MW / Accueil / Articles / INTERVIEWS - X AMBASSADORS (18 FEVRIER 2016)
TITRE:

X AMBASSADORS (18 FEVRIER 2016)


TYPE:
INTERVIEWS
GENRE:

-



Au lendemain de son concert parisien, Music Waves avait pris rendez-vous avec la révélation pop rock de l'année 2015 grâce à son méga-tube 'Renegades'...
STRUCK - 16.03.2016 -
8 photo(s) - (0) commentaire(s)

Après avoir enflammé le Yoyo la veille et quelques jours avant de faire l'ouverture de Muse à Bercy, nous avons rencontré le leader des X Ambassadors - Sam Harris - aussi chaleureux en tête à tête qu'il est dynamique sur scène pour notamment évoquer le coup de projecteur que le groupe connaît à travers le titre 'Renegades' qui a fait le tour de nos ondes radio et télé. Interview pleine de sincérité avec un groupe qui ne cache pas ses ambitions...


Quelle est la question qu’on t’a trop souvent posée ?


Sam Harris : Hum… La question qu’on nous a trop souvent posée ? Je dirais de décrire notre style (Sourire)…





Et nous ne le ferons pas, nous y reviendrons tout au long de cette interview…


(Sourire soulagé) Merci…


Nous avons toujours eu à l’esprit le fait de ne pas avoir peur d’être différents et d’aller de l’avant avec nos ressources



Vous êtes devenus extrêmement populaires avec le titre 'Renegades', ne crains-tu pas que X Ambassadors soit à jamais résumé à cette chanson ?

Oui mais c’est une chanson qui représente précisément ce que nous sommes en tant que groupe. Nous avons toujours eu à l’esprit le fait de ne pas avoir peur d’être différents et d’aller de l’avant avec nos ressources : c’est ce dont ce titre parle et je pense que nous sommes très contents que ce soit cette chanson qui nous ait fait connaître du grand public.


Mais je pense que "VHS" et votre prestation d’hier soir prouvent que vous pouvez aller encore plus loin…

Je le pense également.





Votre popularité a également explosé avec la publicité pour la Jeep Renegade. Penses-tu que cette pub soit le tournant de votre carrière ?


Je dirais que nous avons mis un pied dans la porte. Maintenant que nous avons mis ce pied dans la porte, nous allons devoir travailler encore plus dur pour la garder ouverte et l’ouvrir encore plus grande.
La publicité pour la Jeep a été vraiment incroyable parce qu’elle a permis à ce que la chanson soit familière à plein de gens avant même qu’ils ne l’entendent en radio. Ce fut un énorme pas en avant !


Maintenant que vous avez mis ce pied dans la porte, quelle est la prochaine étape pour que vous puissiez rentrer complètement ?


Je ne saurais pas vraiment répondre. Le groupe existe depuis 10 ans aujourd’hui et ce que nous avons appris pendant ces dix ans est que tu ne sais jamais ce qu’il va se passer par la suite. Tout ce que tu peux faire est de continuer à travailler dur et continuer à faire une musique qui soit vraie et honnête… Ca peut paraître simpliste voire idiot de penser ainsi mais c’est la vérité parce que c’est la seule chose que tu peux contrôler sachant que tu n’as strictement aucun contrôle sur le reste.


X Ambassadors existe depuis 2009, comment expliques-tu que vous n’ayez sorti votre premier album qu'en 2015 ?

Et bien, nous avons déjà sorti (il compte) 4 EPs, les deux premiers l’ont été de façon indépendante, les deux suivants par KIDinaKORNER et Interscope puis Universal… On peut dire que ces 4 Eps correspondent à 2 albums si bien qu’aujourd’hui, je dirais que nous avons sorti 3 albums (Sourire). Je dirais que les choses prennent le temps qu’elles doivent prendre. En ce qui nous concerne, je dirais qu’aujourd’hui, c’est plus un luxe pour nous parce que nous avons eu la possibilité d’écrire énormément de titres et aujourd’hui, nous pouvons sélectionner les meilleurs de cet énorme liste de chansons pour composer d’incroyables set-lists dont nous sommes tous très fiers.





