MW / Accueil / Articles / INTERVIEWS - ROCK'N'ROLL TRAIN FESTIVAL (07 MAI 2015)
TITRE:

ROCK'N'ROLL TRAIN FESTIVAL (07 MAI 2015)


TYPE:
INTERVIEWS
GENRE:

AUTRES



A quelques semaines de sa 3e édition, Music Waves a rencontré l'organisateur de ce festival metal qui se tiendra les 11 et 12 Juillet 2015 à Longwy...
STRUCK - 01.06.2015 -
3 photo(s) - (1) commentaire(s)

Quoi de plus logique finalement qu'un festival metal dans une des hautes places historiques de la sidérurgie française ! Pour cette raison et d'autres encore (comme sa programmation alléchante), Music Waves est allé à la rencontre d'un organisateur passionné et passionnant, Vincent Todeschini...


Quelle est la question qu’on t’a trop souvent posée ?


Vincent Todeschini : Aujourd’hui, c’est de me demander mon avis par rapport aux actes commis par des catholiques extrémistes sur le site du Hellfest. Honnêtement, j’ai un avis que je donne mais selon moi, il est préférable de ne pas en parler tellement c’est lamentable !


Le Rock'n'Roll Train Festival est un jeune festival. Fondé en 2012, il nous présente donc sa 3ème édition en 2015. Si certains pouvaient se poser la question, finalement un festival de metal à Longwy est une évidence pour une ville connue pour être une ancienne ville phare de la sidérurgie : ce festival metal est une sorte d’hommage au passé sidérurgique et donc métallique de la ville ?

C’est magnifique ! C’est génial, j’adore cette question : à peine a-t-on commencé cette interview, je vois qu’il y a du gros boulot derrière… Sans être ironique, je suis impressionné, c’est tellement bien trouvé que je vais la reprendre pour moi ! Effectivement, il y a un long passé sidérurgique dans les années 1970 à Longwy.

Les sidérurgistes n’ont pas réussi à sauver les usines mais nous sommes en train de montrer à ces gens qui sont nos grands-pères, finalement que Longwy vit et revit : il y a des gens qui font des choses…


Penses-tu être la relève avec ce festival ?

J’espère… A l’époque, les sidérurgistes avaient un slogan qui était "Longwy vivra !". Ils n’ont pas réussi à sauver les usines mais nous sommes en train de montrer à ces gens qui sont nos grands-pères. Finalement que Longwy vit et revit : il y a des gens qui font des choses…


Et dans le metal de surcroît !

Oui, c’est génial et extrêmement bien trouvé de ta part, quelle belle question (Sourire). En revanche, ce n’est qu’une coïncidence. Si le festival est dédié au metal, c’est uniquement parce que j’aime ce style de musique.





Qu’est-ce qui t’a incité à te lancer dans ce challenge risqué au moment où les festivals se multiplient, notamment dans l’Est de la France en concurrence avec la Belgique et l’Allemagne : le PPM Fest, le Graspop, l’Alcatrazz et je te fais grâce du Hellfest ?

Ce qui m’a incité, c’est la passion de ce type de musique et l’envie d’organiser. J’aime organiser des concerts et je le fais depuis 2003.
Comme nous aimons organiser des concerts, comme nous aimons le metal et que nous sommes également public d’un grand nombre de festivals comme le Graspop, le Wacken, le Hellfest évidemment… nous nous sommes dits que nous avions la capacité de nous lancer dans l’organisation d’un tel événement.


Mais n’y-a-t-il pas pléthore de ce type de festivals notamment dans l’Est de la France qui est frontalière de la Belgique ?

Trop ? Je ne pense pas… Je pense au contraire qu’il y a de la place pour tout le monde ! Je donnerai l’exemple de la Belgique justement qui organise énormément de festivals et tous marchent !

Tu me diras que la population belge plus festive est différente de la nôtre… mais je pense que si nous faisons bien les choses sur certains aspects comme l’accueil, l’organisation.., en France, il y a la place pour un festival comme le nôtre.


A cet égard, selon toi, quel est le point fort du Rock’n’Roll Train Festival, qui attire du monde finalement sinon vous n’en seriez pas à votre troisième édition ?

