MW / Accueil / Articles / INTERVIEWS - A TIME TO HOPE (03 MARS 2016)
TITRE:

A TIME TO HOPE (03 MARS 2016)


TYPE:
INTERVIEWS
GENRE:

POST METAL



Pas de doute, avec "Full of Doubts", A Time To Hope lance parfaitement une carrière prometteuse... Music Waves vous propose de découvrir un peu mieux ce jeune groupe.
STRUCK - 06.04.2016 -
1 photo(s) - (0) commentaire(s)

Quelle est la question qu’on vous a trop souvent posée ?

Vincent : Pourquoi avoir choisi de s’appeler A Time To Hope et de nommer votre EP "Full Of Doubts" ?


Votre actu est la sortie de ce premier EP cette année, alors que le groupe existe depuis 2014. Ressentiez-vous une pression particulière au moment de sortir cet EP ?

Franck/Vincent : Il y a toujours un peu de pression quand on présente quelque chose mais l’excitation ainsi que les multiples retours positifs ont vite pris le dessus. Et finalement l’accueil de cet EP dont nous sommes très fiers est très satisfaisant.





Premier EP déjà soutenu par Dooweet ; comment expliquez-vous cette signature si rapide finalement ?


Franck : Nous sommes tombés sur de super personnes qui ont cru très rapidement en nous et en notre potentiel, notamment Chris (Dooweet) qui n’a pas hésité à nous proposer un contrat bien plus intéressant que tout ce que nous avons reçu jusqu’à présent.


Si nous devions résumer "Full of Doubts" rapidement, on le classerait dans la catégorie post-hardcore teinté d’émo. Malgré tout, des titres comme 'Sweet T' et ses changements de rythmes, la voix de Franck évoquent The Mars Volta et notamment Cédric Bixler-Zavala. Est-ce une référence pour vous ?

Vincent : Non, ce n'est pas du tout une référence pour nous mais la comparaison est très flatteuse, même si il est vrai que certaines gammes de 'Sweet T' peuvent rappeler certains morceaux comme 'Roulette Dares' ou encore des artistes comme Rodrigo y Gabriela, utilisant des gammes hispaniques.


Dans ces conditions, le style post-hardcore évoqué ci-dessus ne serait-il pas trop réducteur et doit-on s’attendre à une évolution déjà programmée pour le futur ?

Franck/Vincent : Il était difficile de "classifier" notre style et c'est dans l’appellation post hardcore que nous nous sommes le plus reconnus. Quant à l'évolution, oui elle est déjà programmée et même déjà en cours, nous ne sommes pas un groupe qui propose le même CD en boucle, nous avons à cœur de proposer au public de nouvelles choses mais tout en gardant notre patte.


Justement avec un titre comme 'Sweet T' vous lorgnez vers le style progressif, est-ce que le genre fait partie de vos influences et si oui, est-ce une orientation possible ?

Vincent : Tout dépend de ce que l’on appelle progressif, nous sommes tous très fan de post-rock et musique ambiante mais moins de groupes comme Dream Theater qui sont l'exemple même du metal "prog". Nous souhaitons garder un certain format de chanson conférant plus d'efficacité, ce qui à notre sens ne se retrouve pas dans le metal prog à la Dream Theater.


On l’a souligné l’un des points forts du groupe est le chant émouvant et puissant de Franck : avez-vous conscience de ce point fort et en tenez-vous compte au moment des compositions ?

Vincent : Avec le recul et les messages des gens nous avons un peu plus conscience de cette force, dans la composition on laisse plus venir les choses, Antho (guitare) compose, Franck enregistre ses idées et c'est lorsque que l’on répète que l’on regarde le rendu et que l’on modifie si nécessaire, mais nous ne sommes pas totalement focalisés sur le chant.


'Catfish' est caractérisé par la participation de Robin de Anchors Away : pourquoi une telle participation quand on sait que la voix de Franck se suffit à elle-même ?


