MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - ARCH ENEMY + WINTERSUN - LE BATACLAN, PARIS - 23 JANVIER 2018
TITRE:

ARCH ENEMY + WINTERSUN - LE BATACLAN, PARIS - 23 JANVIER 2018


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

DEATH METAL



Une soirée riche et intense sous le signe du death mélodique, souvent technique, toujours efficace, menée sous la baguette experte d'un Arch Enemy monumental
PHILX - 22.02.2018 -
15 photo(s) - (0) commentaire(s)

Pas moins de 3 groupes accompagnaient les Suédois d'Arch Enemy avec comme mission principale de chauffer un public qui ne s'est pas laissé prier : tout d'abord les rythmes effrénés et déjantés des Ukrainiens de Jinjer, puis ceux de Tribulation, que nous avons pu apercevoir de loin, mais sans regretter de ne pas ramener d'image ni de commentaire car cela n'aurait pas été dithyrambique...


Wintersun

Rentrons dans le cœur du sujet des faits marquants de cette soirée mémorable avec Wintersun, qui a su faire honneur à sa place de choix de jouer juste avec les maitres de cérémonie. Dans une forme olympique, tout en démonstration et gestes aussi lents que puissants, l'air sombre et mystérieux, Jari Mäenpää ex-frontman d'Ensiferum apparait ici sans instrument, exclusivement concentré à la ligne de chant. Si le son avait tendance à pécher sur les 2 précédents sets, celui livré sur les Finlandais les flatte davantage, donnant la part belle aux guitares et leur son sursaturé.


Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

D'ailleurs, Asim Searah et Teemu Mäntysaari sont un plaisir double à écouter tout d'abord, mais aussi à regarder dans leurs expressions scéniques complémentaires. Alors que le premier, fraichement arrivé dans le groupe plus tôt dans l'année, fait plutôt dans la démonstration et l'emphase en allant chercher son public à grands coups de langue tirée, et autre postures épiques, le second se fait plus discret, se risquant parfois à lever sa guitare sans grande conviction. Pour autant, leur jeu est un régal.

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Pour la partie rythmique, il faudra se contenter de ce qui sera proposé, étant donnée la condition physique de Jukka Koskinen à la basse qui ne pourra pas jouer ce soir, mais dont les lignes seront tout de même diffusées, et la présence de Rolf Pilve (Stratovarius), venu remplacer Kai Hahto derrière les fûts, suite à une blessure du premier. Malgré tout, Rolf tabasse ce qu'il peut et les non initiés n'y verront que du feu tant la scène est campée par son frontman.

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Derrière les nappes extrêmement présentes des synthés diffusées sur bandes, le groupe parvient tout de même à équilibrer son son avec les guitares poussées au maximum et un Rolf très en forme.

Mais revenons sur la prestation de Jari, dont la voix nous a laissé une énorme impression, tant en "clair" qu'en growlée, elle reste puissante et le frontman parvient à nous arracher les tripes, accentuant cette violence par une gestuelle répétitive de mouvements amples, les poings fermés ou presque, imageant une puissance à l'image de sa musique.


Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

A peine une heure de set et le groupe doit déjà se retirer sous une ovation bien méritée, et qui annonce enfin l'entrée à venir de la tête d'affiche de ce soir...

Wintersun @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Retrouvez toutes les photos de Wintersun en HD en cliquant ici


Arch Enemy

Après une longue installation consistant à faire le plus de place possible sur cette scène de taille raisonnable du Bataclan, voici enfin que les lumières nous plongent dans l'obscurité sur fond sonore de 'Set Flammes To The Night', avant de se rallumer progressivement alors que Daniel Erlandsson s'installe tel un gladiateur derrière la double grosse caisse, posant longuement devant un public qui l'ovationne.

Rapidement rejoint par ses acolytes Michael Amott, Sharlee D'Angelo et bien évidemment un Jeff Loomis très attendu, voici que ceux-la entonnent les premiers riffs ravageurs de 'The World Is Yours' issu du dernier album "Will to Power". L'apparition de la belle Alissa White-Gluz enflamme le public qui n'a d'yeux que pour elle dorénavant...

