MW / Accueil / Articles / X&Y (08 AVRIL 2017)

X&Y (08 AVRIL 2017)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
ROCK INDÉ
Interview d'un quatuor français dans la lignée d'Arcade Fire et autres Radiohead qui nous propose un "Fantasies" à découvrir de toute urgence...
STRUCK - 25.04.2017

Quelle est la question que l’on vous a trop souvent posée ?

Sans hésiter: "Pourquoi vous vous appelez X&Y?"


Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les origines du duo qui se cache derrière le X (honneur aux dames !) et le Y ? Quel est votre parcours à l'un et à l'autre ainsi qu'aux deux autres membres du groupe ?

Juliette (Lead guitar) et moi (Paul le chanteur guitariste), on s'est rencontré il y a 7 ans dans un groupe de reprises qui s'appelait juste Y. Le groupe n'a pas duré, et on s'est retrouvé tous les deux, à faire mûrir nos morceaux, à la fois en home studio et en live acoustique. C’est à cette époque que l’on a choisi de s’appeler X&Y, rapport à l’origine de notre projet, à nos générations respectives, aux chromosomes etc...

Il y a 3 ans, on a souhaité revenir au format groupe classique. On connaissait et on kiffait le jeu de basse de Sacha, et c'était du coup une évidence de lui demander de nous rejoindre. Pablo nous a été présenté par une connaissance commune, et au bout de quelques répéts, sa frappe tantôt subtile tantôt brutale, et surtout sa barbe, nous ont séduit.


Difficile de cataloguer votre musique avec un seul qualificatif. Comment la définiriez-vous ? Quel public visez-vous ?

On est vraiment nuls pour cataloguer la musique. Et pour la nôtre, c'est encore pire!
Du rock qui regarde vers la pop ? Ou le contraire ?
Du Rock indé ? De la pop alternative ? Du rock psyché-pop-progressif?
Il doit y avoir un peu de tout ça, mais est-ce que cela a un nom ?


Il y a clairement [dans notre musique] une volonté de mélanger plusieurs influences.


A l'écoute de 'Fantasies', l'analogie avec les Canadiens d'Arcade Fire nous est immédiatement venue en tête : simple hasard ou volonté délibérée de défricher un style mêlant la pop à de nombreuses influences ?


Il y a clairement une volonté de mélanger plusieurs influences. Peut-être pas de façon délibérée. Sans doute plus parce que c'est la réalité de ce qu'on écoute.
Les groupes que l'on peut revendiquer comme nos influences principales ont cette démarche. Et chacun des membres du groupe apporte une sensibilité musicale différente: on se retrouve sur une exigence créatrice sans avoir tout le temps les mêmes sources d'inspirations.
Arcade Fire est forcément une référence du coup pour nous. Surtout avec un chant masculin doublé par une voix féminine.


Dans ces influences, il semble que le rock progressif tienne une bonne place, ce qui se ressent dans la construction de vos différents morceaux, et plus particulièrement sur un titre comme 'Most of It'. Quel est votre rapport avec ce style musical ?

On en revient à la difficulté des étiquettes. On considère que l'on fait du rock, auquel on essaie d'ajouter des tas d'autres références, influences.
Donc forcément, le rock progressif c'est un genre qui nous parle, surtout dans sa dimension psychédélique et expérimentale.
De Pink Floyd à Godspeed you Black Emperor, nous aimons les plages instrumentales à rallonge ! On a envie de proposer une musique rock, riche mais facilement accessible.





Toujours à ce propos, votre musique nous a évoqué par moment celle d’un Steven Wilson ; est-ce un artiste qui fait partie de vos influences ou au contraire que vous ne connaissez pas du tout ?

On ne connaît pas du tout, mais on va remédier à ça !


Avez-vous conscience que bien que cette sortie soit sous le format album, votre musique est si addictive qu’elle est trop courte ?

On ne savait pas, non, mais merci du compliment ! On fera plus long la prochaine fois, alors !