Franck : Robin est un de mes meilleurs amis et surtout un des meilleurs chanteurs que j'ai pu écouter. Ce feat s'est fait tout naturellement, un peu comme une évidence. J'ai proposé Catfish qui à la base n'avait presque pas de scream et j'adorais ce petit côté Dance Gavin Dance que donne nos deux voix réunies. Alors oui j'aurais pu le faire seul mais le morceau est tellement mieux avec la voix de Robin qu'il aurait été vraiment dommage de passer à côté. Au final le résultat est juste parfait !


Le visuel est sublime et semble indiquer un concept : quel message souhaitez-vous faire passer avec cet album ?


Franck : Le visuel a été fait par Hugo de Studio Cardinal un ami à moi, il représente un signe d’espoir. L’enfant-oiseau représente une liberté et une façon de dépasser tous les problèmes. Les sujets ont le même fond (l’espoir) mais sous différentes formes, ils sont en quelque sorte des rétrospectives sur ma propre vie.


La chronique de Music Waves conclut par "A Time To Hope a un gros potentiel qui suinte de chacun des titres de cet EP. Il faudra suivre de près leur parcours, en live bien sûr, ou à l’occasion d'un futur premier album qui sera très attendu" A la lecture d’une telle conclusion, quelle sont vos ambitions ? Qu’attendez-vous de cet album ?


Franck/Vincent : On attend beaucoup de cet album, déjà de nous faire plaisir en sortant quelque chose que l’on aime. Puis dans un second temps nous permettre un accueil plus large, de plus grosse scène avec plus de monde et être pris un peu plus au sérieux.


Dans ces conditions, avez-vous conscience que le défaut majeur de cet EP est sa durée trop courte et qu’on vous attend pour la suite ?

Franck : Oui on en a conscience et justement c'était le but de faire un peu parler de nous avec ce premier EP dans le but de présenter le groupe et d’attiser l'attente pour l'album mais également de faire venir les gens à nos concerts pour qu'ils découvrent d’avantage notre univers et peut-être des morceaux de l'album !


Justement quelle est la prochaine étape ?


Franck : Un nouveau clip qui va sortir en avril réalisé par Lights And Shapes, l’enregistrement du premier album pour la fin de l'année et de super concerts!





Question traditionnelle de Music Waves, quel est votre meilleur souvenir d’artiste ?

Franck : Mon premier CD

Vincent : Tournage de mon premier clip


Au contraire le pire ?

Franck : Mon premier CD (Rires)

Vincent : Une date de concert avec 40° de fièvre.


On a commencé cette interview par la question qu’on vous a trop souvent posée, au contraire, quelle est celle que vous souhaiteriez que je vous pose ?

Vincent : Comment s'est passée votre tournée mondiale ? (Rires)


Le mot de la fin aux lecteurs de Music Waves ?

Franck : Que la force soit avec vous !



Plus d'informations sur https://www.facebook.com/atimetohope
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 7163
Haut de page
EN RELATION AVEC A TIME TO HOPE
DERNIERE CHRONIQUE
A TIME TO HOPE: Full Of Doubts (2015)
4/5

Avec ce premier EP, A Time To Hope lance sa carrière de belle manière, proposant un post hardcore de qualité qui devrait ravir les amateurs du genre.
 
AUTRES ARTICLES
CHAULES METAL FEST - 26 MARS 2016
Pour son édition 2016, le Chaulnes Metal Fest a mitonné une belle affiche riche et variée pour satisfaire les amateurs de death et de thrash tout comme les amateurs de heavy métal plus traditionnel.
AMON AMARTH - LE DIVAN DU MONDE (PARIS) - 23 MARS 2016
Complet 2 mois à l'avance, le passage de nos amis Vikings au Divan du monde était pour le moins attendu par leurs hordes de fans. Venus seuls défendre leur 10e opus prévu 2 jours plus tard, les Suédois ont assuré presque 2 h de show parfaitement mesuré...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022