MW / Accueil / Chroniques / DREAM THEATER: 6 Degrees Of Inner Turbulence

DREAM THEATER: 6 DEGREES OF INNER TURBULENCE (2002)


ALBUM - WARNER - METAL PROGRESSIF - TORPEDO - 29.08.2003
""

3/5
GROUPES PROCHES :
PAIN OF SALVATION, SHADOW GALLERY, HAKEN, ANTHROPIA, DEREK SHERINIAN, DARKWATER, AEON ZEN, SIEGES EVEN, ROSWELL SIX, PAGAN'S MIND

TRACKS :

01. The Glass Prison - 13:53, 02. Blind Faith - 10:20, 03. Misunderstood - 9:32, 04. The Great Debate - 13:45, 05. Disappear - 6:45, 06. I - Overture - 6:50, 07. II - About To Crash - 5:51, 08. III - War Inside My Head - 2:07, 09. IV - The Test That Stumped Them All - 5:03, 10. V - Goodnight Kiss - 6:17, 11. VI - Solitary Shell - 5:47, 12. VII - About To Crash (reprise) - 4:04, 13. VIII - Losing Time - 6:03

FORMATION :
James Labrie (Chant), John Myung (Basse), John Petrucci (Guitares), Jordan Rudess (Claviers), Mike Portnoy (Batterie)

TAGs :
Chant aigu, Technique
Encore un album attendu avec impatience (et parfois anxiété) par les fans. La première surprise vient du format : c'est un double CD avec un seul morceau d'une 40aine de minutes sur le second... Dans quelle direction ont-ils été cette fois ci ?

Après quelques écoutes les réactions sont plutot mitigées. Si la premiere piste son heavy metal trash experimental lourd gerboulade progressif dénote beaucoup du style habituel, la suite confirme une fois de plus que DT ne se contente pas de réutiliser la même recette pour chaque album. Les fameux passages magiques dont seul DT semble détenir le secret sont toujours présents, cependant le style des compos a changé et le coté atmospherique est beaucoup plus présent.

Personnellement j'ai bien aimé l'évolution. ça change, mais en restant DT avant tout.

Le deuxième CD devrait combler les fans qui n'ont pas apprécié le premier. C'est du DT tout craché, donc inutile d'épiloguer. (sauf qu'il m'a fortement semblé entendre du Metallica à la piste 4 )

Déconcertant au premier abord, cet album n'est finalement pas si éloigné des précédents. ça reste du bon DT n'en déplaise à certain plus conformiste...


Plus d'informations sur http://www.dreamtheater.net
MALENTRAIDE - 01.03.2015
Un album que j'ai eu pus de mal à aimer, notamment à cause du cd 2 que je trouve bien en dessous du cd 1, en particulier avec l'insipide pastiche de classique et de musique orchestrale que Dream Theater s'entête à pratiquer parfois.

Pourtant, l'album bénificie de 2 grands titres, the glass prison qui reprend un thème filé( notamment dans the shattered fortress) et the great debate. Le clavier est quant à lui très agréable dans About to crash. Dommage qu'il n'en soit pas fait plus souvent usage sous la forme piano comme c'est le cas dans le neo prog (et en tête IQ).

Au final, des très bonnes choses et des moins bonnes mais un album inévitable de DT.

NIURK - 24.02.2009
Et au 7e album, Dream Theater créa la musique... encore !

Il fallait succéder à l'immense Scenes From a Memory qui avait pénétré l'inconscient de tous les fans du groupe 3 ans auparavant et qui servirait désormais de mètre étalon pour toutes les productions à venir : sitôt après avoir confectionné cet objet d'orfèvrerie musicale, il fallait déjà penser au moyen de la faire tomber de son piédestal... les fans sont ingrats vous dis-je !

En fait DT en 3 ans s'est parfaitement accordé le temps nécessaire pour penser auX moyenS de se hisser à nouveau à leur propre niveau ! Des moyens mis en oeuvre sous la forme d'un double album, 2 galettes qui lorsqu'elle se dévisagent se rétorquent l'une l'autre "T'es qui toi ?!", car c'est bien de diversité dont il est question ici.

Album 1 levez-vous, veuillez rouler jusqu'au box des témoins je vous prie ! Qu'avez-vous à dire pour votre défense ?

"Et bien voyez-vous M. Le Juge"

"Oh vous pouvez m'appeler M. Le Fan !"

