MW / Accueil / Chroniques / LA MASCHERA DI CERA: Le Porte Del Domani

LA MASCHERA DI CERA: LE PORTE DEL DOMANI (2013)


ALBUM - AMS/BTF - ROCK PROGRESSIF - PETER HACKETT - 19.02.2013
"Il fallait oser ! Donner une suite à un monument du rock progressif italien datant de 1968 ! Le challenge est magnifiquement réussi, La Maschera Di Cera de Fabio Zuffanti nous offre une deuxième époque du "Felona e Sorona" de Le Orme aussi poignante que l'originale."

4/5
GROUPES PROCHES :
PREMIATA FORNERIA MARCONI, HOSTSONATEN, MAD CRAYON, FINISTERRE

TRACKS :

01. Ritorno Dal Nulla - 08:40, 02. La Guerra Dei Mille Anni - 04:30, 03. Ritratto Di Lui - 02:50, 04. L'enorme Abisso - 05:46, 05. Ritratto Di Lei - 04:49, 06. Viaggio Metafisico - 03:44, 07. Alba Nel Tempio - 04:23, 08. Luce Sui Due Mondi - 05:11, 09. Alle Porte Del Domani - 05:21

FORMATION :
Agostino Macor (Claviers / Mandoline, cloches), Alessandro Corvaglia (Chant / Guitares), Andrea Monetti (Flûte), Fabio Zuffanti (Basse / Cloches), Laura Marsano (Guitares / Invitée), Martin Grice (Flûte, saxo, invité), Maurizio Di Tollo (Batterie / Percussions, Mellotron (titre 1), choeur)

TAGs :
Chant grave, 70's, Symphonique
Décidément, cette deuxième décennie du vingt et unième siècle est riche en 'remixed', 'reissues' et autres 'revisited' ... Sans doute les artistes ayant créé le prog dans les 70's, et dont l'âge actuel tourne en moyenne autour de la soixantaine, ressentent-ils une certaine nostalgie qui les poussent à faire revivre, quarante ans plus tard, quelques pièces ou albums incontournables.

Dans ce courant de 'revival', la démarche de La Maschera Di Cera, qui n'est pas un groupe des 70's, est tout à fait originale. Fabio Zuffanti, qui n'est jamais à court de projet, a imaginé donner une suite à un monument du prog italien sorti en 1973 : "Felona e Sorona", oeuvre de ses aînés et compatriotes Le Orme. Basée sur l'affrontement du bien et du mal, conceptualisé par le combat des planètes Felona et Sorona, l'histoire s'achevait sombrement sur le titre "Ritorno Al Nulla" (retour au néant). L'optimisme de Zuffanti fait donc démarrer sa version moderne de cette lutte par "Ritorno Dal Nulla" (retour du néant). Afin que nul doute ne subsiste sur la filiation des deux albums, on entendra clairement dans ce premier titre quelques phrases musicales directement empruntées à son ancêtre presque éponyme.

Puisqu'il fallait rester dans le ton pour que cette 'revanche' de Sorona sur Felona soit crédible, le quintet italien utilise nombre d'instruments et/ou sonorités 'vintage' (Fender Rhodes, Hammond, Mellotron, Birotron, Mini-Moog, ...). Mais l'album s'intitule "Le Porte Del Domani" (Les portes de demain) et, pour que cette ouverture vers l'avenir prenne tout son sens, Zuffanti fait évoluer le style des compositions avec génie. On retrouve les inspirations médiévales chères aux pionniers du prog sur "La Guerra Dei Mille Anni", puis on évolue vers le néo des 80's avec "L'enorme Abisso" ou "Viaggio Metafisico" pour finir avec un style plus moderne dans le titre de clôture, "Alle Porte Del Domani". Aucun moment faible ne vient contrarier ce voyage dans le temps servi par d'excellent musiciens au sommet de leur art. La voix puissante d'Alessandro Corvaglia donne à cet album une intensité sensiblement plus forte dans la version italienne.

