MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - HEART SOUND METAL FEST 2015 -SUCY EN BRIE (PARIS)- 18 AVRIL 2015
TITRE:

HEART SOUND METAL FEST 2015 -SUCY EN BRIE (PARIS)- 18 AVRIL 2015


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

DJENT



Impossible de ne pas être présent à un festival metal réunissant sur la même affiche la fine fleur du metal made in France (The Algorithm, T.A.N.K, Beyond the Dust, Atlantis Chronicles, Fallen Joy...), le tout au profit de la lutte contre les leucémies...
STRUCK - 23.04.2015 -
10 photo(s) - (0) commentaire(s)

Même si les évènements étaient contraires et nous ont empêché de suivre ce festival dans son intégralité, en bon partenaire de cette date, Music Waves ne pouvait pas ne pas être présent, ne serait-ce que pour Beyond the Dust que nous soutenons activement depuis la sortie du fameux "Khepri".


Enfin, si je vous dis que la deuxième édition de ce festival se tient pour soutenir une cause humanitaire, à savoir de la lutte contre les leucémies, finalement, seuls les absents avaient tort de ne pas être présents à l’Espace Jean-Marie Poirier de Sucy-en-Brie. Et si l’évocation du nom de la scène et de la ville n’ont rien de metal et peuvent faire sourire certains d’entre vous, il n’en reste pas moins que le lieu n’a rien à envier à certaines salles parisiennes où bon nombre de groupes prestigieux viennent se produire.





Dans ces conditions et en avance pour le set de Beyond the Dust, nous avons eu le plaisir de voir les dernières minutes du show Fallen Joy. Outre la prestation qui aura eu le mérite de finir de chauffer une salle parfaitement réceptive au mélodeath du quintet, notre présence nous permet d’évoquer un groupe dont nous attendons avec impatience la prochaine livraison, mais également de souligner la prestation de Jean-Baptiste Mutti, dont l’implication pour monter un tel festival qui fêtait sa deuxième édition n’a d’égale que ses soli endiablés qui auront fait chavirer une partie du public présent en cette fin d’après-midi.

Et c’est au tour de Beyond the Dust d’investir la scène. Pour le groupe, la salle Jean-Marie Poirier à Sucy en Brie était une parfaite mise en bouche pour la suite des festivités à venir  (La Boule Noire en tête d’affiche le 15 Mai, le festival Euroblast…). Un échauffement que nous qualifierons de nécessaire après presque une année et demi d’absence en live.





C’est dans ces conditions que nous voyons débouler un Steeves Hostin tout sourire, visiblement ravi d’être enfin sur scène en compagnie de ses amis. Et les quelques soucis techniques n’auront décidément pas raison de la bonne humeur de Steeves plus hilare que jamais au moment de se lancer dans un solo d’anthologie sur un 'Relief' tronqué pour causes techniques et de timing …





Cette apparente joie de jouer du compositeur du jingle interviews Music Waves était un vrai vent de fraîcheur contrairement au reste de ses homologues, trop stressés ou dans leur rôle. Toujours est-il que la section rythmique (Anthony Trujillo, visiblement noyé sous des interférences sonores dans son casque, et Regan MacGowan, l’homme qui ne sourit jamais) n’a quasiment pas partagé avec le public. De la même façon, Andrew Zicler - au demeurant à créditer d’une prestation sans faute - peut-être intimidé par le public n’aura que trop peu échangé avec les spectateurs.

Music Waves aime Beyond the Dust, et qui aime bien, châtie bien… raison pour laquelle, nous sommes relativement critique à son égard. Cependant, à la décharge de nos amis, outre la longue absence de scène, les soucis techniques ont été de la partie … difficile de pouvoir juger et s’imprégner totalement de l’ambiance proposée par n’importe quel groupe quand on sait que le set accordé n’est finalement que d’à peine 30 minutes. Sachant que le groupe œuvre dans un registre metal progressif/ djent dans lequel il faut s’immerger pour totalement accrocher, vous aurez compris les conditions n’étaient pas forcément réunies pour que Beyond the Dust rallie tous les suffrages.





