MW / Accueil / Articles / INTERVIEWS - BLACK MAMBA (JANVIER 2018)
TITRE:

BLACK MAMBA (JANVIER 2018)


TYPE:
INTERVIEWS
GENRE:

ROCK



A l'occasion de la sortie de leur album "Heritage", Black Mamba nous a accordé une interview rock'n roll dans laquelle le batteur Federico Maragoni nous dévoile son héritage musical.
THIBAUTK - 19.02.2018 -
3 photo(s) - (0) commentaire(s)

Quel est la question la plus fréquente ?

Bonjour à tous, je suis Federico Maragoni batteur de Black Mamba.

La question la plus fréquente concernant le groupe est : "Comment est-ce de jouer dans un trio et de faire un si bon boulot à trois ?" Ma réponse est le plus souvent : qu'avec une économie de moyens, on fait beaucoup plus ! J'ai tellement de chance de jouer avec des musiciennes aussi talentueuses que Cecilia et Irma. Elles sont bourrées de talent et prêtes à envoyer du bon rock. Aucun musicien supplémentaire n'est nécessaire si tu joues avec ce genre de monstres.


Votre nouvel album est "Heritage" sorti il y a peu de temps, comment vous sentez-vous quelques mois après ?

En fait, il est un peu tôt pour donner une réponse à cette question, a l'heure actuelle nous ne pouvons pas dire quoi que ce soit. Il y a quelques jours, nous étions en route vers Turin (où nous avons joué face à un public extraordinaire) et nous nous posions cette question. Mais la vérité est que les qualificatifs qui collent le mieux à cet album sont les refrains facile à mémoriser, ainsi que les aspects progressifs et plus techniques de certains ponts de Cecilia et Irma lorsqu'elle jouent leurs parties de basse ou de guitare.


 
Quel est votre héritage ? Pourquoi ce titre ? Vouliez-vous rendre hommage à vos influences et les groupes dont vous êtes fan ?

Nous somme principalement inspirés par Rush, Toto ou les Red Hot Chili Peppers, mais également par des groupes de rock plus modernes comme Paramore, Biffy Clyro, Royal Blood... Nous avons choisi "Heritage" comme titre, car nous voulions représenter dix personnages sur dix chansons qui représentaient un flot d'expériences. Chacun d'entre nous porte une sorte d'héritage indélébile. Parfois ces expériences sont mauvaises, alors la seule et unique solution est de crier et de les envoyer promener comme une nuée de papillons sortant de notre estomac.

Nous concevons la musique selon deux grands axes : basse et batterie. Ces éléments tournent sans cesse sur des rythmes syncopés, engluent et écrasent l'auditeur au sol pendant que le monde s'effondre autour d'eux. Les arrangements permettent de se cramponner au monde réel, alors qu'une tornade terrasse ce paysage. Le chant est alors une voix de sirène qui guide, et continue de chanter alors que ces événements surviennent . Les solos de basse, de guitare ou de percussions ajoutent aussi des couleurs multiples à cette peinture, font grandir la tension et enrichissent la musique de ce trio où les femmes on pris le pouvoir.


Comme le groupe est ainsi majoritairement féminin, est-ce que les femmes sont le futur de l'homme, l'héritage de l'humanité ?

La force de caractère des femmes est ahurissante. Toutefois il est parfois c'est difficile de combattre les discriminations sur les femmes dans la musique. Les gens pensent qu'elles sont formidables et talentueuses seulement parce que elles sont belles et envoient un regard de braise sur scène, mais ils ont tort ! Regardez les costumes  d'un groupe comme Kiss, cela démontre qu'effectivement l'apparence est importante pour toucher un plus large public, mais si ils les musiciens étaient mauvais, personne n'en parlerait plus aujourd'hui. Parfois les gens confondent l'attrait physique ou l'apparence avec la manière véritable d'approcher la musique.


Est-ce que c'est toi, en tant de batteur et seul homme du groupe, le leader, ou est-ce que les femmes ont pris le pouvoir ? Etes-vous féministes ou avez vous simplement de forts caractères ?