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Le son semble encore être monté d'un cran pour le set des Suédois, mais les guitares d'Amott et Loomis sont tout autant limpides et leurs riffs ravageurs, et percent sans difficulté les tympans du public. Se retrouvant régulièrement au-devant de la scène, dos à dos, le duo mélodique semble prendre beaucoup de plaisir en toute simplicité. Concentrés sur leurs instruments, ils n'en font pas des tonnes, et déroulent une partition parfaitement exécutée. Alissa, souffrant des restes d'une mauvaise grippe, s'efforce de ne rien laisser transparaitre et assure sa part du spectacle, faisant tournoyer avec énergie sa chevelure bleue dès qu'elle en a l'occasion, adoptant des postures conquérantes en allant chercher son public pour l'accompagner sur les refrains...


Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018    Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Légèrement en retrait, D'Angelo n'en demeure pas moins efficace, formant avec Erlandsson un duo rythmique implacable.

Une fois les titres introductifs passés ('Ravenous', 'Stolen Life' sur laquelle la belle nous surprendra d'un saut depuis l'estrade de la batterie, et un 'The Race' dantesque), place à l'autoroute des plus gros titres du groupe. Suite à quelques difficultés techniques sur le matériel d'Alissa, nous aurons même droit à un 'My Apocalypse' presque totalement instrumental, forçant le respect pour ces musiciens qui pourraient très largement se passer de voix tellement leur musique se suffit à elle-même. Heureusement, la belle termine le titre avec son groupe et commencera alors à échanger entre les morceaux avec son public dans notre langue. Son petit accent ne laisse personne indifférent, forçant l'ovation à chaque intervention, même si, comme nous l'avouait Amott, le reste du groupe n'en comprend pas un mot!

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Le show est à la hauteur du son envoyé, balançant çà et là des spots de couleurs, nous échappons heureusement aux stroboscopes incessants du Hellfest 2016 lors de leur passage tardif, et le show n'est que plus apprécié. Laissant forcément la part belle à leur deux derniers opus, Arch Enemy fera tout de même un tour rapide sur leurs précédentes productions, sur lesquelles Alissa excelle également. Ainsi, s'enchaineront les incontournables 'We Will Rise', 'Fields of Desolation', 'Bloodstained Cross'....

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018

Les difficultés techniques d'Alissa, et sa convalescence sont oubliées, voire passées presque inaperçues tant il y a à admirer d'un tel concert. Le nouvel album passant largement l'épreuve du live, c'est avec toujours autant de plaisir que nous ré-écoutons les titres plus anciens. Arch Enemy monte encore d'un cran sa popularité dans l'hexagone, pour notre plus grand plaisir. Mais jusqu'où iront-ils?

Arch Enemy @ Le Bataclan, Paris | 23/01/2018


Retrouvez toutes les photos d'Arch Enemy en HD en cliquant ici


Setlist

The World Is Yours
Ravenous
Stolen Life
The Race
War Eternal
My Apocalypse
Blood in the Water
You Will Know My Name
Bloodstained Cross
The Eagle Flies Alone
As the Pages Burn
Intermezzo Liberté
Dead Bury Their Dead
We Will Rise
-----------
Avalanche
Snow Bound
Nemesis
Fields of Desolation (Outro instrumental)
Enter the Machine
Vox Stellarum



Plus d'informations sur https://www.facebook.com/archenemyofficial
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 12856
  • 12857
  • 12858
  • 12859
  • 12860
  • 12861
  • 12862
  • 12863
  • 12864
  • 12865
  • 12866
  • 12867
  • 12868
  • 12869
  • 12870
Haut de page
EN RELATION AVEC ARCH ENEMY
DERNIERE CHRONIQUE
ARCH ENEMY: Deceivers (2022)
5/5

Arch Enemy signe un "Deceivers" sachant allier mélodie et puissance avec son lot de titres taillés pour devenir des classiques.
DERNIERE ACTUALITE
ARCH ENEMY: Nouvel album en juillet
 
AUTRES ARTICLES
VISIONS OF ATLANTIS (05 FEVRIER 2018)
Nous avions rendez-vous avec la chanteuse française de Visions of Atlantis pour évoquer ce "The Deep & The Dark" que nous n'attendions plus...
THUNDERMOTHER (18 JANVIER 2018)
A l'occasion de la sortie de son album éponyme qui marque le retour d'un Thundermother 2.0, nous avions rendez-vous avec son hypnotisante nouvelle frontwoman Guernica Mancini...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023