Ce qui attire et qui va de plus en plus attirer les gens est le site magnifique qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Je pense que ce qui nous démarque est l’accueil des festivaliers : on essaie que le public ne se gare pas à 45 minutes à pied, on essaie d’accueillir le public dans d’excellentes conditions.
Et enfin, je veux avant tout une programmation alléchante qui tient la route avec des groupes qui me plaisent et surtout qui ont un vrai attrait parce que si c’est faire un festival réunissant 40 groupes que personne n’aime, je ne vois pas l’intérêt !


Biohazard, Pro-Pain, Crucified Barbara, Loudblast, Zuul FX, Porn Queen, Opium du peuple, Malemort, Coldstone, First Rage, The Way I Am, Cosmogon, The Tracks, Lightmare, Riot Gun sont au programme de cette édition. Au moment de faire la programmation, n'y a-t-il pas une angoisse de devoir trouver les têtes d'affiches?

Ce n’est pas vraiment une angoisse mais plutôt se demander si nous faisons le bon choix ! Nous sommes quatre bookers et nous nous partageons le travail pour sélectionner les groupes et contacter leurs agents/ tourneurs puis nous nous réunissons pour faire le point sur l’avancement. Au fur et à mesure du temps, la longue liste des groupes se réduit en fonction des retours.

Mais effectivement la vraie question est de savoir si nous faisons le bon choix : est-ce que Biohazard est le bon choix étant donné qu’il joue déjà au Hellfest et qu’il vient tout récemment de caler une date à Paris ? Est-ce que Pro-Pain, Crucified Barbara, Loudblast… sont les bons choix ? De notre côté, nous sommes convaincus de notre sélection !


Cette affiche ne présente aucune grosse pointure. Est-ce une volonté de rester à taille humaine avec des groupes installés et/ou abordables ou tout simplement une question financière ?

C’est uniquement financier ! Nous aimerions bien avoir une grosse pointure comme Megadeth, Slayer… mais nous n’avons pas encore les moyens (Sourire) !


La concurrence est sévère en matière de festivals en Europe et surtout ces dernières années. Je suppose que pour obtenir un groupe, il faut batailler sévèrement. N'as-tu jamais eu peur de décevoir un public exigeant et critique ? Et justement quand on reçoit des retours de gens jamais contents sur les réseaux sociaux, cela n'est-il pas décourageant ?

Pour être honnête, je n’ai jamais encore eu de retour négatif… au contraire, quand je dévoile l’affiche, les gens sont enthousiastes ! On a toujours eu d’excellents retours et à ce jour, je n’ai jamais lu de mauvais commentaires, critiques ou remarques. Le public nous a toujours soutenu dans le choix de nos affiches, ce qui est le signe qu’elle plaît finalement !


Tu as indiqué par ailleurs que Biohazard était programmé au Hellfest. Le PPM Fest que nous avons rencontré l'an dernier nous avait avoué rechercher l'exclusivité : est-ce également votre cas ?


Le problème de l’exclusivité est qu’elle coûte très cher. Je ne demande pas d’exclusivité aux tourneurs parce qu’ils me la facturent très cher. Bref, si Biohazard joue le lendemain du festival à Paris, c’est tant pis pour moi ; je n’avais qu’à payer mais je n’en ai pas envie ! Et comme il y a d’autres groupes, que nous sommes sur un site sympa et un accueil sympa, j’espère me démarquer ainsi…


J’ai vu sur votre site que vous parliez de Napalm Death,Tambours du Bronx, Ghost, Madball, Lofofora, Prong, Terror, Karma to Burn, Inspector Cluzo, Wampas, Pennywise, Punish Yourself et Apocalyptica… Une exclu pour Music Waves : qui sera un des groupes pris ?

L’exclu pour Music Waves est que le groupe sera… aucun de ces dix noms (Rires)  (NdStruck : Depuis l'annonce est tombée, le groupe est No One is Innocent) !


Ne crains-tu pas de décevoir ceux qui ont répondu à ce sondage ?


Non ! Je vais m’expliquer : on a fait ce sondage et c‘est Napalm Death qui a gagné. On a voulu finaliser sa venue mais malheureusement, au moment de signer, ils nous ont dit avoir signé en Allemagne pour un tarif plus élevé ! Napalm Death ne viendra donc pas et j’en suis le premier désolé mais celui que nous choisirons plaira tout autant (Sourire)…


La liste à la Prévert touche du lourd récent comme Ghost ou Apocalyptica et du nettement moins et en perte de vitesse comme Wampas ou Pennywise, voire Napalm Death qui ne fait quasiment plus d’entrées notamment en France ?