L'évocation de ce chant italien amène à préciser que, à l'instar de "Felona e Sorona", "Le Porte Del Domani" existe également en version anglaise sous le titre "The Gates Of Tomorrow". Ultime raffinement pour cet opus, la peinture illustrant son livret, signée Lanfranco, a été créée en 1968 en même temps que celle qui ornait la pochette de "Felona e Sorona". Elle est utilisée en version rouge pour "Le Porte Del Domani" et en version bleu pour "The Gates Of Tomorrow".

La Maschera Di Cera nous offre là une oeuvre plus qu'originale à plus d'un titre. Ses qualités musicales la hissent au niveau de son prédécesseur "Petali di Fuoco" et ne reste plus que le cruel dilemme du choix entre la version italienne plus authentique et l'anglaise au texte plus accessible. Les amateurs du groupe refusant l'alternative cornélienne se procureront surement les deux !


Plus d'informations sur http://www.mascheradicera.com
TONYB - 10.03.2013
Toujours aussi excellent, le symphonisme italien dans toute sa splendeur, avec une préférence pour la version italienne, bien plus naturelle que sa traduction anglaise.
Un seul petit bémol : cet album est bien trop court, et un titre comme la dernière plage aurait mérité de plus amples développements, au lieu d'une fin brutale au moment où le morceau monte en puissance.

8.5/10

CORTO1809 - 20.02.2013
"Petali di Fuoco", bien que très agréable, ne m'avait pas totalement converti à La Maschera Di Cera. C'est chose faite avec ce superbe album d'une grande richesse mélodique et sans aucun temps mort. Que vous choisissiez la version italienne ou la version anglaise, vous ne serez pas déçus. Le "must" étant d'adopter les deux versions.

EN RELATION AVEC LA MASCHERA DI CERA
DERNIERE ACTUALITE
La Maschera Di Cera: Le porte del domani
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant LA MASCHERA DI CERA
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Le Porte Del Domani (2013)
Il fallait oser ! Donner une suite à un monument du rock progressif italien datant de 1968 ! Le challenge est magnifiquement réussi, La Maschera Di Cera de Fabio Zuffanti nous offre une deuxième époque du "Felona e Sorona" de Le Orme aussi poignante que l'originale.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant LA MASCHERA DI CERA
ALBUMS CONSEILLES
  • HOSTSONATEN_Symphony-n°1-Cupid--Psyche HOSTSONATEN
    Symphony N°1 : Cupid & Psyche (2016)
    AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

    4
  • PREMIATA-FORNERIA-MARCONI_Chocolate-Kings PREMIATA FORNERIA MARCONI
    Chocolate Kings (1975)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    4
  • PREMIATA-FORNERIA-MARCONI_Storia-Di-Un-Minuto PREMIATA FORNERIA MARCONI
    Storia Di Un Minuto (1972)
    RCA - ROCK PROGRESSIF

    5
  • PREMIATA-FORNERIA-MARCONI_Per-Un-Amico PREMIATA FORNERIA MARCONI
    Per Un Amico (1972)
    RCA - ROCK PROGRESSIF

    5
  • PREMIATA-FORNERIA-MARCONI_L-isola-Di-Niente PREMIATA FORNERIA MARCONI
    L'isola Di Niente (1974)
    MANTICORE - ROCK PROGRESSIF

    4
    
 
RATING
STAFF : 4.2/5 (4 avis)
LECTEURS : 4.6/5 (5 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT LA MASCHERA DI CERA
 
LA-MASCHERA-DI-CERA_Le-Porte-Del-Domani Le Porte Del Domani (2013)
AMS/BTF - ROCK PROGRESSIF

4
LA-MASCHERA-DI-CERA_Petali-Di-Fuoco Petali Di Fuoco (2010)
EDEL - ROCK PROGRESSIF

5
LA-MASCHERA-DI-CERA_Luxade Luxade (2006)
IMMAGINIFICA - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017