MW / Accueil / Chroniques / TREWA: Many Meetings On A Blithe Journey

TREWA: MANY MEETINGS ON A BLITHE JOURNEY (2013)


ALBUM - MENTALCHEMY - ROCK PROGRESSIF - ARNAUD - 26.03.2013
"Avec Many Meetings On A Blithe Journey, Trewa nous offre un voyage dans des contrées Folk atypique, joyeux et entraînant."

4/5
GROUPES PROCHES :
CAMEL, JETHRO TULL, MOSTLY AUTUMN, KOMPENDIUM

TRACKS :

01. La Danse De Finistère - 03:31, 02. Matty Groves - 05:41, 03. Hops - 03:29, 04. Once I Had A Sweetheart - 03:55, 05. Jade Fountain - 04:21, 06. Harimmanersturm - 03:31, 07. John Barleycorn - 04:56, 08. Hom Selvadic - 05:13, 09. Blithe Our Journey - 03:37, 10. The Enchantment And The Moon - 03:23, 11. Aelfgifu's Heritage - 05:41, 12. Wedding Dress - 02:55, 13. The Chorus - 05:28

FORMATION :
4 (Harpe), 6) (Harpe), 9) (Harpe), Alberico Giussani (10) (Violon), Auro Perego (10) (Violon), Filippo Pedretti (Violon, Choeurs), Joseph Galvan (Basse), Luca Briccola (Chant / Guitares / Basse / Claviers / Percussions, Flutes), Marco Carenzio (Chant / Guitares / Harpe), Melissa Milani (8) (Flute Folk), Mirko Soncini (Batterie / Choeurs), Pauline Fazzioli (1 (Harpe), Rossana Monico (2 (Harpe), Serena Bossi (Chant), Veronica Marelli (10) (Violoncelle)

TAGs :
Choeurs, Chant féminin, Ballades, 70's, Celtique
Trewa est un terme qui en vieux Lombard signifie trêve. Il est également le nom choisi par ce groupe d'artistes italiens qui, issus de plusieurs autres projets, se sont réunis autour de ce concept. Le projet est né suite au plaisir ressenti par les artistes lors de l'enregistrement de "At The Firelight", un disque spécialement créé en 2009 destiné aux fans à l'occasion des fêtes de Noël. Pour "Many Meetings On A Blithe Journey", leur premier véritable album, la formation s'est étoffée passant à six membres et s'adjoignant les services de six invités.

L'album nous plonge dans un univers folkorique avec une coloration plutôt celtique pour ne pas dire médiévale. Les textes sont majoritairement écrits dans la langue de Shakespeare à l'exception de 'Hom Selvadic'. Chanté en italien, il nous rappellera que le groupe est transalpin. Le choix d'utiliser des instruments classiques comme la harpe, le violon ou la flute et de les associer aux claviers, guitares et batteries donne un son vraiment original aux pistes rappelant parfois Jethro Tull ou, plus récemment Kompendium. Ce travail minutieux a également été réalisé pour le chant et les choeurs, la voix plutôt grave de Luca Briccola contrastant agréablement avec celle assez cristalline de Serena Bossi.

"La Danse De Finistère", seul instrumental de l'album, nous entraine directement dans ce qui pourrait être une farandole lors d'une fête de village où chacun, au son des violons, danse jusqu'à l'épuisement. Cette sensation est renforcée par l'augmentation sensible du rythme tout au long du titre et l'arrivée progressive d'instruments supplémentaires au fil des couplets.

Par la suite les morceaux provenant de chants traditionnels semblent un peu se démarquer des autres comme 'Matty Groves' ou bien encore 'John Barleycorn'. Le premier est une ballade traditionnelle anglaise, contant l'histoire d'un homme découvrant sa femme adultère et tuant les amants. Le second est inspiré du roman autobiographique de Jack London qui parle de sa lutte contre l'alcoolisme (barleycorn signifiant grain d'orge, l'ingrédient nécessaire à la réalisation du Whisky). L'introduction à la guitare classique et le chant en canon sur cette chanson est une véritable source d'enchantement. La suite du titre où de subtiles vocalises se superposent au chant confirmera cette sensation.

Avec "Many Meetings On A Blithe Journey", Trewa nous offre un album atypique, joyeux et entrainant. Si vous appréciez la musique Folk vous ne pourrez qu'adhérer au concept et faire un merveilleux voyage au fil de ces treize tranches de vie. Trewa a tous les atouts dans sa main pour évoluer vers plus de stabilité. En devenant un véritable groupe, les protagonistes pourraient bien nous offrir de nouvelles plongées dans cet univers décalé.


Plus d'informations sur http://www.trewamusic.net
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC TREWA
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Many Meetings On A Blithe Journey (2013)
Avec Many Meetings On A Blithe Journey, Trewa nous offre un voyage dans des contrées Folk atypique, joyeux et entraînant.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant TREWA
ALBUMS CONSEILLES
  • KOMPENDIUM_Beneath-the-Waves KOMPENDIUM
    Beneath the Waves (2012)
    AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

    5
  • MOSTLY-AUTUMN_Heart-Full-Of-Sky MOSTLY AUTUMN
    Heart Full Of Sky (2007)
    MOSTLY AUTUMN RECORDS - ROCK PROGRESSIF

    4
  • JETHRO-TULL_Thick-As-A-Brick JETHRO TULL
    Thick As A Brick (1972)
    EMI - ROCK PROGRESSIF

    5
  • JETHRO-TULL_Stormwatch JETHRO TULL
    Stormwatch (1979)
    CHRYSALIS - ROCK

    3
  • CAMEL_Nude CAMEL
    Nude (1981)
    DECCA - ROCK PROGRESSIF

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.5/5 (2 avis)
LECTEURS : 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TREWA
 
TREWA_Many-Meetings-On-A-Blithe-Journey Many Meetings On A Blithe Journey (2013)
MENTALCHEMY - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018