MW / Home / Reviews / PRETTY MAIDS: Motherland
13.03.2013 by LYNOTT
BAND/AUTHOR:

PRETTY MAIDS

(DANEMARK)

TITLE:
MOTHERLAND
RELEASE DATE:
2013
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
MELODIC HARD ROCK
"Il est toujours agréable de retrouver un vieux pote, de voir qu'il n'a pas changé et que le courant passe toujours aussi bien !"
Motherland est le treizième album de Pretty Maids, le géant danois. Pourquoi "géant" questionnerez-vous peut être ? Hé bien disons qu'un groupe né en 1983 qui, après autant d'album sortis avec une régularité louable est encore capable, trente après, de proposer après un Pandemonium ayant recueilli tous les suffrages, une nouvelle production attendue avec une certaine impatience par les amateurs de Hard Rock mélodique, mérite avec évidence cette étiquette glorieuse.

Atkins et Hammer, le vocaliste et le guitariste des origines guident une fois de plus le navire sur ce nouvel opus. La force et la finesse mêlées sont leur leitmotiv. Le premier gambade sur tous les registres, le grave, l'aigu, le clair, le rauque, le guttural, avec une aisance qui aurait mérité plus de reconnaissance qu'il n'en a suscité dans le milieu. Le second assène avec un talent que les années n'ont pas entamé riffs de plomb et soli mélodiques. Pretty Maids a depuis longtemps abandonné son Heavy Métal des origines pour se tourner vers une approche plus mélodique des propos, c'est encore le cas avec ce Motherland qui est la juste continuité de Pandemonium, son prédécesseur.

Le contrat est donc une fois de plus respecté, refrains fédérateurs, voix attachante, chœurs endiablés, puissance rythmique, claviers dynamiques et guitares proposant tour à tour tempi acérés et finesse mélodique. Les titres s'enchainent avec variété, les danois passant de morceaux représentatifs de leur style et qui auraient eu leur place sur Future World, comme le puissant et carrément addictif single "Mother Of All Lies", le plus lent "To Fool A Nation", les tapageurs et fédérateurs "Motherland" et "The Iceman", à des ballades rythmées (les réussis "Sad You See Suffer" et "Infinity") ou Power ballade (l'exceptionnel "Waysted") et se tourner parfois vers des productions développant un Hard Rock moins ancré dans les 80's comme le très mélodieux "Why So Serious" et "Who What Where When Why" ou Ramsteen nous fait un clin d'œil sur l'entame.

Il est toujours agréable de retrouver un vieux pote, de voir qu'il n'a pas changé et que le courant passe toujours aussi bien. C'est un peu ça un nouvel album de Pretty Maids, rien que pour ce plaisir une fois de plus renouvelé, notre chapeau peut vous être tiré Messieurs.

More informations on http://www.prettymaids.dk/

VIDEO

SIMILAR BANDS
DEF LEPPARD, HAMMERFALL, SHAKRA, MAD MAX, PINK CREAM 69, HERMAN FRANK, PLACE VENDOME, TRAIL OF MURDER, CROWN OF GLORY, SEVEN TEARS

TRACK LISTING
01. Mother Of All Lies - 4:45
02. To Fool A Nation - 4:34
03. Confession - 1:40
04. The Iceman - 3:56
05. Sad To See You Suffer - 4:41
06. Hooligan - 3:50
07. Infinity - 3:57
08. Why So Serious - 4:19
09. Motherland - 3:35
10. I See Ghosts - 3:39
11. Bullet For You - 4:08
12. Who What Where When Why - 4:04
13. Wasted - 5:28


LINEUP
Allan Tschicaja: Batterie
Ken Hammer: Guitares
Morten Sandager : Claviers
Rene Shades: Basse
Ronnie Atkins: Chant


TAGS:
Easy Listening / FM
 
LINKS
 
 
4/5 (6 view(s))
3.7/5 (3 view(s))
MY RATE:
 
OTHERS REVIEWS
F.A.Q. / You found a bug / Terms Of Use
Music Waves (Media) - Rock (Progressive, Alternative...), Hard Rock (AOR, Melodic,...) & Metal (heavy, progressive, melodic, ...) Media
Reviews, News, Interviews, Advices, Promotion, Releases, Concerts
Some of our partners :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019