MW / Accueil / Articles
.
.
A PROPOS DE:

PARIS ROCK FESTIVAL (14-15 NOVEMBRE 2015)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
AUTRES

Dans le cadre du Paris Rock Festival qui aura lieu les 14 et 15 novembre, Music Waves a rencontré Sarah Kazaroff la programmatrice de ce beau festival...
STRUCK - 04.11.2015 - 4 photo(s) - (0) commentaire(s)

Je ne vais pas être original pour cette première question, l'objet de cette interview est le Paris Rock Festival. Peux-tu nous décrire brièvement ce tout nouveau festival ?

Sarah Kazaroff : Alors en fait, cela faisait un moment qu'on pensait à créer notre propre festival de rock dans tous ses styles, et de faire connaitre au public, les groupes émergents français que nous soutenons. On a décidé de le faire cette année afin de célébrer nos 3 années d'existence. On voulait marquer le coup comme il se doit.
Cette première édition du Paris Rock Festival verra le jour les samedi 14 et dimanche 15 novembre prochain à la Flèche d'Or. Il y aura 12 groupes en tout. Comme je te disais juste avant c'est une affiche rock dans tous ses styles avec des influences blues, folk, électro... Il y aura des groupes français comme je te l’indiquais à deux exceptions près il y a deux groupes étrangers sur l'affiche dont la tête d'affiche du dimanche Monkey3 qui viennent de Lausanne et Be The Wolf qui sont italiens. Ce sont deux groupes que nous apprécions beaucoup et que nous voulions faire jouer si l'occasion se présentait.





Très belle initiative pour fêter les 3 ans de Dooweet donc. Malgré tout, alors que les concerts, les festivals se multiplient ne crains-tu pas cette concurrence féroce ?

En fait je ne pense pas qu'on puisse parler de concurrence dans ce cas-là car les festivals qui se créent ou qui existent, reçoivent pour la plupart des groupes déjà bien implantés dans le milieu, qu'ils soient français ou étrangers, que ce soit dans le rock ou dans le metal. Notre volonté était d'essayer de monter une affiche exclusive pour le public parisien avec des groupes de qualité qui commencent à se créer une certaine notoriété et qui ont plein de belles choses à offrir à leur public.
Et je souhaiterais ajouter que pour cette première édition, nous avons la chance d'être soutenus par des médias tels que France 3, Ouï Fm, La Grosse Radio et Music Waves !


Merci pour cette confiance qui est parfaitement logique finalement. En effet, si la ligne éditoriale de Music Waves est principalement  progressive, en revanche nous avons supporté la quasi-totalité des groupes en présence (Morganatics, Sunshadows, Naive..). Ne penses-tu que cette affiche, aussi belle soit-elle, pêche par trop de diversité ?

Au contraire ! Elle est diversifiée. Même si l'affiche est Rock, on retrouve pleins d'influences différentes, comme le coté électro d'Antigone Project, le coté blues de Mallory, le coté folk de Bodie ou encore le coté Trip Hop planant de Naïve. Et c'est justement toutes ces influences qui rendent cette affiche riche et variée.





Je ne peux que te rejoindre en théorie mais en pratique penses-tu que les fans du rock limite metal de Morganatics trouvent leur compte et se déplacent pour des groupes plus électro comme Naive ou Antigone ?

Alors je peux te dire oui étant donné que pour la plupart, ce sont des groupes avec qui nous travaillons que ce soit pour la promotion ou le management. Et lorsque on fait découvrir ces groupes à notre entourage qui se compose principalement de fans de rock et de metal, on découvre une certaine curiosité et un certain intérêt pour d'autres styles et tout le monde y trouve son compte en fait. Même si bien entendu chacun à ses préférences musicales. Et ce qui est très intéressant aussi c'est que certains amis que nous avons qui sont issus d'une culture plus portée sur le métal extrême, apprécient des groupes comme Bodie ou Antigone Project. Et je peux même te dire que certains musiciens des groupes de l'affiche sont eux même dans des formations issues de la scène extrême.

Après, je ne suis malheureusement pas devin ... ou heureusement d'ailleurs (Rires) sinon ça ne serait pas marrant... Mais plus sérieusement, nous sommes tout à fait conscients que la création de ce festival est un risque, mais un risque mesuré et c'est vrai qu'on ne peut pas vraiment savoir combien de personnes viendront à cet évènement. Mais nous sommes quand même convaincus qu'il peut vraiment intéresser tout type de rockers ou de métalleux. Oui, on arrive encore à trouver des gens curieux, ça va (Rires) !


Tu évoques un risque mesuré, n'aurais-tu pas pu le mesurer encore plus en faisant en sorte que ce festival soit sur une journée en non deux ?


Depuis l'existence de Dooweet, nous avons fait pas mal de concerts et d'évènements, et si nous n'avions pas pris de risques et que nous nous n’étions pas écoutés, certains projets n'auraient jamais vu le jour comme la projection du DVD de THE CNK au Grand Rex en Avril dernier.

Je me doute que tu as dû déjà entendre ça plusieurs fois par d'autres, mais nous sommes avant tout des passionnés qui voulons mettre les groupes qu'ils soutiennent en avant par différents moyens.