X&Y en français est aussi probable qu'un solo de trompette à la place d'un solo de guitare !



Question habituelle à l'usage des groupes francophones : pourquoi le choix de l'anglais dans vos textes ?

C'est la deuxième question que l'on nous a trop souvent posée.Plus sérieusement, on considère que la langue qui sonne avec la musique de X&Y est anglaise. Peut-être même que c'est l'instrument clé du groupe avec les guitares. X&Y en français est aussi probable qu'un solo de trompette à la place d'un solo de guitare. On a des morceaux en français, mais ce n'est pas du X&Y Ce sera peut-être un jour pour un autre projet.


Quels sont vos projets futurs?


D'ici la fin de l'année, continuer à jouer autant que possible. Et puis faire mûrir une quinzaine de nouveaux morceaux qui serviront de base au prochain disque. Et s'entourer un peu plus au niveau extra-musical.
A ce stade, on fait tout tout seul, et ce serait un vrai plus d'être aidé par quelqu'un pour la recherche de dates, la promo, etc...


Comment comptez-vous promouvoir votre musique ? Avez-vous d'autres alternatives qu'un passage par The Voice ?


C'est sûr que ça ne passera par The Voice, ou autres trucs du genre. Même les Fallengenza ou autres tremplins plus ou moins sérieux, on a un peu de mal. Le côté compétition quand il s'agit de création, ça nous met un peu mal à l'aise. Je crois qu'il faut se concentrer sur ce pour quoi on a commencé à monter un groupe. Faire de la musique. Celle qui nous plaît. Et la faire du mieux qu'on peut.Et ensuite, espérer croiser des gens qu'elle touche, et peut être parmi eux, des gens qui sauront comment nous aider à la promouvoir.


Qu’attendez-vous de cet album ?

Maintenant qu'il est terminé, plus grand chose à vrai dire. Qu'il vive sa vie, et rencontre des tas d'oreilles attentives. Et nous lance vers le prochain.





Qu’est-ce que nous pouvons attendre après cet album ? A quand la suite, sous quelle forme ?

On doit dire qu'on ne le considère pas vraiment comme un album. Plus comme un second EP. C'est en fait la suite du premier "The Miracle Of...", sorti en 2015. Et les '...' sont là pour faire le trait d'union entre les deux. Si c'était un album, ce serait un peu la compilation de ces deux EP. Deux ambiances différentes, comme deux faces, mais d'une même inspiration. La suite du coup, ce serait véritablement un album. Et si ces deux premiers disques, on les a beaucoup mûri sur scène avant de les enregistrer, pour celui-là, on aimerait peut être un peu inverser le processus. Les enregistrer avant de les révéler sur scène. On verra...


Quel est votre meilleur souvenir en tant qu’artiste ?


Les concerts dans le Jura. C'est toujours très spécial, les concerts dans le Jura.


Au contraire le pire ?

Sacha notre bassiste qui s'est pété le poignet 10 jours avant notre première tournée de 10 dates. On a réussi à le remplacer en très peu de temps (Merci Alex !), et on a vraiment kiffé la vie sur la route. Mais partir sans lui, c'était franchement triste à pleurer.


Quelle est la question que vous aimeriez que l’on vous pose ?

"Alors X&Y, c'était kiffant de jouer dans les Arènes de Nîmes ?"


Un dernier mot pour les lecteurs de Music Waves ?

Transhumance. C'est un joli mot, "transhumance", non ?


Merci à Tonyb pour sa contribution...



Plus d'informations sur http://xmusicy.com/
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 10309
EN RELATION AVEC X&Y
DERNIER ARTICLE
Interview d'un quatuor français dans la lignée d'Arcade Fire et autres Radiohead qui nous propose un "Fantasies" à découvrir de toute urgence...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant X&Y
 
DERNIERE CHRONIQUE
Fantasies (2017)
X&Y, une femme, un homme (chabadabada), ou plutôt un quatuor français dans la lignée d'Arcade Fire et autres Radiohead : à découvrir de toute urgence.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant X&Y

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019