Si Napalm Death ne vient pas, en revanche, je peux te dire que le groupe que nous avons choisi est une tête d’affiche, ce n’est pas un groupe un peu moins connu ou underground comme Punish Yourself, Karma to Burn ou Terror… c’est un groupe avec une notoriété plus importante un peu comme celle de Ghost, Napalm Death ou Apocalyptica !

La tête d’affiche de la journée du dimanche sera Biohazard et celle du samedi sera ce fameux groupe…


Nous avons envie de créer le petit neveu du Hellfest où la programmation est très diversifiée !



Cette liste, au même titre que l'affiche de votre programmation -et contrairement à un PPM Fest qui cherche une homogénéité- est assez diversifiée : est-ce une volonté affirmée ?

Clairement ! Les groupes présents sur cette affiche sont tous des groupes que j’écoute : j’adore aussi bien Pro-Pain que Crucified Barbara et l’Opium du Peuple. J’écoute beaucoup de metal et j’aime la diversité de cette musique. Nous avons envie de créer le petit neveu du Hellfest où la programmation est très diversifiée !


Ne penses-tu pas que la richesse de la variété soit également un défaut ? Je ne suis pas convaincu que le fan de Loudblast soit emballé par la venue de Wampas.

Le fan de Loudblast qui n’a pas envie de voir les Wampas peut manger, boire et discuter dans un très beau cadre (Sourire) !


Niveau partenariat, la variété est également de mise entre Hard Force et Enorme TV d’un côté et Crédit Mutuel de l'autre : pourquoi Music Waves n’en fait-il pas partie ?

Parce que je n’ai pas ton numéro de téléphone (Rires) mais nous allons faire en sorte de réparer cet écueil et diffuser votre logo à outrance sur nos pages (Sourire).


Question promo : pourquoi cette promo aujourd’hui à Paris à un mois du festival ? N’est-ce pas trop tardif et une indication sur le succès relatif des pré-réservations.

Non !


Pourquoi faire une promo cette année contrairement à l’an dernier ?

Tout simplement parce que depuis cette année, je connais Replica (Rires) ! Ils m’ont mis le pied à l’étrier et expliqué comment faire une communication nationale, ce que nous n’avions pas fait l’an dernier !


A propos de promo, est-ce que la meilleure publicité n’est pas celle que se fait à son détriment le Hellfest aujourd’hui avec les dégradations de son site?


C’est bien amené, c‘est effectivement une publicité pour la musique metal ! Mais pour tout te dire, je suis touché par ce qui vient de se passer au Hellfest : je trouve cette détérioration lamentable !


Pour pouvoir envisager l’éventualité d’une quatrième édition, il ne faudrait pas qu’il y ait un déficit trop important sur la troisième édition.


Pensez-vous déjà à la quatrième édition ? Quelle est la prochaine étape du festival ?

Bien sûr ! On a déjà des idées : j’aimerais beaucoup que Suicidal Tendencies, Lacuna Coil, Oil Carter… jouent à la quatrième édition du Rock’n’Roll Train festival. Mais pour pouvoir envisager l’éventualité d’une quatrième édition, il ne faudrait pas qu’il y ait un déficit trop important sur la troisième édition.


Tu évoques l’éventualité d’un déficit pour cette troisième, est-ce à dire que la deuxième édition était déficitaire ?

Nous avons perdu beaucoup d’argent sur la deuxième édition mais on s’est remonté les manches, on a beaucoup travaillé pour se lancer dans l’aventure d’une troisième édition…


Et finalement pourquoi continuer si un tel festival est déficitaire ?

Tout simplement parce que le festival était tellement jeune que nous ne pouvions pas être bénéficiaires lors de cette deuxième édition. On pense qu’il nous faudrait quatre ou cinq ans pour trouver un équilibre financier et être autonome !


Et ce seuil se situe à combien de personnes ?


J’aimerais bien avoir 2.000 ou 2.500 personnes par jour !
L’an dernier, nous étions à 2.500 personnes sur les deux jours mais la formule était totalement différente. L’an dernier, le dimanche était gratuit et il nous a desservi parce que les gens sont venus lorsque c’était gratuit et pas quand c’était payant ! Cette année, les deux jours sont payants donc si les gens veulent venir, ils seront obligés de payer.


