 1er album culte du groupe voit ses titres les plus emblématiques proposés avec "The Principle Of Evil Made Flesh", "The Forest Whispers My Name" et "Summer Dying Fast", et force est de constater que ces chansons prennent une dimension énorme, d'une violence et d'une intensité rares. "Vempire" n'est pas oublié et retrouver "Queen Of Winter, Throned" est un plaisir immense tant ce titre de plus de 10 minutes représente le groupe au sommet de son black atmosphérique. Enfin, "From The Cradle To Enslave" est lui aussi au programme et ce titre entrainant, assez abordable, est parfait dans le cadre du live. On regrettera quand même que "Cruelty And The Beast" ne soit représenté que par "Cruelty Brought Thee Orchids" tant ce concept-album aurait mérité une large place, mais on ne boudera pas son plaisir à l'écoute de ce superbe titre de black gothique et symphonique.

Malgré un côté très brut (Dani est souvent à la limite de la rupture), Cradle Of Filth parvient à bien faire sonner des chansons complexes et pleine d'ambiances. Sarah Jezebel Deva contribue à la création de cette ambiance gothique et romantique par des interventions vocales souvent courtes mais de grande qualité. On passera rapidement sur le 2ème CD, méli-mélo absurde de démos inutiles, de remixes affreux et où seule la reprise de "The Fire Still Burns" de Twisted Sister surnage.

Ce live est aussi un témoignage d'une époque du groupe qui se termine car, peu de temps après, Robin Graves va quitter son poste de bassiste, suivi par le guitariste Gian Pyres, tous deux membres historiques de la formation. Nous ne conseillerons malgré tout ce produit qu'aux fans du groupe tant il n'est finalement qu'à moitié réussi, la faute à un 2ème disque très médiocre. Pour les autres, le DVD du concert pourra largement faire l'affaire.

Plus d'information sur http://www.cradleoffilth.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, MY DYING BRIDE, DIMMU BORGIR, EMPEROR, AGUENAOU

LISTE DES PISTES:
01. CD1 Intro - The Ceremony Opens (02:45)
02. Lord Abortion (06:33)
03. Ebony Dressed For Sunset (02:55)
04. The Forest Whispers My Name (04:55)
05. Cthulhu Dawn (04:31)
06. Dusk And Her Embrace (06:24)
07. The Principle Of Evil Made Flesh (05:42)
08. Cruelty Brought Thee Orchids (07:54)
09. Her Ghost In The Fog (07:33)
10. Summer Dying Fast (05:43)
11. Creatures That Kissed In Cold Mirrors (03:56)
12. From The Cradle To Enslave (05:59)
13. Queen Of Winter, Throned (10:04)
14. CD2 Born In A Burial Grow (05:18)
15. No Time To Cry (04:20)
16. Funeral In Carpathia (08:22)
17. Deleted Scenes Of A Snuff Princess (05:37)
18. Scorched Earth Erotica (04:57)
19. Nocturnal Supremacy (06:03)
20. From The Cradle To Enslave (06:21)
21. The Fire Still Burns (04:08)


FORMATION:
Adrian Erlandsson: Batterie
Dani Filth: Chant
Gian Pyres: Guitares
Martin Powell: Claviers
Paul Allender: Guitares
Robin Graves: Basse
Sarah Jezebel Deva: Chant


TAGS:
Live, Chant grunt/growl, Live, Romantique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC CRADLE OF FILTH
DERNIERE ACTUALITE
CRADLE OF FILTH FAIT VISITER SES CRYPTES A MUSIC WAVES!
INTERVIEW

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant CRADLE OF FILTH
 
DERNIER ARTICLE
Le Métaphone de Oignies nous accueille ce mardi de février pour une soirée sombre, romantique et gothique avec la venue de deux grands noms de la scène extrême.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant CRADLE OF FILTH
 
NOTES
 
2/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT CRADLE OF FILTH
 
CRADLE-OF-FILTH_Cryptoriana Cryptoriana (2017)
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Hammer-Of-The-Witches Hammer Of The Witches (2015)
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_The-Manticore-And-Other-Horro The Manticore And Other Horrors (2012)
PEACEVILLE / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Darkly-Darkly-Venus-Aversa Darkly, Darkly, Venus Aversa (2010)
PEACEVILLE / AUTRES EXTREME
CRADLE-OF-FILTH_Godspeed-On-The-Devil-s-Thund Godspeed On The Devil's Thunder (2008)
ROADRUNNER RECORDS / AUTRES EXTREME
CRADLE-OF-FILTH_Thornography Thornography (2006)
ROADRUNNER RECORDS / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Nymphetamine Nymphetamine (2004)
ROADRUNNER RECORDS / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Damnation-And-A-Day Damnation And A Day (2003)
SONY BMG / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Live-Bait-For-The-Dead Live Bait For The Dead (2002)
SONY BMG / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Bitter-Suites-To-Succubi Bitter Suites To Succubi (2001)
SONY BMG / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Midian Midian (2000)
MUSIC FOR NATIONS / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_From-The-Cradle-To-Enslave From The Cradle To Enslave (1999)
MUSIC FOR NATIONS / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Cruelty-And-The-Beast Cruelty And The Beast (1998)
MUSIC FOR NATIONS / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Vempire-Or-Dark-Faerytales-In Vempire Or Dark Faerytales In Phallustein (1996)
THE END / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_Dusk--And-Her-Embrace Dusk... And Her Embrace (1996)
MUSIC FOR NATIONS / BLACK METAL
CRADLE-OF-FILTH_The-Principle-Of-Evil-Made-Fl The Principle Of Evil Made Flesh (1994)
THE END / BLACK METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019