MW / Accueil / Articles / KREATOR + DIMMU BORGIR + HATEBREED - L'OLYMPIA (PARIS) - 3 DECEMBRE 2018

KREATOR + DIMMU BORGIR + HATEBREED - L'OLYMPIA (PARIS) - 3 DECEMBRE 2018


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
THRASH
Si la première moitié de l'affiche n'a pas su nous convaincre, la seconde a su imposer un respect immense envers ces deux monstres de scène que sont Dimmu Borgir et Kreator...
PHILX - 28.03.2019
L'affiche à de quoi faire retourner le fantôme de Piaf dans les coulisses de l'Olympia de Paris... En effet, en ce soir d'hiver, l'Enfer s'invite dans la prestigieuse salle parisienne avec une co-affiche Kreator / Dimmu Borgir, Hatebreed et Bloodbath... Âmes sensibles, s'abstenir...

Si la logique d'une cohérence des genres aurait voulu que les Américains et leur hardcore punk entament les hostilités, nous constaterons à notre grand surprise que c'est au projet extrême de Nick Holmes que revient cette dure tâche alors qu'un changement d'horaire de dernière minute perturbera leur début de set qui se fait donc devant une fosse relativement éparse... Du coup, la prestation des Suédois restera assez confidentielle alors qu'une partie du public est encore dehors.

Pardonnez-nous pour le descriptif manquant de la prestation des Américains d'Hatebreed, qui, placés à ce rang de l'affiche nous sortiront complètement de l'ambiance pesante et solennelle posée par les Suédois. Tels un éléphant dans un magasin de porcelaine, les hardcoreux menés par un Jamey Jasta bien en-dessous de ce qu'on pouvait attendre n'ont pas réussi à nous convaincre. Déplacements limités alors qu'on leur connait des sauts dantesques et une furie qui accompagne parfaitement leur musique, une hargne qui se laisse parfois entrevoir timidement, tout manque à ce show diminué par la faiblesse des principaux acteurs. Heureusement, quelques fans sont là pour bousculer un peu la fosse, mais passons.


Dimmu Borgir

Voici la première moitié de cette tête d'affiche qui s'annonce prometteuse alors que 'Eonian', que nous qualifions sur Music Waves de “symphonique, théâtrale et chargée d'une force épique grandiloquente” a également été très bien accueilli par le public.

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018 Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Arrivé dernier sur scène dans une scénographie dramatique, capuche lui cachant la moitié du visage, Shagrath s'approprie en un rien de temps l'espace et déploie sa mystique unique, par une gestuelle lente, le regard ténébreux, menton rentré dans le cou et le front avancé au dessus de son public, les cheveux balayés par les puissants ventilateurs. Il multiplie les pauses scéniques dont son public est friand, solidement appuyé par les riffs démoniaques d'un Silenoz rudement efficace dont le son est largement mis en valeur par la balance généreuse.

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018 Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Cyrus est également remarquable tant pas son jeu extrêmement rapide que par une attitude démonstrative, allant chercher ses fans. Manquer de parler de Daray et de ses martèlements serait une faute grave tant la salle vibre au son de sa double grosse caisse qui tapisse le son du groupe, puissante, intense, parfaitement millimétrée. Si la setlist donne logiquement la part belle aux trois derniers albums du groupe, l'imposant hymne 'Mourning Palace' joué en clôture du set sera ovationné... et les Norvégiens pourront se retirer dignement, avec la sensation d'avoir assuré leur part du contrat.

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018 Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Dimmu Borgir @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018



Retrouvez toutes les photos de Dimmu Borgir en HD en cliquant ici.
Setlist :
The Unveiling
Interdimensional Summit
The Chosen Legacy
The Serpentine Offering
Gateways
Dimmu Borgir
Council of Wolves and Snakes
Puritania
Indoctrination
Progenies of the Great Apocalypse
Mourning Palace

Kreator

Voici enfin les hôtes de ce soir, ces véritables piliers du thrash, les dignes compositeurs de chefs-d'œuvres tels que l'intouchable 'Coma of Souls' et plus récemment le très remarqué 'Gods of Violence' qui leur va comme un gant. Ils sont d'ailleurs attendus de pied ferme par le public qui scande leur nom malgré la claque donnée par Dimmu qui résonne encore dans les oreilles...