Je ne suis pas le leader du groupe. Toutefois ce qui est fondamental dans le fait d'être un trio, c'est que chacun à sa place dans le patchwork et dans le travail personnel à faire pour créer un super produit en concert et en studio. Je fais très attention à la promotion du groupe, au mixage et au mastering, ainsi qu'à la production des vidéos ou à la réalisation des concerts (samples, programmation des effets scéniques).


La pochette de l'album est très cartoon, ou fait penser à un manga, pourquoi avoir choisi ce visuel ? Est-ce le côté cartoon de votre personnalité, ou est-ce que la jaquette est simplement belle ?


Il était important pour nous de réaliser et d'exprimer cette idée d'héritage sans être trop pénible: comme cette idée d'une fille de manga qui crie alors qu'une nuée de papillons s'échappe de son estomac. L'idée de liberté exprimée par cette couverture était très importante pour nous. Nous voulons aussi faire une seconde impression de l'album assez rapidement avec une deuxième couverture. Nous verrons bien, mais nous voulons toutefois que nos fans soient enchantés par quelque chose de spécial qu'ils puissent collectionner précieusement.


Est-ce important d'avoir cette image sexy comme dans vos vidéos ? Est-ce pour attirer le public masculin, pour provoquer ou simplement parce que vous être libres ?

Cecilia et Irma adorent cette manière de s’habiller et c'est devenu la marque de fabrique du groupe, mais cela reste un style authentique. Alors malgré ce côté hyper sexy qui est une part importante du groupe, n'oubliez jamais que ces filles sont aussi mortelles que le serpent black mamba.





Vos influences vont de Deep Purple, Led Zeppelin,  Foo Fighters, Red Hot Chili Peppers et bien d'autres, est-ce vos influences musicales, votre héritage musical ?

Exactement. Nous venons d’horizons musicaux variés comme le funk rock, le rock progressif, le jazz rock et le hard rock. C'est un processus naturel pour nous. Ainsi notre son est authentique et vient tout droit de la musique que nous avons écoutée dans le passé.


Vos chansons sont parfois complexes, comme celles de Rush, être vous les Rush italiens ? Est-ce que cette complexité est une part de votre identité ?

Je crois que la manière de composer notre musique est largement influencée par Rush, mais je crois aussi que c'est une tendance naturelle quand tu joues de la musique dans un trio de rock progressif. Ainsi notre but était d'écrire une musique avec des ponts instrumentaux dignes d'attention et des refrains épiques que les gens peuvent chanter à tue-tête sous la douche et qui s'impriment dans les mémoires.


Pour moi être un trio n'est pas chose facile pour faire un rock complexe. Est-ce que c'était difficile d'enregistrer des chansons élaborées à trois ? Comment avez vous concilié urgence rock, complexité sur des chansons avec plus de trois accords ?


Nous avons essayé nos nouvelles chansons sur la route, elles sont très agréables à jouer et la réactions du public est impressionnante ! Nous voulons que tout soit clair et simple a écouter mais difficile à copier. Ainsi même si nos chansons paraissent directes, elles ne le sont pas tant que cela. C'est de la pop mélangée avec des éléments rock, une sorte de croisement entre différentes périodes qui donne naissance à un style unique, un son Black Mamba que tu puisses reconnaître.



Nous sentons dans votre musique une urgence, sans trop d'effets de production, est-ce que c’était important en quelque sorte de retourner aux bases du rock des années soixante-dix? 

Exactement oui ! Vous avez deviné notre but ! Nous voulions jouer la plupart des parties en live comme sur disque. Nous utilisons aussi des bandes en concert, alors nous ne sommes pas effrayés par les parties complexes. C'est aussi une manière de rendre hommage aux son des années soixante-dix quatre-vingt, y en intégrant un peu du venin de Black Mamba, pour alors créer alors un son plus moderne et plus compréhensible.




En tant que musiciens progressifs, vous arrivez à vous échapper des schémas basiques et d’incorporer des éléments funk ou hard ?

Oui comme je l'ai dit auparavant, nous sommes très attachés au style progressif et au funk, ainsi il a été naturel pour nous de composer les chansons de cette manière.


