MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - PROPHETS OF RAGE + DJ LORD + NOVA TWINS - LE ZENITH (PARIS) - 10 NOVEMBRE 2017
TITRE:

PROPHETS OF RAGE + DJ LORD + NOVA TWINS - LE ZENITH (PARIS) - 10 NOVEMBRE 2017


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

NEO/NU METAL



Une soirée sous le signe de la révolte, la liberté et la lutte contre l'oppression avec deux grands MC et les musiciens hors pair de RATM
PHILX - 16.11.2017 -
15 photo(s) - (0) commentaire(s)

Nous prenons place dans ce Zénith parisien en petite configuration encore en train de se remplir. La soirée sera entièrement retransmise en streaming grâce à des caméras sur scène, dans la fosse et sur bras. 20h pile, les lumières s'abaissent...


NOVA TWINS

Le duo féminin composé d'Amy Love au chant et à la six-cordes et de Georgia South à la basse, seulement accompagné sur scène par un batteur, ouvre la soirée en attaques de basses ultra saturées qui font résonner les corps qui s'échauffent. Pendant près de quarante minutes, elles vont déployer leur énergie et scander leurs messages.

La chanteuse principale (et de temps en temps guitariste) a un registre rap/fusion avec un flow rapide et saccadé plutôt efficace, même s'il n'est pas totalement distinguable lorsqu'elle passe sur son micro saturé. La bassiste également use et abuse d'effets sonores puissants pour souligner leur discours revendicatif, fortement prononcé par des riffs groove qui rendent le tout dansant.


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Le batteur martèle des tempi homogènes sur l'ensemble du set, et forme avec South un excellent binôme rythmique, qui sur les derniers titres offre une base musicale suffisante à la chanteuse qui s'épanouit davantage sans sa guitare.


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Le trio ne s'économise pas et peu à peu la foule se met à bouger à leur rythme, tout de même impatiente de voir monter sur scène les Américains anti-capitalistes.

Beau travail de première partie, elles ont su mettre en condition le public et bien le préparer pour la suite de la soirée.

NB : amis bassistes, ici belle inversion de paradigme, c'est la guitare qui soulignait la basse :)


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017       Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Nova Twins @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Retrouvez toutes les photos de Nova Twins en HD en cliquant ici



Fausse deuxième première partie : un set par DJ LORD

Avant que ne le rejoigne le reste du groupe, DJ Lord fait son entrée seul pour presque vingt minutes de solo. Saluant la foule, il se met en place, main sur le cœur sur fond de 'The Star-Spangled Banner', l'hymne national américain. Preuve qu'on peut être contestataire d'une politique en place, mais rester patriote ! Il enchainera ensuite les propositions, faisant passer plus d'une centaine d'extraits de morceaux connus remixés et retravaillés en live (De DJ Cut Killer à Eurythmics en passant par Nirvana, Mickael Jackson, Metallica et bien d'autres, saluant systématiquement les disparus).


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Le public, assez éclectique dans l'ensemble, réagit très bien au mix, ponctué par des séances de scratch old school dont Lord a le secret. Le DJ est chez lui sur scène, encourageant la foule à acclamer ces artistes bien choisis, vivant pleinement son art.

Il met en place la tension et fait déjà bouger la fosse qui n'attend que le reste du groupe.



PROPHETS OF RAGE

Le reste de la formation entre dans la continuité du set de Lord, sans fioriture pour ne pas casser l'ambiance mise en place par leur DJ et se lance directement dans la première chanson éponyme, issu du répertoire de Public Enemy. La foule se déchaine pour l'ouverture et scande déjà le refrain du morceau. Dans un élan mal mesuré, Morello s'avance vers son public, le pied lancé sur une enceinte de retour qui bascule en avant. Le musicien se retrouve donc assis à cheval dessus, mais ne laissant percevoir qu'un large sourire sur sa situation en profitera pour poser comme il aime le faire, enchainant son solo impeccablement.
 

Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017       Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Les titres s'enchainent avec peu de discours au début, Tom Morello se contentant d'afficher son traditionnel "Fuck Trump" au dos de sa six-cordes dès l'issue du deuxième morceau 'Testify'. Tout est carré et en place. Leur expérience de la scène, leur charisme et leur talent se voient et s'entendent immédiatement. Le set est bien calibré, alternant le vif et le plus calme pour reposer la fosse où les fans s'activent plutôt bien.