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018 Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Aux commandes, le toujours autant charismatique Mille Petrozza qui ne perd rien de sa puissance de chant et de sa prestation scénique malgré le nombre d'années de carrière du mastodon.. A croire que le thrash conserve, lui et sa guitare en bandoulière. Notamment ce soir où quelque chose de magique se dégage dans cet Olympia qui ne semble pas l'impressionner même si les expressions des musiciens trahissent leur joie de se produire ici pour la première fois.

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018 Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Le duo qu'il forme avec Sami Yli-Sirniö, qu'il rejoint régulièrement pour des ensembles enragés, semble prendre toute la lumière et attire forcément toutes les attentions, balançant les riffs tranchants d'un 'Enemy Of God' sur le martèlement aussi fou que stable de l'autre pilier Jürgen Reil qui alterne binaire et ternaire admirablement, réussissant à donner un groove bien retranscrit sur scène.

Le son est parfaitement calibré pour la salle qui se demandait comment après un Dimmu aussi puissant elle allait encaisser plus d'1h30 de Kreator, mais force est de constater que l'Olympia est taillé pour, notamment pour apprécier à sa juste valeur leur classique 'Satan is Real' sur laquelle le public donne volontiers de la voix pour accompagner Petrozza.

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018 Kreator @ L'Olympia, Paris | 03/12/2018

Le groupe n'a rien perdu de la lourdeur qu'il est capable de pousser, notamment sur les tempos extrêmement soutenus. La bonne humeur se lit sur les visages, et le plaisir partagé par les fans donne plusieurs moments de communion parfaits.

Irréprochable d'un point de vue technique, tant dans le son et lumière que dans la performance des vieux briscards, le show qui promettait une soirée réussie avec deux géants aux styles assez éloignés a su unir un public de fidèles qui ne peut partir que comblé. Bravo, merci, et le rendez-vous est déjà pris pour la prochaine!

Retrouvez toutes les photos de Kreator en HD en cliquant ici.

Setlist :
Enemy of God
Hail to the Hordes
Awakening of the Gods
People of the Lie
Gods of Violence
Satan Is Real
Phantom Antichrist
Fallen Brother
Flag of Hate
Phobia
Hordes of Chaos (A Necrologue for the Elite)
---
Violent Revolution
Pleasure to Kill


Plus d'informations sur http://www.kreator-terrorzone.de/
eventuser_idarticle_comment_id
LYNOTT - 31/03/2019 08:27:51
Les photos sont magnifiques. Bravo
1607470
 com_answer_user_id

  PHILX   - 03/04/2019 19:21:21
Rôôôhhh, merci Lynott!!! :)
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 15838
  • 15839
  • 15840
  • 15841
  • 15842
  • 15843
  • 15844
  • 15845
  • 15846
  • 15847
  • 15848
  • 15849
  • 15850
  • 15851
  • 15852
  • 15853
  • 15854
  • 15855
  • 15856
  • 15857
  • 15858
EN RELATION AVEC KREATOR
DERNIERE ACTUALITE
Frédéric Leclercq (ex-DRAGONFORCE) rejoint KREATOR
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KREATOR
 
DERNIER ARTICLE
Si la première moitié de l'affiche n'a pas su nous convaincre, la seconde a su imposer un respect immense envers ces deux monstres de scène que sont Dimmu Borgir et Kreator...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant KREATOR
 
DERNIERE CHRONIQUE
Gods Of Violence (2017)
Kreator est de retour et signe avec "Gods Of Violence" un remarquable opus qui se rapproche du heavy metal avec une maîtrise impressionnante.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant KREATOR

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019