MW / Accueil / Articles / DUALITY (13 AVRIL 2017)

DUALITY (13 AVRIL 2017)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
DJENT
Music Waves a rencontré Duality qui nous propose avec "Archeology" un EP très prometteur...
STRUCK - 11.05.2017

Vos références sont Textures, TesseracT, Novelists et la scène djent il me semble, or je trouve que votre musique est plus progressive que djent, est-ce votre avis ?

Oui c’est complètement de notre avis, le djent est une grande source d’inspiration pour nous, avant tout parce que c’est ce qui englobe les musiques métal modernes. Cependant on ne veut pas tomber corps et âmes dans un seul mouvement et notre musique est d’avantage progressive. D’ailleurs on a pour ambition qu’elle le soit de plus en plus, tant au niveau des ambiances que des structures de composition.
 

Votre musique est pas nécessairement axée sur la technique, cet élément semble presque camouflé, était-ce votre intention ?

Oui c’est notre intention, on apprécie beaucoup les groupes qui composent autour de riffs compliqués comme Napoléon ou Modern Day Babylon. Mais de notre côté on essaie autant que possible de chanter les riff avant de les écrire, c’est un moyen efficace de constamment raccrocher le riff à une mélodie naturelle.

Votre musique oscille entre deux aspects : doux et contemplatif et violent et hargneux. Est-ce que le nom du groupe voulait exprimer cette idée ?

Non à la base le nom du groupe n’a rien à voir avec ça, mais c’est assez plaisant de laisser les gens se faire leur idée !





Votre actualité est la sortie d’un EP. Pourquoi avoir choisi ce format ?

À la base on souhaitait écrire un album entier, mais on a fait l’effort de prendre du recul et de se poser les bonnes questions. En fait, on a pensé plus malin d’amorcer notre concept avec un EP qui bénéficie d’un soutien promotionnel pour ensuite le transformer en album. C’était aussi un moyen pour nous de plus rapidement rompre avec notre premier cd qui commence à beaucoup s’éloigner de ce qu’on aimerait faire.


Les compositions de cet EP feront partie de votre futur album. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce prochain album ?


L’album sera dans la lignée de cet EP, si ce n’est qu’il représentera sûrement la maturité du groupe. Les membres sont arrivés petit à petit et aujourd’hui on connaît clairement le raisonnement de chacun vis-à-vis des styles que l’on souhaite mélanger.


Ce sera un concept album. Quels en seront les thèmes ?

L’idée de l’album sera de plonger l’auditeur dans un univers de divinités. À travers les rythmes, les mélodies, les ambiances et atmosphères, il se retrouvera dans différents lieux géographiques comme le Japon, la Mongolie ou encore l’Afrique. Ce sera comme un voyage qui réveillera de grandes puissances et donnera de la force à celui ou celle qui écoute. Le tout enrobé de mélancolie. Nous sommes influencés par le « post » (post-rock, post-metal) et on aime fusionner légèrement cet univers avec le nôtre, car les sentiments qui en sont liés peuvent être vraiment puissants quand ils sont biens amenés dans l’oreille de l’auditeur.

Les compositions de l’EP semblent avoir fusionné entre elles, comme un seul morceau. Est-ce que ça sera le cas de votre futur album ?

C’est une question encourageante car on ne l’a pas vraiment fait exprès, cependant c’est notre volonté qu’à l’avenir, l’album soit une entité, et pas seulement une suite de pistes. On a d’ailleurs composé un morceau de 11 minutes qui brise les barrières du minutage et de la division par pistes. Hypno5e fonctionne comme ça et ça leur permet de raconter des histoires, c’est aussi un objectif.


Pourquoi sur cet EP avoir choisi une telle cohérence, sachant que les morceaux sont peut-être extraits du contexte de l’album ?

Du coup, pas fait exprès mais c’est très bon signe que la cohérence soit là quoi qu’il arrive. Sans cohérence il n’y a pas de sens et le résultat ne relève alors que de la distraction.


Il n’y a pas de solo de guitare sur cet EP. Est-ce une volonté de votre part pour garder l’énergie ?

Oui c’est une volonté de ne mettre aucun solo. C’est même une condition inaltérable à notre style de composition. Un solo met en avant un instrument, et même si c’est cool à écouter, ça n’a aucun sens chez nous. On privilégie les ambiances plutôt que les démonstrations techniques, qui, à notre avis, sont souvent superflues. On apprécie parfois d'en entendre quand ils sont bien amenés, mais ça reste de loin notre vision du metal actuel.


Est-ce que ça a été difficile de ne pas mettre de soli de guitare partout ?