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


A la moitié du set, les membres de Rage Against The Machine se retirent pour un interlude purement hip hop, pendant lequel les deux chanteurs / MC reprendront plusieurs tubes issus de leur discographie respective. 'Hand on the Pump', 'Can't Truss It', 'Insane in the Brain' (qui fera un carton), 'Bring the Noise' et autres 'I Ain't Goin' Out Like That' pour finir sur un 'Jump Around' massivement suivi dans le public. B-Real en profitera pour remercier le public français, rappelant que 25 ans en arrière, Cypress Hill se produisait déjà dans cette salle, saluant avec respect ses acolytes de Public Enemy qui s'y étaient illustrés 5 ans encore avant eux. Preuve que le sol français est également terre de hip hop.

Comme au Hellfest, un hommage à Chris Cornell sera rendu, le groupe interprétant une version instrumentale de 'Like a Stone', laissant la foule au chant (essentiellement le refrain). "Pour ceux qui ne connaissent pas les paroles, profitez-en pour lui adresser une prière" conseillera Morello.


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Après cette intermède de recueil, le rythme repart en force jusqu'au bout, les motivés ayant pu se reposer un peu, pour culminer sur la dernière chanson du concert, la plus emblématique, la plus déchaînée, 'Killing in the Name'. Rideau.

Deux heures de concert pleines, un show adapté à leurs performances et mettant en avant leur éclectisme et l'addition de leurs talents respectifs via les solos de guitare, le DJ set et l'interlude hip hop. Une vraie différence par rapport à leur prestation lors du Hellfest (festival oblige) où finalement on ressentait plus l'héritage de RATM. Ce soir nous avons plus vu et entendu la combinaison des trois influences.

Note du Pogo : 3/5, belle animation mais assez brouillon, bien moins dur que lors du Hellfest (chaleur + poussière), peu de slammeurs (mais les mêmes pickpocket), marque d'un public peu habitué mais motivé par la dynamique du groupe.


Prophets Of Rage @ Le Zénith - Paris | 10/11/2017


Setlist :
Prophets of Rage (Public Enemy)
Testify (Rage Against the Machine)
Take the Power Back (Rage Against the Machine)
Guerrilla Radio (Rage Against the Machine)
Living on the 110
Hail to the Chief
Bombtrack (Rage Against the Machine)
Fight the Power (Public Enemy)
Hand on the Pump / Can't Truss It / Insane in the Brain / Bring the Noise / I Ain't Goin' Out Like That / Welcome to the Terrordome / Jump Around (medley Cypress Hill & Public Enemy)
Sleep Now in the Fire (Rage Against the Machine)
Like a Stone (Audioslave) (instrumental)
Know Your Enemy (Rage Against the Machine)
Bullet in the Head (Rage Against the Machine)
Legalize Me
Unfuck The World
How I Could Just Kill a Man (Cypress Hill)
Bulls on Parade (Rage Against the Machine)
Killing in the Name (Rage Against the Machine)

Un immense MERCI à Olivier de Replica !
Merci à Baptiste pour son aide dans le report

Retrouvez toutes les photos de Prophets Of Rage en HD en cliquant ici



Plus d'informations sur http://prophetsofrage.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 11980
  • 11981
  • 11982
  • 11983
  • 11984
  • 11985
  • 11986
  • 11987
  • 11988
  • 11989
  • 11990
  • 11991
  • 11992
  • 11993
  • 11994
Haut de page
EN RELATION AVEC PROPHETS OF RAGE
DERNIERE CHRONIQUE
PROPHETS OF RAGE: Prophets Of Rage (2017)
2/5

Prophets Of Rage ou le cri de révolte qui fait pschitt…
DERNIERE ACTUALITE
PROPHETS OF RAGE à l'Olympia en 2019
 
AUTRES ARTICLES
STOLEN MEMORIES (3 OCTOBRE 2017)
A l'occasion de la sortie de "Paradox", Music Waves a rencontré Stolen Memories pour une interview vérité.
ADRIAN VANDENBERG (26 OCTOBRE 2017)
Nouvelle rencontre avec le guitariste batave à l'occasion de la sortie du deuxième album de son nouveau groupe, Vandenberg's Moonkings.
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021