MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - AVATAR - LE TRIANON, PARIS - 14 MARS 2018
TITRE:

AVATAR - LE TRIANON, PARIS - 14 MARS 2018


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

DEATH METAL



Bienvenue dans la soirée de l'étrange à laquelle il fallait assister en ce soir de mars pour certainement l'une des meilleures mises en bouche qu'Avatar ait pu nous servir jusqu'à présent.
PHILX - 05.04.2018 -
18 photo(s) - (0) commentaire(s)

Bienvenue dans la soirée de l'étrange à laquelle il fallait assister en ce soir de mars pour certainement l'une des meilleurs mises en bouche qu'Avatar ait pu nous servir jusqu'à présent.


Old Kerry Mckee

C'est dans un Trianon archi complet depuis des mois que nous arrivons pour prendre place au moment où Old Kerry Mckee s'installe seul derrière ses instruments. Pas si old que ça, le jeune artiste multi-instrumentaliste natif des mêmes contrées que la tête d'affiche plonge le public dans son univers qui sent fort le folk et blues américain des 70's. 


Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Nous sommes immédiatement plongés dans cet univers plutôt bien amené, avec une authenticité certaine. Le côté vintage de l'artiste n'échappe à personne alors qu'il passe lui-même les samples d'ambiance introductifs sur un vieux tourne-disques pendant qu'il s'équipe tantôt de son harmonica, ou accorde sa guitare sèche. Alors qu'il a donc les mains occupées, ses pieds nus s'affairent sur les pédales, percutant les 2 caisses claires et la cymbale crash.

Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018


Les arythmies, que l'on pourrait prendre pour des irrégularités involontaires de tempo, sont nombreuses et coïncident avec les breaks, mais l'ensemble de son set nous donne l'impression d'un vieux disque vinyle voilé, tournant sur une platine irrégulière qui s'emballe par moment, semble s'éteindre à d'autres. Ces imperfections finissent par donner un aspect tellement genuine accompagnant sa voix pour le coup bien en place que le Suédois affiche sa singularité dans un style pourtant parcouru. Le ton du décalage est donné...

Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018 Old Kerry Mckee @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018


Retrouvez toutes les photos d'Old Kerry Mckee en HD en cliquant ici



Hellzapoppin

Mais c'est bien avec les performers d'Hellzappopin que la soirée va prendre un tournant pour le moins inattendu. Changement de scène en un temps record, pas d'instrument, pas de matériel sonore, la scène est vide (si on ignore la batterie recouverte d'Avatar), mais voici que déboule Bryce Graves dit "The Govna", comprenez par là l'hôte, l'animateur de ce qu'il appelle lui-même un side-show... et c'est le moins qu'on puisse dire... C'est d'ailleurs lui qui est à l'origine de ce rassemblement d'étrangetés, étant l'initiateur, producteur et réalisateur de ce spectacle atypique.


Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Après nous avoir inondé des superlatifs décrivant la suite des événements, le voilà appelant le fameux Ryan Stock, bien connu du public des émissions télé d'exploits ("America's Got Talent" et dérivés de cette licence). Pour les non initiés, le choc va être brutal lorsqu'il sortira un engin métallique articulé et qu'il s'en accrochera un bout dans le nez, et deux crochets..... dans les paupières inférieures de ses yeux... Et en moins de 5 minutes, voilà pas moins de trois cloches et une petite boule de bowling qui y sont accrochées et tirent sur son visage qui se déforme... Avant de faire un balancier impressionnant avec, il avouera qu'il ne voit plus rien...

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Brève transition avec Sik Sin, au visage grimé façon glack metal, qui gobera un ballon, de ceux avec lesquels les clowns font des formes d'animaux, entièrement gonflé. Le détail de la prouesse étant que le ballon est aussi grand que lui (Sik Sin est atteint de nanisme).
Revoilà notre Ryan Stock, plus déterminé encore à nous écœurer en s'insérant un crochet de pêcheur par le nez, et faisant ressortir l'extrémité par la bouche, avant d'envoyer une poignée de confettis au dessus de sa tête en guise de "Tadaaaa" !

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

S'enchaineront une dizaine de prouesses corporelles à couper le souffle dont nous retiendrons tout de même la prestation de Short E. Dangerously, véritable homme-tronc au look de vieux rockeur, déambulant à l'aide de ses mains sur une planche recouverte de tessons de bouteilles en verre, tel un fakir. Ou bien encore la prestation d'évasion de Sik Sin de sa camisole de force, suspendu par les pieds. Ou enfin ce Govna qui s'enfoncera une mèche dans une narine à l'aide d'une perceuse... ou bien une visseuse électrique... bref, les "Oh" les "Ah" d'écœurement, de peur et de stupéfaction venus du public sont nombreux et semblent ravir les performeurs, qui donnent à cette troupe le meilleur rendu de freak show, comme on l'imagine volontiers du temps des premiers cirques de l'étrange. Malgré la taille de la scène, nous n'aurons pas droit aux cracheurs de feu, mais nous en avons assez vu pour ce soir, place à la musique avant qu'on parte tous vomir!

