MW / Accueil / Chroniques / OMD: Orchestral Manoeuvres in the Dark
Le 24.05.2013 par TONYB
GROUPE/AUTEUR:

OMD

(DEFAULT)

TITRE:
ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK
ANNEE PARUTION:
1980
LABEL:
VIRGIN
GENRE:
POP
"Véritable coup de maître pour un coup d'essai, Orchestral Manœuvres in the Dark est un véritable pilier non seulement de la discographie du groupe, mais aussi de l'histoire de la pop électronique."
Fondé par le duo Paul Humphreys / Andy McCluskey, OMD (pour Orchestral Manœuvres in the Dark) publie son premier album éponyme au tout début de la décennie 80, faisant le lien entre les expérimentations électroniques du Krautrock et la vague new-wave qui va débouler. Il ouvre alors avec succès la voie pour d'autres formations telles que Depeche Mode (dont le titre Photographic présent sur le 1er album Speak and Spell ressemble à s'y méprendre à Red Frame / White Light) ou plus près de chez nous Indochine.

Dès cette première production, tous les ingrédients qui vont faire le succès du groupe durant une petite décennie sont déclinés tout du long des 10 plages portées par un usage massif des synthétiseurs. Des gimmicks entêtants répétés en boucle et délivrés sans artifice (l'esprit punk est encore parfois proche, comme sur Bunker Soldier) portent des mélodies entêtantes à effet immédiat, distillées par les voix chaudes et légèrement nasillardes du duo fondateur. C'est ainsi que de véritables tubes vont se retrouver portés au pinacle des différents charts : plus de 30 ans après, les Electricity et autres Messages résonnent toujours dans les têtes et n'ont rien perdu de leur efficacité, tandis que d'autres compositions comme l'envoûtant The Messerschmitt Twins auraient également mérité de connaître le même sort.

Pourtant, loin de se complaire dans la facilité, OMD sait également sortir des sentiers bien balisés par ces perles de pop synthétique : n'hésitant pas à inclure d'autres instruments plus conventionnels comme un saxophone mais aussi un vrai batteur sur quelques titres, le quatuor produit également quelques passages plus aventureux. Les trois minutes de Dancing vont ainsi venir marcher dans les traces de Kraftwerk et, loin d'être un acte isolé, cette tendance se confirmera tout du long de la discographie du groupe, y-compris dans ses publications les plus récentes.

Véritable coup de maître pour un coup d'essai, Orchestral Manœuvres in the Dark est un véritable pilier non seulement de la discographie du groupe, mais aussi de l'histoire de la pop électronique, influençant de manière durable les nombreuses productions qui s'en suivront.

Plus d'information sur http://www.omd.uk.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
ULTRAVOX, ELECTRIC BIRD NOISE

LISTE DES PISTES:
01. Bunker Soldiers – 2:53
02. Almost – 3:44
03. Mystereality – 2:45
04. Electricity – 3:39
05. The Messerschmitt Twins – 5:41
06. Messages – 4:12
07. Julia's Song – 4:41
08. Red Frame/white Light – 3:11
09. Dancing – 2:58
10. Pretending To See The Future – 3:47


FORMATION:
Andy McCluskey : Chant / Guitares / Claviers
Malcolm Holmes: Batterie
Martin Cooper : Claviers
Paul Humphreys : Chant / Claviers


TAGS:
80's, Electro, Expérimental
 
EN RELATION AVEC OMD
DERNIERE ACTUALITE
Orchestral Manoeuvres In The Dark au Bataclan en février
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant OMD
 
DERNIER ARTICLE
"C’était vraiment dangereux de faire un nouvel album parce que si nous avions fait de la merde, tout s’écroulait sur nos têtes"

Lire l'article
Voir tous les articles concernant OMD
 
DERNIERE CHRONIQUE
The Punishment Of Luxury (2017)
Continuant sur sa lancée des albums publiés au cours du 21ème siècle, OMD nous délivre une nouvelle production soignée, avec quelques références aux grands anciens, Kraftwerk en tête.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant OMD
 
NOTES
 
4/5 (4 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT OMD
 
OMD_The-Punishment-of-Luxury The Punishment Of Luxury (2017)
AUTRE LABEL - POP

OMD_English-Electric English Electric (2013)
BMG - POP

OMD_History-of-Modern History of Modern (2010)
AUTRE LABEL - POP

OMD_Universal Universal (1996)
VIRGIN - POP

OMD_Liberator Liberator (1993)
VIRGIN - POP

OMD_Sugar-Tax Sugar Tax (1991)
VIRGIN - POP

OMD_The-Pacific-Age The Pacific Age (1986)
VIRGIN - POP

OMD_Crush Crush (1985)
VIRGIN - POP

OMD_Junk-Culture Junk Culture (1984)
EMI - POP

OMD_Dazzle-Ships Dazzle Ships (1983)
VIRGIN - POP

OMD_Architecture--Morality Architecture & Morality (1981)
VIRGIN - POP

OMD_Orchestral-Manoeuvres-in-the-Dark Orchestral Manoeuvres in the Dark (1980)
VIRGIN - POP

OMD_Organisation Organisation (1980)
AUTRE LABEL - POP

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion

© Music Waves | 2003 - 2019