Il y a 10 ans on aurait trouvé ça difficile car un solo de guitare, c’est justement la facilité. C’est même à la limite de la flemmardise du point de vue de l’écriture d’une structure : ‘’je ne sais pas quoi faire alors je claque un solo’’. On va se faire lyncher pour avoir dit ça mais on trouve plus impressionnant les groupes qui cherchent ailleurs. Vous avez déjà entendu un solo chez Gojira ?


Dans votre musique, vous semblez toujours vouloir mettre des éléments de rage et des éléments plus éthérés, presque planants, est-ce encore votre identité duelle ?

Si c’est comme ça que vous le ressentez alors c’est une réponse. On ne considère pas avoir cette « identité duelle », mais c’est une vision intéressante de notre projet.


La voix aussi semble presque hésiter entre la colère et la douceur, est-ce dire que votre musique hésite toujours entre ces deux facettes ? Ou est-ce encore une partie de votre identité schizophrénique et duelle ?

La voix tend à refléter ce que peut ressentir l’être humain à un instant donné, ce qui peut être plusieurs pensées croisées, en s’appuyant sur les images amenées par l’instru et par le sous-texte présent dans les paroles. Se situer au carrefour d’émotions qui peuvent être contradictoires mais aussi fortement liées est par ailleurs se trouver à un endroit intéressant pour créer.


Qu’attendez-vous de cet album ?

Qu’il nous plaise et traduise notre maturité. Si en plus il trouve un public et intéresse un label, alors nous serons comblés. Qu’il soit concret à la fois d’un point de vue « personnel » (en tant que groupe) et du point de vue du public. Nous sommes tous arrivés à un stade de notre vie où la musique ne peut plus se contenter d’être jouée dans le garage d’un pote ou une cave sombre, quelque part on espère que cet album sera le déclic d’un nouveau tournant.


La 3e édition du Heart Metal Sound dont Music Waves était partenaire vient de se terminer. Est-ce un type de festival auquel vous vous verriez participer ?

Ce serait complètement de la bombe ouais !  Cette année il y a eu des gros noms dans la scène metal, jouer aux côtés des gens qui tournent dans nos sonos serait un sacré accomplissement. On adore rencontrer des groupes dans ce genre de contexte, et quelque part c’est aussi à ça que pourrait servir un festival comme celui-ci.


A quoi devons-nous nous attendre dans votre futur album ? Y aura-t-il des surprises, des chamboulements de style ?


La même idée que sur notre EP, mais avec une meilleure production, un niveau technique peut être supérieur, des compositions plus abouties et, on l’espère, une réelle progression. Les atmosphères seront mieux travaillées et on va miser sur des morceaux plus longs (et donc quelque part, prendre plus de risques !)






Quel est l’adjectif qui qualifierait le mieux votre musique ?

Mélancolique.


Quel est votre meilleur souvenir en tant qu’artiste ?


L’annonce de la sortie de l’EP sous promotion Dooweet car elle symbolisait une reconnaissance de notre travail. Aussi les première dates obtenues par le groupe qui nous ont permis de nous sentir enfin dans le début de quelque chose.


Au contraire le pire ?

On devait faire notre premier live, on a organisé une soirée clé en main avec deux autres groupes dont l’un venait de Rouen, on avait assuré toute la communication visuelle et web, on attendait du monde… Une semaine avant le concert un programmateur dont on n’a jamais entendu parlé nous annonce qu’une autre soirée a été mise en place le même soir et en plus de ça on nous demandait 40 euros pour jouer dans une cave.


Quelle est la question que vous aimeriez que l’on vous pose ?

‘’Salut, vous cherchez un batteur ?’’ ce serait top d’entendre ça car le nôtre va sûrement déménager ! N’hésitez pas à nous contacter sur Facebook on est accessible.


Un dernier mot pour les lecteurs de Music Waves ?


J’espère que la mise en bouche qu’est notre EP va vous plaire et vous donner envie de nous suivre… Et peut-être faire un coucou en live !


Merci à Thibautk pour sa contribution...



Plus d'informations sur https://www.facebook.com/pg/dualityofficiel
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 10442
EN RELATION AVEC DUALITY
DERNIER ARTICLE
Music Waves a rencontré Duality qui nous propose avec "Archeology" un EP très prometteur...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant DUALITY
 
DERNIERE CHRONIQUE
Archeology (2017)
"Archeology" est une mise en bouche qui augure fort d'un bel avenir pour cette jeune formation, dans l'attente du futur album, espérons-le, digne des plus grands.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DUALITY

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville Records, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020