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018 Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018

Avatar a toujours suggéré cet univers sans pour autant le mettre autant en scène, immerger autant son public. Ce dernier ne pouvait pas être mieux préparé à voir entrer les musiciens en costume et le Roi des pays d'Avatar.

Hellzapoppin @ Le Trianon - Paris | 14/03/2018


Retrouvez toutes les photos de Hellzapoppin en HD en cliquant ici



Avatar

Le décor n'a jamais été aussi bien planté pour un show d'Avatar (qui aurait pourtant bien pu s'en servir pour la tournée de leur album "Hail The Apocalypse"), qui ne font pourtant pas tant dans le freak show avec le nouvel album qu'ils sont venus présenter "Avatar Country", dans lequel tout tourne autour du Roi, incarné par Jonas "Kungen" Jarlsby, le frontman Johannes étant recalé au rang de bouffon.
C'est d'ailleurs avec l'hymne introductif de cet opus que le public donnera unanimement de la voix, véritable ode en hommage à son Roi et dont les paroles défilent sur le rideau qui cache la scène. Le rideau tombe enfin, dévoilant le Roi, siégeant solennellement sur son trône, guitare en main et dominant la scène derrière la batterie. Il est accueilli avec grand respect par son bouffon, alias Johannes Eckerström. La scène du Trianon est parfaite pour recevoir la formation dont les lettres du nom occupent idéalement le fond de scène. 







Et c'est parti pour une autoroute de hits issus majoritairement des 4 derniers albums des Suédois qui s'en donnent à cœur joie devant un public littéralement déchainé. Eckerström campe à la perfection son personnage totalement excentrique, survolté, fou, et résolument scénique. Il use de sa voix comme d'un véritable instrument, allant chercher parfois l'octave supérieure sur des fins de phrasés ou notes longues en toute simplicité, sans vaciller un instant.








La tournée à l'honneur de ce nouvel opus étant déjà bien entamée, on voit que le groupe a déjà bien rodé la setlist qui donne la part belle aux titres dédiés au Roi, mais dans laquelle on retrouve quelques raretés telles que 'Bloody Angel', entre ballade et rage ou autres redoutables 'Puppet Show' ou 'Freakshow' pour faire monter une ambiance dans une inéluctable communion entre fans.

S'ils sont plus discrets, Tim Öhrström et Henrik Sandelin n'en assurent pas moins une part indéniable du spectable prenant part aux headbangs synchronisés et lançant ça et là quelques duels effrénés en face à face.





On y voit donc un Avatar plus unis que jamais autour d'un personnage drôlement charismatique. Ceux qui auraient douté de la capacité de Kungen à camper un personnage central peuvent revoir leur jugement en constatant que Johannes continue d'assurer le show.

Le temps passe à vitesse folle aux rythmes des incontournables 'Statue' et ''The King Wecomes You...' avant de tirer sa révérence sur un 'Hail The Apocalypse' qui n'a jamais aussi bien porté son nom.

Il y déjà 3 ans, nous applaudissions les suédois à la Flèche d'Or, les voici aux Trianon pour un show tout aussi complet... Mais où s'arrêtera l'ascension fulgurante et tellement méritée d'Avatar en France?


Setlist

Legend of the King
Let It Burn
Paint Me Red
King's Harvest
Bloody Angel
For the Swarm
The King Wants You
Puppet Show
Tower
The Eagle Has Landed
War Song
Raven Wine
Reload
Smells Like a Freakshow
A Statue of the King
The King Welcomes You To Avatar Country
Hail the Apocalypse


Merci à Replica !


Plus d'informations sur http://avatarmetal.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 13180
  • 13218
  • 13219
  • 13220
  • 13221
  • 13222
  • 13223
  • 13224
  • 13225
  • 13226
  • 13227
  • 13228
  • 13229
  • 13230
  • 13231
  • 13232
  • 13233
  • 13234
Haut de page
EN RELATION AVEC AVATAR
DERNIERE CHRONIQUE
AVATAR: Hunter Gatherer (2020)
2/5

Nouvelle fournée d'Avatar et déception ultime, les Suédois qui avaient une longueur d'avance sur leurs collègues ruent soudainement dans les stands et y perdent leur âme...
DERNIERE ACTUALITE
AVATAR: Deux nouveaux titres en écoute
 
AUTRES ARTICLES
DISCONNECTED (09 MARS 2018)
Connu pour ses travaux au sein de Melted Space, nous avons rencontré l'instigateur du projet Disconnected, Adrian Martinot...
THE DAMNED (09 MARS 2018)
Rencontre d'outre-tombe avec Dave Vanian, l'âme damnée de The Damned!
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021