J'ai l'impression que vous êtes un genre de groupe de fusion, comme les Red Hot CHili Peppers, en mélangeant tant
d’éléments ?


Peut-être que oui ! Nous essayons de construire un son authentique et identifiable entre mille. C'est la chose qui différencie un groupe bon, d'un groupe indispensable et extraordinaire !
 


Il y a quelques influences pop, mais pas beaucoup, est-ce encore une manière d'avoir un son plus direct plus rock 'n roll finalement ?


Oui, mais vous pensez aussi que l'image pop que nous avons est très colorée, etc. Chaque chose a un sens. Voyez encore une fois Kiss, ils ont une manière toute particulière d'être sur scène. Ils sont Kiss et vous pouvez les reconnaître partout : directs, essentiels, groovy, techniques et faciles à mémoriser mais finalement pas si faciles à reproduire !


Le  travail sur les guitares est assez impressionnant, avec des  solos dans le style de Ritchie Blackmore, comment avez-vous atteint cette qualité ? Est-ce que la guitare doit toujours être en avant dans vos chansons ?

Etre un trio est facile pour certains aspects et difficile pour d'autres. Je crois que le travail sur les guitares de Itma est beaucoup inspiré par Alex Lifeson de Rush, avec ce mélange de parties de guitare et de basse pour garder une attitude rock. Je peux aussi affirmer que les solos de guitare et de basse sont essentiels dans le style de Black Mamba.


La guitare et la basse ont donc une importance capitale sur certains riffs, un comme Flea, ainsi vouliez-vous donner plus d'importance à  cet instrument, comme dans le rock progressif, ou simplement lui donner la place qu'elle métrite ?

Quand j'ai débuté le mixage nous avons en tout premier lieu arrangé la basse. Je pense que notre musique sans basse serait de la m... Le tissu mélodique créé par la basse est totalement en dehors de ce monde. Je crois aussi que les standards rock devraient donner plus d'importance à la basse dans les arrangements. Nous voulons ainsi que les gens dansent, bougent, ou secouent la tête. Par ailleurs les lignes de basse doivent rester captivantes quand bien même vous ne connaissez pas les chansons.


L’Italie n'est pas immédiatement associée au rock, comment est la scène musicale italienne, est-ce que c'est difficile de toucher un public dans votre pays ?

En Italie, la scène rock n'est pas vraiment une scène. Il y de la pop indé (que nous pouvons qualifier de rock), des artistes majeurs issus d’émissions télévisuelles et une nombre immense de groupes de metal gothic/symphonique. Toutefois je crois que notre succès repose sur le fait que la musique manque de rock. Mais malheureusement les gens pensent au rock comme quelque chose de très basique. C'est assez paradoxal car nous suscitons l’intérêt des jeunes qui aiment notre énergie mais aussi de quarantenaires qui se souviennent du bon vieux temps, quand le rock inondait les charts. Toutefois c'est très facile de faire de la m... en jouant du rock. Nous prenons ainsi cela très au sérieux, car je programme les lumières, les bandes MIDI et je pense que ça contribue à 80% du succès de nos spectacles. 




Ainsi, est-ce que c'était difficile de sortir cet album, d'avoir une distribution un public avec tous ces changements importants dans l'industrie de la musique ?


En fait, nous avons pensé à notre album et nos chansons après avoir enregistré la reprise de 'Highway Star' de Deep Purple. Cette vidéo qui a eu une diffusion virale nous à permit de réunir une énorme base de fans qui nous ont alors demandé des compositions originales.

J'ai également une agence de promotion, alors je connais bien ce boulot. J'ai parlé avec les nanas et leur ai dit que je ferai tout, du label jusqu'à l'impression et la distribution. Puis ensuite nous avons trouvé PR Agency et cela nous convenait, nous y avons trouvé un équilibre en terme d'investissement. C'est aussi simple que cela !



Vous êtes ainsi très présents sur Youtube, est-ce nécessaire pour atteindre plus public plus large et plus de visibilité ?


