MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

PINEAPPLE THIEF - DIVAN DU MONDE - 25/11/2014


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

C'est devant une assistance acquise à leur cause que Pineapple Thief a défendu son nouvel album "Magnolia".
PETE_T - 01.12.2014 - 8 photo(s) - (0) commentaire(s)
Affluence moyenne (150 à 200 personnes) pour le concert de Pineapple Thief en ce mardi 25 novembre au Divan Du Monde, deux ans presque jour pour jour après leur passage à La Maroquinerie.

Lesoir

C’est le groupe hollandais Lesoir – qui a régulièrement foulé les scènes françaises ces derniers temps notamment en 2013 en première partie de The Gathering - qui ouvre les hostilités. Une formation batterie/guitare/basse/chanteuse+flute+clavier/chanteuse (choeurs)+percus+clavier+guitare où la maîtrise musicale est évidente.



Le stress de Maartje Meessen est palpable et il lui faudra 3 morceaux pour prendre son envol permettant au public présent de découvrir une voix formidable. Le style oscille entre compositions pop légèrement métallisées, longs morceaux comprenant breaks progressifs et/ou touches Schoegaze.



Se rapprochant du dernier album de la bande à Bruce Soord ou de The Gathering, la musique des bataves cadre donc parfaitement dans le contexte d’où une réceptivité réelle du public. Un groupe à suivre qui vient de fournir un nouvel album (“Luctor Et Emergo”) fort sympathique.



Setlist :
Big Talk / Feet On The Ground / A Lady Named Bright / Going Home / Single-Eyed / Press Play For Start / In Reverse / Thick Skin / Flawless Chemistry
http://www.lesoirmusic.com/


Pineapple Thief

Très rapidement, PT prend possession de la scène et va nous délivrer un show où se mêlent les dernières compositions de “Magnolia” (9 sur 18) bien sûr mais aussi titres plus anciens (‘Remember Us’, ‘137’ ou ‘What We Have Sown ?’).



Avec son nouveau batteur, l’équipe en place depuis quelques temps est ultra rodée. Si l’homme aux fûts et le clavier se font discrets, ils assurent tout de même permettant aux autres membres de se concentrer sur le relationnel. Le bassiste –au look si caractéristique avec son casque vert vissé sur les oreilles- mène la troupe tout acquise à la gloire du charismatique chanteur/guitariste.




Bruce est heureux d’être à Paris et le répète régulièrement pour prouver son envie de passer par chez nous à chaque tournée. Communiquant avec la foule, il sait se déplacer pour s’approcher du bord de la scène et joue efficacement avec ses instruments.



Passant de l’électrique à l’acoustique, il démontre une fois de plus qu’il est un grand showman. Sa voix est tout à fait en place et c’est toujours un plaisir de fermer les yeux et de se laisser porter par les mélodies ambiantes (la version remaniée et plus courte de ‘Remember Us’, ‘All The Wars’)



En guise de rappel, Bruce s’essayera à chanter en français ‘Tes Yeux’ demandant au public de chanter avec lui… Ce qu’il fera avec grand plaisir. C’est finalement sur ‘Nothing At Best’, titre puissant et entraînant et occasion de mettre en lumière le clavier bidouilleur de sons, que le groupe quitte la scène dans une ovation dignement méritée. Une grande soirée.

Setlist :
What We Have Sown ? / Wake Up The Dead / Alone At Sea / The One You Left To Die / Don’t Tell Me / Coming Home / All The Wars / Magnolia / Seasons Past / Simple As That / Sense Of Fear / Remember Us / Bond / 137 / Reaching Out / Encores : Tes Yeux / Snow Drops / Nothing At Best


Plus d'informations sur http://www.pineapplethief.com
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 3503
  • 3504
  • 3505
  • 3506
  • 3507
  • 3508
  • 3509
  • 3510
Haut de page
EN RELATION AVEC PINEAPPLE THIEF
DERNIERE CHRONIQUE
Dissolution (2018)
Avec "Dissolution", The Pineapple Thief livre une fusion réussie et maîtrisée entre l'accessibilité de la pop et l'exigence progressive Toutes les chroniques sur PINEAPPLE THIEF
DERNIERE ACTUALITE
The Pineapple Thief à Lyon en octobre!
CONCERT
Toutes les actualités sur PINEAPPLE THIEF
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
SYLVAN (1ER NOVEMBRE 2014)
C'est sous le soleil et quelques minutes avant l'ouverture de la deuxième édition du Prog en Beauce que nous avons eu le bonheur d'interviewer Marco Glühmann et Sebastian Harnack, chanteur et bassiste de Sylvan.
 
ARTICLE SUIVANT
SYLVAN (1ER NOVEMBRE 2014)
C'est sous le soleil et quelques minutes avant l'ouverture de la deuxième édition du Prog en Beauce que nous avons eu le bonheur d'interviewer Marco Glühmann et Sebastian Harnack, chanteur et bassiste de Sylvan.

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020