MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - Mr BIG +THE ANSWER + FASTER PUSSYCAT - LA MACHINE DU MOULIN ROUGE - 6 NOVEMBRE 2017
TITRE:

Mr BIG +THE ANSWER + FASTER PUSSYCAT - LA MACHINE DU MOULIN ROUGE - 6 NOVEMBRE 2017


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

HARD ROCK



Mr Big stratosphérique !
ROCK'N'RAW - 20.11.2017 -
66 photo(s) - (0) commentaire(s)

Pour cette soirée, à La Machine du Moulin Rouge, les frimas d’automne sont au rendez-vous. C’est pourtant une chaude soirée qui nous attend avec les déjantés (Faster Pussycat), les Nord-Irlandais (The Answer) et bien évidemment les vedettes du soir, en provenance directe de Californie : Mr Big !
A une demi-heure de l’ouverture des portes de la salle, on ne se bouscule pas Place Blanche. Pour cause, il est 18h30, et le public parisien n’est pas habitué à un tel horaire pour les soirées de concerts. Programme oblige, il faut commencer au plus tôt ce soir, même si une panne informatique de la billetterie va finalement perturber le bon timing.

FASTER PUSSYCAT



A Faster Pussycat d’ouvrir les hostilités pour cette longue soirée. Impatients nous sommes de voir ce groupe glam-metal californien (ne pas confondre avec un combo electro français …) qui n’a pas pour habitude de sillonner l’hexagone, ne gâchons donc pas notre plaisir.


              


Leur set est court, simple mais rentre-dedans. Ce ne sont pas des virtuoses, façon tête d’affiche du soir, mais ils nous déversent leur Rock’n Roll glam fin des années 80’ sans arrière-pensée. Ils sont contents d’être à Paris (ça les change du Whisky a Gogo de L.A) et quant à nous, nous prenons notre première dose de Rock’n Roll de la soirée.





THE ANSWER


The Answer suivent. Les Irlandais sont eux plus connus du côté de Paname : depuis les premières parties d’AC/DC, en 2009, ils ont bien dû jouer une bonne dizaine de fois dans la capitale. La dernière fois, c’est pas plus tard qu’en décembre 2016 au Trabendo avec Dead Daisies.





Ce dernier concert m’avait laissé un arrière gout mitigé (pas facile de passer après Marco Mendoza et sa bande) et j’étais resté sur ma faim (surtout en comparaison de Dead Daisies).
Ce soir c’est très différent : ils ont sorti l’artillerie lourde. C’est précis et concis. Vous me direz que le set est plus court et surtout … plus rock.


              


Ils reprennent même « Rock’n Roll Outlaw » de Rose Tattoo. Ça donne une indication de leur état d’esprit du soir. Tout leur set ne sera que riffs brulants et meurtriers. Cette fois The Answer a fait mouche et laisse la salle chaude à souhait.






Mr BIG


La Machine du Moulin Rouge est bondée et brûlante comme la braise quand Eric Martin et ses compères attaquent « Daddy, Brother, Lover, Little Boy ».





Le public exulte et donne la réplique à chaque fin du refrain.
C’est parti pour un show qui laisse peu de place à l’approximatif. Ce sont tous des bêtes de technique mais qui savent ne pas se perdre dans la démonstration stérile et lassante. Ils gardent cette énergie propre au Rock’n Roll et nous déversent, pour notre plus grand plaisir, toutes leurs plus belles mélodies.








Eric Martin est en voix, Paul Gilbert et Billy Sheehan sont exceptionnels … comme d’habitude.
Sur cette tournée, on retrouve Matt Starr aux fûts.


              


Il remplace Pat Torpey qui, suite à sa maladie de Parkinson, ne peut plus assurer son rôle de batteur dans Mr Big.
Il se contente de quelques percussions mais revient derrière son kit pour interpréter « Just Take My Heart ».


              
              

Le geste n’est plus aussi sûr qu’avant mais le groove et le son sont toujours là. Et son pied, et quel pied, est toujours bien là (pour combien de temps …). C’est à ce moment que l’on voit l’importance que Pat avait dans le groupe.
Certes, Matt s’en sort très bien sur les autres morceaux mais, ce toucher et ce pied de Mr Torpey ne se reproduit pas à la demande.
Mr Big nous joue bien évidemment ses multi-hits que sont 'Alive & Kickin’', 'Green Tinted Sixties Mind', 'Addicted To That Rush' et bien évidemment leurs ballades planétaires que sont 'To Be With You' et 'Wild World' (même si cette dernière est une cover de Cat Stevens).











Le  set comporte aussi des nouveaux titres comme 'Everybody Needs A Little Trouble' et '1992' car, rappelons-le, cette tournée est là pour promouvoir le dernier opus du groupe, "Defying Gravity".
Les 21 chansons du concert vont nous paraitre trop courtes tellement nous sommes sous le charme. La soirée se termine sur la célébration de l’anniversaire de Paul Gilbert avec un 'Happy Birthday' repris en chœur par toute l’audience .





On en voudrait encore et encore, mais malheureusement il faudra espérer une nouvelle tournée du groupe en Europe pour pouvoir les revoir.
Alors espérons fort, très fort … 

Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles sur Rock'n'Raw    /   Facebook



Plus d'informations sur http://www.mrbigsite.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 12016
  • 12017
  • 12018
  • 12019
  • 12020
  • 12021
  • 12022
  • 12023
  • 12024
  • 12025
  • 12026
  • 12027
  • 12028
  • 12029
  • 12030
  • 12031
  • 12032
  • 12033
  • 12034
  • 12035
  • 12036
  • 12037
  • 12038
  • 12039
  • 12040
  • 12041
  • 12042
  • 12043
  • 12044
  • 12045
  • 12046
  • 12047
  • 12048
  • 12049
  • 12050
  • 12051
  • 12052
  • 12053
  • 12054
  • 12055
  • 12056
  • 12057
  • 12058
  • 12059
  • 12060
  • 12061
  • 12062
  • 12063
  • 12064
  • 12065
  • 12066
  • 12067
  • 12068
  • 12069
  • 12070
  • 12071
  • 12072
  • 12073
  • 12074
  • 12075
  • 12076
  • 12077
  • 12078
  • 12079
  • 12080
  • 12081
Haut de page
EN RELATION AVEC MR BIG
DERNIERE CHRONIQUE
MR BIG: ...the Stories We Could Tell (2014)
2/5

Si Mr. Big va mieux depuis 2009, ce "...The Stories We Could Tell" n'apporte rien de neuf et n'empêche pas le groupe de tourner en rond malgré l'émotion lié à la maladie du batteur qui permet d'apporter un fond de sensibilité au contenu.
DERNIERE ACTUALITE
MR. BIG : Nouvelle vidéo live
 
AUTRES ARTICLES
ADRIAN VANDENBERG (26 OCTOBRE 2017)
Nouvelle rencontre avec le guitariste batave à l'occasion de la sortie du deuxième album de son nouveau groupe, Vandenberg's Moonkings.
FIREBACK (10 NOVEMBRE 2017)
Music Waves a rencontré les membres de Fireback qui nous exposent leur théorie du bonheur...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022