C'est fondamental ! Parfois en travaillant pour d'autres artistes sur leur campagnes de promotion, je rencontre des gens qui veulent un succès immédiat. Mais ce n'est pas la bonne façon de procéder. Tu dois être acharné, tu dois publier des vidéos une ou deux fois par mois. C'est le secret : un travail acharné. Tu dois ainsi imposer ta marque de fabrique, que tout le monde reconnaîtra avec ton logo ou une photo. C'est une question de présence sociale.



Votre musique à de multiples influences presque punk ('Never Obey'), où elle nous pousse à réfléchir ou se rebeller, comme le bon vieux punk. Etes-vous des punks, ou vous sentez vous comme des rebelles  dans une monde ou le rock ne veut plus dire grand choses ?

Nous sommes des rebelles face a système bien entendu ! Nous sommes maintenant des artistes qui font tout par eux-mêmes, et heureusement nous vivons de notre musique. Nous nous sentons comme de pirates dans cette industrie musicale (rires).


Quelle est l'histoire dernière cette chanson ?

'Never Obey' est l'histoire d'une fille enfermée dans un château métaphorique, qui est en fait la société. Elle veut ainsi combattre pour sa liberté. Pendant ce temps, elle rencontre un homme dans le même état, qu'elle veut libérer aussi.



Quelles sont le thèmes de vos chansons, est-ce qu'il y a quelques éléments politiques ?

Deux chansons ('The Golden' et 'Cat and Pills in the Sun') traitent d'expériences hallucinatoires, les autres chansons ont pour thème particulier les expériences / héritages que chaque personnage porte sur ses épaules. Il n'y a pas de références politiques, car je pense que la musique doit être en dehors de ces choses de m... comme la politique.



Est-ce difficile de conduire plusieurs projets en parallèle, car certains d'entre vous jouent dans d'autres formations ?

Oui Cecilia et moi jouons dans un groupe de metal, Admirion, avec lequel nous avons sorti un album en novembre 2017 chez Indie Records. C'est un plaisir de travailler ensemble dans la vie et dans la musique.


Quel est l'adjectif qui conviendrait le mieux à votre musique ?

Rock avec une attitude funk / prog étincelante et colorée de touches pop.


Quel est la chanson que tu recommanderais à un ami pour qu'il découvre a musique ?

L'album en entier (rires). Je recommanderai quand même 'Loop', 'Lost in Translation', 'Never Obey' ou 'What is Untold'.



Qu'est ce que nous pouvons attendre pour l'album suivant ?


Un album concept !



Quel est ton meilleur souvenir en tant qu'artiste ?

Etre tous à table pour dîner avant le spectacle. La vie sur la route !


Et le pire ?

Pas de pire bien heureusement !



Quelle est la question que tu aimerais qu'on te pose ? 


Quel est l’équipement utilisé par le groupe ?

Baguettes Vatern, Fender Stratocaster, Musicman Stingray, Batterie DW, pédales d'effet Dolphin, médiators Essetti, tête de guitare custom Mezzabarba et cordes de guitare et de basse IQS.



Un dernier mot pour les lecteurs de Musicwaves ?


Au revoir les lecteurs de Music Waves, j'espère que vous avez apprécié cette interview. Si vous aimez notre musique, vous pouvez avoir une copie de notre album ici 
smarturl.it/GetHeritage – Rock on




Plus d'informations sur https://www.facebook.com/pg/blackmambagirlsband
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 12700
  • 12701
  • 12702
Haut de page
EN RELATION AVEC BLACK MAMBA
DERNIERE CHRONIQUE
BLACK MAMBA: Heritage (2017)
3/5

Entre Muse, Rush et bien d'autres, "Heritage" est un album de rock endiablé dont l’énergie musicale est tout simplement communicative.
DERNIERE ACTUALITE
BLACK MAMBA : Nouveau clip
 
AUTRES ARTICLES
MICHAEL SCHENKER (04 DECEMBRE 2017)
Nous avions de nouveau rendez-vous avec Michael Schenker qui revient avec un projet qu'il marque la 3e étape de sa riche vie...
KAMERA OBSCURA (16 JANVIER 2018)
Kamera Obscura nous entraîne dans un monde plein de cris et de fureur pour une interview très privée!
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022