"Très bien, donc voyez-vous M. Le Fan, j'ai été conçu pour assouvir un nouveau penchant de la créativité de mes auteurs. On m'a fait débuter par les cloches de Hell's Bells pour annoncer qu'on voulait délivrer un son massif, rageur, et sans prétention je pense que nous avons bien réussi. The Glass Prison fut pour nous notre expérience la plus extrême à ce jour et nous en sommes satisfaits ! De plus il traite d'un sujet cher à l'un de mes pères (ndlr : l'alcoolisme de Mike Portnoy) et trouvera sûrement une suite dans un futur proche (ndlr : MP débute ici un cycle sur les étapes de la rémission aux Alcooliques Anonymes). Les deux autres morceaux métalliques que j'abrite comportent leur lot de subtilités, du break au piano pour Blind Faith, aux poursuites euphoriques de The Great Debate. Je conclurai en affirmant que Misunderstood atteint un nouveau degré d'expérimentation en touchant au psychédélique après une montée en puissance saisissante, et Disappear a une forte personnalité malgré sa douceur apparente".

"Bien, bien, j'entends vos arguments... Nous allons maintenant entendre votre confrère pour son témoignage"

"Merci votre Faneté, je dois vous prévenir tout de suite : je suis le véritable descendant de SFAM ! Après tout, ne suis-je pas un concept album ? Je suis peut-être moins uni, plus convenu, mais mes atours symphonistes devraient plaider en ma faveur ! Je me fais lyrique à l'ouverture, je sais durcir le ton par la suite pour m'apaiser et m'enjouer même ! Tout cela pour finir par convoquer toute la panoplie de mes instruments à nouveau, excusez-moi du peu !"

"Vous en fait trop M. Concept, rasseyez-vous je vous prie ! Nous allons nous retirer pour délibérer"

...

"Verdict : il y a là un effort indéniable de bien faire que je souligne, votre diversité vous honorent messieurs, elle ne doit pas vous diviser ! Toutefois, un peu de sobriété ne vous nuirez pas à l'un comme à l'autre, tachez de vous en souvenir pour la suite ! Je déclare l'album de bonne qualité et lève la séance jusqu'au prochain. Merci."

Un verdict avec lequel je suis de façon surprenante en accord !

PROGZÉLITE - 31.01.2006
A l'image du génial The Geat Debate, on peut dire que les membres de DT sont les alchimistes du métal prog, capables de fondre dans un creuset Kansas et Genesis d'un côté et Iron Maiden de l'autre.
L'angoissant The Glass Prison, le soyeux Blind Faith et le très heavy Misunderstood sont près d'égaliser le même niveau d'excellence.
Mais l'ample ballade, un poil grandiloquante, Disappear est une bonne transition pour un second cd beaucoup moins convaincant. L'ouverture symphonique est d'une prétention insuportable. Quand au Grand Finale complètement boursouflé, il frise le ridicule. Voilà le pitoyable résultat quand des musiciens de rock veulent singer la"grande musique" (classique).
Et que dire de The Test qui, plutôt que Metallica, me fait penser au DT bourrin et sans grace de Train of Thought.
Heureusement About to crash, Goodnight Kiss et surtout Solitary Shell permettent d'éviter le naufrage.
Au total, il y avait largement la matière pour faire un excellent cd simple. Dommage.
cd 1 : 9/10 - cd 2 : 5/10.

TARJY - 04.01.2006
Deux disques et donc deux visages...

Le premier plus "agressif" est plutôt pas mal, j'apprécie la plupart des morceaux hormis peut être The Glass Prison que je trouve un peu "fatiguant" à la longue bien que le morceau en lui même soit de qualité... Les autres titres, bien que pas forcément géniaux, arrivant suffisamment à m'accrocher (du moins la plupart du temps).
Un disque qui, tout seul, obtiendrait une note de 7... Mais fort heureusement, le plus intéressant se trouve sur le deuxième disque, à savoir un seul et même morceau magistralement composé et interprété, et donc, véritablement passionnant de bout en bout... Et c'est surtout pour ce morceau que cet album se révèle indispensable !! Ce deuxième disque obtenant la note de 8...

Au final ce double album s'en sort plutôt bien et fait donc partie des albums à posseder de Dream Theater. 7.5/10

ALEXIS - 13.12.2004
Un grand tournant pour le groupe. Ca commence très fort avec The Glass Prison:un morceau ultra puissant et très mélodique.Puis Blind Faith moins bourrin mais tout aussi bon. Ensuite Misunderstood qui sonne assez pop au début puis qui vire au psychédélique. The Great Debate est tout aussi magnifique avec un solo de gratte royal.Disappear est un ballade majestueuse.

Sur le 2è cd c'est un concept.La musique est toujours aussi technique mais laisse plus place à des ambiances.Il faut à vraiment écouter tout en entier et se laisser transporter.Le thème de l'histoire est la folie et ça se ressent bien dans la musique.