Je t'avouerais qu'au départ, nous avions pensé à créer ce festival sur deux journées séparées à quelques mois d'intervalle mais comme je te disais un peu plus tôt, nous souhaitions vraiment marquer le coup pour célébrer nos trois années d'existence qui regroupent tout le travail que nous avons accompli avec les groupes jusqu'à aujourd’hui.





Question idiote : un festival de 2 jours pour fêter les 3 ans de Dooweet, n'avez-vous pas pensé à oser la troisième journée puisque vous avez d'autres artistes dans votre catalogue qui pourraient justifier une superbe troisième journée ?

Et bien je te répondrai que c'est parce qu’on aime toujours donner une marge de progression à nos projets (Sourire).


Si je comprends bien toutes les portes sont ouvertes pour un festival plus large dans les prochaines années. Justement, quand/ comment aurez-vous considéré que ce pari est gagnant ? Vous êtes-vous fixés des objectifs ?

Oui en effet, nous ne sommes jamais fermés à une bonne opportunité (Sourire).
Nous aurons considéré que nous avons gagné le pari lorsque on verra les groupes prendre du plaisir sur scène et à donner le meilleur d'eux-mêmes et lorsque on verra que le public prend plaisir à être là en partageant de bons moments. Nos principaux objectifs sont de rendre les groupes visibles auprès d'un maximum de public et auprès des médias afin qu'ils puissent continuer de développer leur projet et aller le plus loin possible.


Et concrètement, comment ce festival va s'organiser ? Quels sont les moyens humains mis à disposition ?

Pour ce festival, nous nous sommes entourés d'une chouette équipe !  Ce sont des professionnels de la scène française que nous connaissons depuis un bon moment et  avec qui nous avons l'habitude de travailler pour nos évènements. Cette équipe est renforcée par des bénévoles que nous connaissons bien également (Sourire).


Et toi, Christophe.... comment vous organisez-vous entre vos journées de travail normal dirons-nous de soutien de vos artistes, d'échanges permanents avec les médias...?

Alors, tu veux une journée normale courte ou longue (Rires). Non plus sérieusement, en général Christophe et moi avons nos projets que nous défendons chacun de notre côté selon la sensibilité et l'approche qu'on va avoir. Bien entendu, cela ne nous empêche jamais d'en parler, d'échanger sur nos projets et de se donner nos avis, nos conseils etc ... Nous sommes une équipe avant tout.
Beaucoup de médias avec lesquels nous travaillons nous soutiennent et soutiennent nos artistes depuis le début et vice-versa. C'est donc un échange solide. Et il y un suivi permanent des groupes avec lesquels nous travaillons.





Et donc avant que les 14 et 15/11 ; hormis cette interview pour Music Waves, je suppose que ce doit être la pression, à moins que toutes les places soient déjà vendues ?

(Sourire) La pression oui c'est normal, la date approche à grand pas, mais c'est ça qui est excitant. On a hâte d'y être pour ne rien te cacher. C'est un nouveau challenge pour nous, c'est clair, et c'est chouette ! Puis comme je te disais, on est entourés d'une très bonne équipe.
Non les places ne se sont pas toutes vendues : ça aurait été un super cadeau d'avant Noël (Rires) ! Non, mais nous restons assez sereins.


Avant de se quitter, quel dernier mot souhaiterais-tu dire à nos lecteurs ?

Je clôturerais cette interview en disant à vos lecteurs de rester passionnés et fidèles à ce qu'ils sont, et que si ils décident de monter un projet artistique quelqu'il soit, il faut y croire à fond, croire en soi, ne jamais lâcher l'affaire et de ne surtout pas écouter ceux qui te disent que tu n'y arriveras pas ! Et si vous avez envie de venir découvrir une affiche bien sympa et de partager de bons moments ça se passera les samedi 14 et dimanche 15 novembre prochain à La Flèche d'Or.




Plus d'informations sur http://www.themorganatics.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 5821
  • 5822
  • 5823
  • 5826
Haut de page
EN RELATION AVEC THE MORGANATICS
DERNIERE CHRONIQUE
We Come From The Stars (2015)
The Morganatics viennent-ils vraiment des étoiles ? En tout cas, ce deuxième album confirme qu'ils se sont élevés très très haut au-dessus de la meute des combos rocks qui parsèment notre beau pays. Le moment où jamais de franchir le pas et de pénétrer leur univers particulier. Toutes les chroniques sur THE MORGANATICS
DERNIERE ACTUALITE
THE MORGANATICS: Les détails sur le nouvel album
SORTIE
Toutes les actualités sur THE MORGANATICS
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
SOUND OF MEMORIES (23 OCTOBRE 2015)
A l'occasion de la sortie de son premier album "To Deliverance", Music Waves a pris rendez-vous avec les membres de Sound of Memories pour une interview... mémorable !
 
ARTICLE SUIVANT
UGLY KID JOE (05 OCTOBRE 2015)
A l'occasion de la sortie de "Uglier Than They Used Ta Be" qui marque le retour aux affaires d'Ugly Kid Joe, il était naturel que Music Waves rencontre le groupe pour faire le point sur ce retour très attendu.

.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020