On en revient encore et toujours à la problématique du tout gratuit qui est devenu la normalité dans la musique : penses-tu possible de pouvoir changer les mentalités ?

Il faut arrêter de penser que la musique est gratuite et pour changer les mentalités, il y a du travail. Il y a certainement des solutions mais il faut les mettre sur la table et il faut impérativement que ceux qui ont le pouvoir de mettre en place ces solutions le fassent et aient une réelle volonté politique de le faire !


Le PPM Festival est passé à trois jours récemment. Est-ce un challenge risqué auquel vous souhaiteriez vous frotter ?

Pourquoi pas ? Mais notre idée actuellement serait de multiplier les scènes dans le site avec une scène par thème.


Je ne me fixe aucune limite en termes d’évolution !


Dans l’idée d’une sorte de petit Hellfest ?

Sans aller jusque là mais oui, multiplier les scènes sur le site et ensuite, grossir en jour si on en a les moyens et si il y a un intérêt… Au final, je ne me fixe aucune limite en termes d’évolution !


Tu évoquais toi-même tout à l’heure une filiation avec le Hellfest. Cela pourrait aller jusqu'à un partenariat ?

C’est une très bonne idée que je devrais soumettre à Ben Barbaud. Nous pourrions effectivement être une sorte de tremplin pour le Hellfest pour sélectionner certains groupes. Ça serait un rêve de pouvoir collaborer avec le Hellfest pour lequel j’ai un immense respect.





Questions traditionnelles, quel est ton meilleur souvenir ?

J’ai eu des frissons quand la chanteuse de Delain est montée sur scène en hurlant : "Good Evening Rock’n’Roll Train Festival " qui a résonné dans les remparts !


Au contraire, le pire ?

C’était le tour manager des Stranglers qui pinaillait sur un détail dont il n’était a priori pas au courant mais ça n’a pas duré longtemps quand je lui ai démontré qu’il avait tort… En revanche, les Stranglers ont été d’enfer sur scène et adorables puisqu’ils ont parlé au maire en disant que nous faisions du super boulot.


Et ils vous ont ramené le soleil ?

(Rires) Tout à fait, ils nous ont ramené le soleil. D’ailleurs, c’était ma hantise qu’ils chantent 'Always the Sun' sous la pluie (Rires) !


On a commencé par la question qu’on t’a trop souvent posée, au contraire, quelle est celle que tu souhaiterais que je te pose ?


Je ne sais pas trop vu que tu as posé d’excellentes questions par ailleurs et notamment la première.


Un dernier mot aux lecteurs de Music Waves ?


Continuez à lire et soutenir Music Waves et on vous attend au Rock’n’Roll Train Festival parce que c’est un festival qui vaut le détour. J’espère que vous viendrez nous voir nombreux pour profiter de cette belle affiche et de ce beau cadre !


Merci beaucoup

C’est moi qui te remercie, ce fut une interview vraiment très intéressante. Ce fut un vrai plaisir de te rencontrer : merci beaucoup !



Plus d'informations sur http://hifi247.com/biohazard.html
 
(1) COMMENTAIRE(S)  
 
 
PETE_T
01/06/2015
  0
Pour avoir passé toute mon adolescence à Longwy, avoir vécu les grèves sidérurgiques, avoir trainé mes guêtres dans le fabuleux site des remparts pendant mes années Alfred de Mézières et parce qu'il faut soutenir ce type de festival, je ne peux que vous encouragez à participer au Rock'n Roll Train festival.
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 4560
  • 4561
  • 4663
Haut de page
EN RELATION AVEC BIOHAZARD
DERNIERE ACTUALITE
MUSIC WAVES VOUS FAIT GAGNER 2 x 2 PASS 2 JOURS POUR LE ROCK'N'ROLL TRAIN FESTIVAL (11+12 JUILLET)
 
AUTRES ARTICLES
HELLOWEEN (20 AVRIL 2015)
Même si les Allemands d'Helloween sont des fumeurs invétérés, "My God Given Right", le 15e album de la discographie, témoigne de la bonne santé du groupe !
BLUE LIGHTNING 8TH METAL FEST - 24 MAI 2015 - RELAIS DU VIEUX COMTÉ - MOURCOURT (BELGIQUE)
Rendez-vous est donné en ce joli dimanche de Mai pour suivre une journée métallique éclectique et festive avec une affiche de grande qualité.
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021