Bref un album transcendent, digne bien que différent de ses prédecesseurs.

KEITH_WAKEMAN - 20.06.2004
La note de 8 repose essentiellement pour ma part sur le second album, original et très réussit dans un genre pas facile ... Méler classique et rock est un exercice dans lequel il est facile de basculer du génial au ridicule. Ils s'en sortent super bien les bougres ... J'adore !!!

EN RELATION AVEC DREAM THEATER
DERNIERE ACTUALITE
DREAM THEATER: Tournée 25ème anniversaire de "Images & Words"
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DREAM THEATER
 
DERNIER ARTICLE
Album exceptionnel, tournée exceptionnelle pour laquelle "The Astonishing" sera joué entièrement, dans l'ordre, dans des salles à la hauteur de l'événement, à savoir le Palais des Congrès de Paris pour leur passage dans la capitale pour les deux dates.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant DREAM THEATER
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
The Astonishing (2016)
Après plus d'une décennie plutôt décevante en termes d'inspiration et de créativité, Dream Theater abandonne enfin ses influences récentes, allant de Metallica à Muse, et nous revient avec un double-album pleinement réussi qui ravira les inconditionnels de la période qui gravite autour des années 2000.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DREAM THEATER
ALBUMS CONSEILLES
  • PAIN-OF-SALVATION_Road-Salt-Ivory PAIN OF SALVATION
    Road Salt: Ivory (2010)
    INSIDEOUT - ROCK ATMOSPHERIQUE

    3
  • SIREN-S-CRY_Scattered-Horizons SIREN'S CRY
    Scattered Horizons (2013)
    NIGHTMARE - METAL PROGRESSIF

    4
  • WOLVERINE_Still WOLVERINE
    Still (2006)
    CANDLELIGHT - METAL PROGRESSIF

    4
  • VENTURIA_Dawn-Of-A-New-Era VENTURIA
    Dawn Of A New Era (2012)
    LION MUSIC - METAL MELODIQUE

    3
  • WOLFSPRING_Wolfspring WOLFSPRING
    Wolfspring (2010)
    PROGROCK - METAL PROGRESSIF

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.5/5 (17 avis)
LECTEURS : 4.1/5 (15 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT DREAM THEATER
 
DREAM-THEATER_The-Astonishing The Astonishing (2016)
ROADRUNNER - METAL PROGRESSIF/ AUTRES

5
DREAM-THEATER_Dream-Theater Dream Theater (2013)
ROADRUNNER - METAL MELODIQUE

3
DREAM-THEATER_A-Dramatic-Turn-Of-Events A Dramatic Turn Of Events (2011)
ROADRUNNER - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_Black-Clouds--Silver-Linings Black Clouds & Silver Linings (2009)
ROADRUNNER - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_Chaos-In-Motion-0708 Chaos In Motion 2007/2008 (2008)
ROADRUNNER - METAL PROGRESSIF

2
DREAM-THEATER_Systematic-Chaos Systematic Chaos (2007)
ROADRUNNER - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_Score Score (2006)
RHINO RECORDS - METAL PROGRESSIF

5
DREAM-THEATER_Octavarium Octavarium (2005)
ATLANTIC - METAL PROGRESSIF

3
DREAM-THEATER_Live-In-Tokyo-5-Years-In-A-Live Live In Tokyo-5 Years In A Livetime (2004)
ELEKTRA ENTERTAINMENT - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_Live-At-Budokan Live At Budokan (2004)
WARNER - METAL PROGRESSIF

3
DREAM-THEATER_Live-At-Budokan--Dvd Live At Budokan - Dvd (2004)
WARNER - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_Train-Of-Thought Train Of Thought (2003)
WARNER - METAL PROGRESSIF

2
DREAM-THEATER_6-Degrees-Of-Inner-Turbulence 6 Degrees Of Inner Turbulence (2002)
WARNER - METAL PROGRESSIF

3
DREAM-THEATER_Scenes-From-A-Memory Scenes From A Memory (1999)
WARNER - METAL PROGRESSIF

5
DREAM-THEATER_Falling-Into-Infinity Falling Into Infinity (1997)
EASTWEST - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_A-Change-Of-Season A Change Of Season (1995)
EASTWEST - METAL PROGRESSIF

4
DREAM-THEATER_Awake Awake (1994)
EASTWEST - METAL PROGRESSIF

3
DREAM-THEATER_Images-And-Words Images And Words (1992)
ATLANTIC - METAL PROGRESSIF

5
DREAM-THEATER_When-Dream-And-Day-Unite When Dream And Day Unite (1989)
MCA - METAL PROGRESSIF

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018