Le nom de X Ambassadors est étroitement lié à Imagine Dragons. Ne crains-tu pas d’être perçu comme le petit frère d’Imagine Dragons justement ?

Bien sûr que non, mec ! Nous n’avons strictement aucun problème avec ça. Les gens n’arrêtent pas de nous comparer avec eux parce que nous sommes comme eux un groupe de rock alternatif et ils nous ont pris sous leur aile : ils nous ont découverts quand nous n’étions pas encore signés, ils nous ont aidés à attirer l’attention de KIDinaKORNER puis Interscope et ainsi être signés. Dès ce jour, les choses ont vraiment décollé pour nous. Bref, nous leur devons énormément alors je ne pourrais pas m’offusquer d’une telle comparaison au contraire, c’est incroyable !


Tu as dit que la comparaison avec Imagine Dragons était liée au fait que vous étiez tous les deux des groupes de rock alternatif. Or de la même façon que le progressif dont Music Waves est spécialiste, cela ne signifie plus grand-chose tant les groupes qualifiés de progressif peuvent être radicalement différents…

Tu as parfaitement raison !


Hier, vous étiez en concert au Yoyo, concert dans lequel nous t’avons vu jouer du saxophone. A cet égard, es-tu plus influencé par David Bowie, Supertramp ou Shining qui est un groupe de black metal qui utilise du saxophone également ?

Vraiment ? C’est génial ! C’est incroyable, je dois absolument me renseigner sur eux, je te remercie de m’en avoir parlé.


Si Shining n’est donc pas ton influence, quelle serait-elle ?

Honnêtement, je n’ai appris que très récemment que David Bowie était saxophoniste. Et je trouve ça extrêmement cool et ça en dit long sur ce qu’il était en tant qu’artiste : paix à son âme ! Mon Dieu, je l’aimais tellement…
Mais j’ai grandi en écoutant énormément de be-bop et des artistes comme Charlie Parker. J’adore les joueurs de jazz qui jouent du saxophone comme Chet Baker…





Tu viens de me citer des saxophonistes jazz : est-ce qu’un de tes objectifs est de démocratiser l’utilisation du saxophone dans le monde du rock comme David Bowie a pu le faire ?

Ce serait vraiment cool parce que j’adore vraiment cet instrument qui est un instrument viscéral parce qu’il nécessite que tu te serves de chaque once de ton énergie.
En jouant de cet instrument, tu utilises ta force vitale qui te permet de vivre quotidiennement - c’est à dire la respiration - et tu t’en sers pour créer des sons et c’est vraiment cool !
J’adorerais être considéré comme quelqu’un qui a changé la façon d’incorporer le saxophone dans la musique.


Malgré tout, l’utilisation du saxophone est plus importante sur scène qu’en studio…

… Tout à fait !


… en écoutant "VHS", j’ai trouvé un album cool mais auquel il manquait quelque chose. Hier, sur scène, j’ai trouvé ce qu’il manquait : cette énergie rock et justement ce saxophone. Est-ce que c’est la voie que vous allez suivre pour le prochain album ?


Peut-être…


Nous sonnons mieux sur scène que sur nos albums


Mais vous en avez conscience ?

Les gens adorent nos concerts et certains viennent parfois me dire que nous sonnons mieux sur scène que sur nos albums. D’une certaine façon, je le prends comme un compliment (Sourire) !
Je trouve que nos albums sonnent très bien mais j’aimerais inclure plus de saxophone dans nos compositions. Mais c’est un équilibre délicat à trouver parce qu’il faut que cela donne l’impression d’un showcase, les chansons doivent être la priorité. J’adore le saxophone comme instrument atmosphérique mais je ne suis pas un grand joueur : mes capacités sont très rudimentaires et ce que je joue est très simple…


Malgré tout, l’essentiel n’est pas de jouer la bonne note au bon moment ?

Tu as raison !
Bref, qui sait ce que nous allons faire par la suite.





