MW / Accueil / Chroniques / KINGCROW: In Crescendo

KINGCROW
IN CRESCENDO(2013)


0
ALBUM - AUTRE LABEL - METAL PROGRESSIF - PROGRACER - 15.04.2013
""In Crescendo" confirme Kingcrow en fer de lance d'un métal prog italien pas si moribond que ça grâce à des compos musclées et inspirées dans la veine d'un Pain Of Salvation"  

GROUPES PROCHES :
DEEP PURPLE, DREAM THEATER, THRESHOLD, GUNS'N'ROSES, TOOL, O.S.I.

TRACKS :

01.  right Before - 5:04, 02.  this Ain’t Another Love Song - 6:22, 03.  the Hatch - 7:51, 04.  morning Rain - 6:07, 05.  the Drowning Line - 5:51, 06.  the Glass Fortress - 4:59, 07.  summer ’97 - 6:50, 08.  in Crescendo - 11:00

FORMATION :
Angelo Orlando (Basse), Cristian Della Polla (Claviers), Diego Cafolla (Guitares), Diego Marchesi (Chant), Ivan Nastasi (Guitares), Thundra Cafolla (Batterie)

TAGs :
-
En 2010, 'Phelegethon', précédent album des italiens de Kingcrow avait divisé la rédaction de Musiwaves. Si les inconditionnels d'un Métal Progressif varié (dont je fais partie) avaient salué la forte personnalité du groupe et la variété des composition, les plus exigeants y voyaient un éparpillement au détriment de la cohérence du propos. Trois ans plus tard, les romains reviennent avec 'In Crescendo', leur cinquième réalisation.

C'est un line-up inchangé qui se présente à nous et c'est tant mieux, car la cohésion et la complémentarité du groupe n'était pas un point de discorde. Et ce n'est pas aujourd'hui que les choses vont changer. La mécanique est bien huilée avec un équilibre guitare/claviers toujours judicieux et une performance vocale de Diego Marchesi constamment entre douceur et puissance, le tout servi par une production impeccable et un mixage au dessus de la moyenne.

Côté musique, on ne peut pas dire que le titre soit approprié puisque l'album démarre sur les chapeaux de roues avec un "Right Before" qui plonge l'auditeur au cœur d'un Métal Progressif très efficace. Riff tentaculaire, variations vocales, refrain à la mélodie imparable et groove intense : le ton est donné et la barre est placée déjà bien haut.

La suite reste au même niveau, à défaut d'adopter le même rythme. Kingcrow propose des titres très efficaces comme "This Ain’t Another Love Song" démarrant tout en douceur pour exploser dans un crescendo de riffs ravageurs ou "The Drowning Line" dans lequel le clavier soutient constamment des guitares groovy et des lignes vocales magnifiques. Les italiens savent également varier les ambiances et faire évoluer celles-ci au sein même des compositions avec des breaks et des soli qui ponctuent le propos. Ainsi, "The Glass Fortress" titre typé "power ballade" propose un break inversé musclant le morceau en son cœur sans jamais sacrifier la mélodie. Ce format est développé à l'extrême sur "Summer'97" qui, après une intro acoustique, s'envole avec un solo Floydien et une explosion métallique. Habile transition qui nous amène au closer éponyme avec cet épique de plus de onze minutes, très proche du morceau titre du précédent album dans sa construction plus que dans l'exécution. Ici tout le talent du groupe est poussé à son paroxysme, les mélodies des couplets, la puissance des refrains, les riffs, les brusques variations rythmiques, les breaks acoustiques. L'ensemble est parfaitement calibré et interpêté, jusqu'au final hypnotique.

'In Crescendo' est un album complet qui se révélera au fil des écoutes. Ses 54 minutes contiennent tout ce que Kingcrow apporte au Métal Progressif avec une forte personnalité, des musiciens talentueux et inspirés et une performance vocale étonnante. Dans la droite ligne de leur précédent opus, Kingcrow nous revient au meilleur de sa forme et ceux qui les découvriront avec cet album se rendront compte du talent qu'ils affichent. Une totale réussite.


Plus d'informations sur http://www.kingcrow.it
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC KINGCROW
DERNIERE ACTUALITE
KINGCROW: Eidos
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KINGCROW
 
DERNIERE CHRONIQUE
Eidos (2015)
"Eidos", sixième album de Kingcrow, fait la part belle au prog, aux mélodies, aux arrangements subtils. Une réussite mélodique et émotionnelle chaudement recommandée.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant KINGCROW
 
ALBUMS CONSEILLES
  • DREAM-THEATER_Scenes-From-A-Memory DREAM THEATER
    Scenes From A Memory (1999)
    WARNER - METAL PROGRESSIF
  • DREAM-THEATER_Score DREAM THEATER
    Score (2006)
    RHINO - METAL PROGRESSIF
  • DEEP-PURPLE_Come-Taste-The-Band DEEP PURPLE
    Come Taste The Band (1975)
    PURPLE RECORDS - HARD ROCK
  • DEEP-PURPLE_Abandon DEEP PURPLE
    Abandon (1998)
    EMI - ROCK
  • DREAM-THEATER_A-Change-Of-Season DREAM THEATER
    A Change Of Season (1995)
    EASTWEST - METAL PROGRESSIF
    
 
VIDEO
 
RATING
Staff 4/5
(1 avis)
Lecteurs 4/5
(1 avis)
Ma note :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KINGCROW
 
KINGCROW_Eidos Eidos (2015)
AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF

KINGCROW_In-Crescendo In Crescendo (2013)
AUTRE LABEL - METAL PROGRESSIF

KINGCROW_Phelegethon Phelegethon (2010)
SCARLET - METAL MELODIQUE

KINGCROW_Timetropia Timetropia (2006)
LUCRETIA RECORDS INTERNATIONAL - HARD ROCK

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2016