Bref, à défaut d’être totalement convaincante, la prestation de cette fin d’après-midi a le mérite d’être prometteuse, au point que nous serons présents pour valider tous les mérites alloués dans notre chronique de "Khepri" (à relire ici), et constater que le groupe a définitivement gommé toutes les infimes imperfections propres à un tour de chauffe : Steeves pourra ainsi lever tous les doutes concernant l’éventuelle malédiction qui pourrait planer sur le groupe.

Set-List
New Dawn
Clarity
Relief
Last Breath
Dust in my Veins





Même si il n’était pas prévu que nous couvrions le show de T.A.N.K, les annonces alléchantes de son génial Clément Rouxel auront raison de nos impératifs, si bien que nous sommes revenus plus tard dans la soirée pour reprendre une dose de death testostéroné impulsé par un Raf Penner en pleine forme.





Samedi soir, outre la prestation pleine de fureur de T.A.N.K, le public présent à Sucy aura eu le plaisir d’écouter en avant-première deux nouveaux titres du prochain méfait ('The Chrysalis' et 'Legacy') dont la qualité confirme que T.A.N.K est plus vivant que jamais et s’apprête à frapper fort, très fort tel le fantasque Clément Rouxel sur ses fûts.




Et le public ne s’y est pas trompé en répondant favorablement aux appels des wall of death et autres circle pit endiablés dont la salle de Sucy-en-Brie garde encore les stigmates.
Bref, avec un set ultra-puissant, T.A.N.K confirme qu’il fait partie des groupes à suivre, et nous vous recommandons d’être particulièrement attentifs aux annonces à venir, que ce soit au sujet du line-up avec l’officialisation du nouveau guitariste (l’intérim de samedi était assuré par Ohm d'Orakle) ou surtout quant à la date de sortie du nouvel album dont la mise en bouche servie samedi en aura fait saliver plus d’un. Et si j’ajoute que ce prochain album comportera un featuring de Björn "Speed" Strid (Soilwork), gageons que ce futur troisième album de T.A.N.K sera celui de la gloire…





Set List
The Raven's Cry
The Chrysalis
T.A.N.K
Beautiful Agony
Legacy
Inhaled
Disturbia
Brother in Arms


Vous l’aurez compris à travers ce live-report - même partiel -, il fallait être à Sucy-en-Brie samedi dernier, aussi bien pour soutenir la cause de la lutte contre les leucémies mais également celle du metal de qualité made in France. Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à venir encore plus nombreux l’an prochain pour grossir les rangs de ce superbe festival HEART SOUND METAL FEST qui aura ravi un public de 7 (premier concert du Rominou) à 77 ans...




A cet égard, nous tenons à remercier tous les bénévoles de l’association Ensemble contre les leucémies, l’organisation Heart SoundEllie Promotion ainsi que Lykh'Arts pour ses superbes photos qui nous ont permis de partager avec vous une partie de ce très bon moment.



Plus d'informations sur http://www.beyond-the-dust.com
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 4336
  • 4337
  • 4338
  • 4339
  • 4340
  • 4341
  • 4342
  • 4343
  • 4344
  • 4345
Haut de page
EN RELATION AVEC BEYOND THE DUST
DERNIERE CHRONIQUE
BEYOND THE DUST: Khepri (2014)
4/5

Khepri est une oeuvre indispensable, alambiquée et rageuse porté par un thème fédérateur... Nous assistons ainsi à la naissance d'un futur grand nom de la musique aux formes multiples...
DERNIERE ACTUALITE
BEYOND THE DUST ANNONCE SON RETOUR...
 
AUTRES ARTICLES
FINISTERIAN DEAD END (02 AVRIL 2015)
De passage à Paris pour promouvoir le label Finisterian Dead End, nous en avons profité pour rencontrer son manager Laurent et ainsi perpétuer la tradition des dossiers made in Music Waves...
KAMELOT (16 MARS 2015)
Une rencontre avec Kamelot est un défi... Music Waves relèvera-t-il ce nouveau après l'interview restée dans les mémoires des lecteurs historiques du site ?
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021