Et pour en revenir à ma question initiale, allez-vous changer votre approche du studio sachant que des titres comme 'Gorgeous' ou 'Love Songs Drug Songs' issu d’un précédent EP ont un impact formidable sur scène qu’ils n’ont pas sur album ?


Notre approche des enregistrements et des concerts est totalement différente. Qui sait ? Peut-être que sur le prochain album, nous allons incorporer plus de son "live".
Mais pour moi, j’ai toujours été excité d’aller voir un groupe jouer un album sur scène en sous-estimant peut-être leur album et après les avoir vu jouer cet album sur scène, changer mon avis sur l’album et l’écouter avec une perspective fraîche.


On a évoqué votre concert d’hier, si j’ai une remarque, c’est la durée : vous avez joué moins d’une heure, ce n’est pas cool mec !


(Rires) Je sais que ce n’est pas juste ! Mais que puis-je dire ?


"VHS" est un patchwork de vos influences du rock au punk et à la soul en passant par le hip hop. Est-ce important de garder cet équilibre musical entre vos influences ?

Oui, c’est très, très important. Sans ces influences, la photo ne serait pas complète. C’est très important pour un premier album…


Il était très important d’être bien sûr que cet album représente ce que nous sommes réellement



… je te coupe, pour le troisième…

C’est exact (Rires) ! Nous estimions qu’il était très important d’être bien sûr que cet album représente ce que nous sommes réellement. Et comme c’était une volonté forte, nous sommes allés chercher toutes nos influences. Nous devions faire en sorte de les faire sonner ensemble au risque de sacrifier notre pureté mais c’était honnête et ça représente réellement ce que nous sommes.


Et c’est la raison pour laquelle ça marche, j’en veux pour preuve que 'Renegades' est la chanson préférée de mes enfants de 4 et 8 ans…

Oh mon Dieu !


… c’est quelque chose de significatif, les enfants sont des êtres purs et cela confirme que vous êtes sur le bon chemin. Je suis sûr que je ne suis pas le seul à te le dire : est-ce une fierté pour vous ?

Je suis très fier que les gens reconnaissent notre musique et notre honnêteté. Cela me conforte à écrire honnêtement quitte à montrer mes failles et ma vulnérabilité.
En tous cas,  merci pour cette révélation : c’est un vrai cadeau pour moi !





Quand tu montes dans les aigus, ta voix est incroyable notamment sur un titre comme 'Gorgeous'. A cet égard, te sens-tu plus proche de Adam Levine  - le chanteur pas votre batteur – ou Prince ?

Prince ! Oh mon Dieu, tu n’aurais pas dû me poser la question : j’adore Prince !
Pour la faire courte, selon moi, les influences musicales auxquelles j’ai emprunté sont Prince et Bruce Springsteen et tout le reste en découle…
Les vibrations que je ressens en écoutant Prince sont inégalables et j’adore la façon d’écrire et les messages de Bruce Springsteen.


Pourrait-on dire qu’X Ambassadors est un croisement entre l’aspect groovy et la voix de Prince et l’écriture de Bruce Springsteen ?


Si tu emploies ces termes pour X Ambassadors, j’en serais très honoré (Sourire) !


Nous avons appris que personne n’a la réponse à rien et tout ce que tu peux continuer à faire en tant qu’être humain, c'est de te foirer et réessayer



La vidéo de 'Renegades' est touchante qui évoque la rébellion, l’amour et vos héros… Avez-vous un message particulier à faire passer ?


Whaou… J’ai envie de dire que nous essayons d'exposer notre propre histoire : celle d’un groupe de frères qui a grandi ensemble et qui a traversé plein de choses ensemble et qui continue d’apprendre et d’expérimenter. Ce que nous avons appris, c'est que personne n’a la réponse à rien et tout ce que tu peux continuer à faire en tant qu’être humain, c'est de te foirer et réessayer : il y a une vraie beauté à réaliser ça et c’est ce que j’aimerais que les gens retirent comme leçon…


"VHS" évoque un voyage dans le temps qui débute en 2000. Avec le recul, pensais-tu être ici à Paris 15 ans plus tard en train de faire cette interview ?


Absolument !





Et où penses-tu être dans 15 ans ?

Dans 15 ans ? J’espère que je continuerais à faire la même chose qui consiste à faire ce que j’adore faire avec les gens que j’adore et qui m’inspirent…


Question traditionnelle de Music Waves, quel est ton meilleur souvenir d’artiste ?

Mon second meilleur souvenir en tant que musicien est d’avoir joué dans le sous-sol dans la maison de mes parents avec Noah, notre guitariste et mon frère.
Mais le meilleur est que les premières répétitions du groupe actuel se passaient dans un squat à Brooklyn. Le propriétaire squattait un immeuble et nous lui payions un loyer pour la pièce dans laquelle nous répétions. Et j’ai encore en mémoire ce moment où nous avons eu ce coup de fil du squatter nous prévenant que les policiers débarquaient et qu’il fallait débarrasser le plancher avec toutes nos merdes (Rires) !


Justement avec le recul, jouer avec ce groupe d’amis et son frère à l’autre bout du monde devant une salle en folie doit être une vraie fierté ?

J’en suis effectivement très, très fier mais encore une fois, nous travaillons énormément pour aller plus loin, j’espère que nous le ferons mais je pense que nous le ferons…


Vous êtes ambitieux…

(Rire gêné) Oui !


Mais vous pouvez l’être, vous avez tous les ingrédients pour y parvenir…


Merci, j’apprécie vraiment…





On a évoqué ton meilleur souvenir, au contraire, quel serait le pire ?


Hum…. Je ne sais pas ?


Cette interview ?


Oh non ne dis surtout pas ça mec !
Non, je dirais probablement tomber en panne sur le bord de l’autoroute au milieu de nulle part aux Etats-Unis. Mon frère était malade et nous avons dû nous rendre à l’hôpital. Nous avons raté des festivals, la réparation de la voiture nous a coûté plus d’argent que nous en avions… Bref, c’était une très mauvaise période (Rires) !


On a commencé cette interview par la question qu’on t’a trop souvent posée, au contraire, quelle est celle que tu souhaiterais que je te pose ou à laquelle tu adorerais répondre ?

Hum… la question à laquelle j’adore répondre ? "Pourquoi est-ce important de se considérer comme une famille ? Quels sont les avantages, les forces d’être plus qu’un simple groupe mais des amis d’enfance ?".


L’industrie musicale est un jeu d’endurance



Et quels sont les avantages ?

L’industrie musicale est un jeu d’endurance. Combien de temps peut-on durer au milieu de ces conneries qui ont tendance à te tirer vers le bas ?
Et nous sommes tellement dévoués les uns aux autres dans le groupe, que nous ferons tout ce qui est possible pour aider l’autre à réussir…





En revanche, cela signifie que le départ d’un membre entraînerait la mort du groupe ?

Oui probablement ! Tu as raison, ce groupe ne peut pas continuer sans tous ses membres. C’est la raison pour laquelle nous devons tous être en phase.


Merci


Merci à toi !


Plus d'informations sur https://www.xambassadors.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 6801
  • 6802
  • 6803
  • 6804
  • 6805
  • 6806
  • 6807
  • 6808
Haut de page
EN RELATION AVEC X AMBASSADORS
DERNIERE ACTUALITE
MUSIC WAVES RECEPTIONNE LES X AMBASSADORS...
 
AUTRES ARTICLES
DREAM THEATER - LE PALAIS DES CONGRES (PARIS) - 06 MARS 2016
Album exceptionnel, tournée exceptionnelle pour laquelle "The Astonishing" sera joué entièrement, dans l'ordre, dans des salles à la hauteur de l'événement, à savoir le Palais des Congrès de Paris pour leur passage dans la capitale pour les deux dates.
COCK ROBIN (07 MARS 2016)
A l'occasion de "Chinese Driver" qui marque le retour en studio de Cock Robin, Music Waves a rencontré de son leader iconique Peter Kingsbery...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021