MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - BLACK STONE CHERRY + MONSTER TRUCK - ELYSEE MONTMARTRE - 3 DECEMBRE 2018
TITRE:

BLACK STONE CHERRY + MONSTER TRUCK - ELYSEE MONTMARTRE - 3 DECEMBRE 2018


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

ROCK



Le temps de la maturité
ROCK'N'RAW - 19.12.2018 -
28 photo(s) - (0) commentaire(s)

Soirée alléchante que cette affiche avec Monster Truck et Black Stone Cherry à l’Elysée Montmartre pour débuter ce mois de décembre agité.
Le concert n’est pas annoncé sold-out, mais on ne doit pas en être loin car la salle est bien garnie et chaude comme de la braise bien avant le début des hostilités.
Il faut dire que les deux groupes présents ce soir viennent de sortir dernièrement de remarquables albums, qui laissent présager une soirée forte en rock’n roll de haute facture.


MONSTER TRUCK



Monster Truck
a quarante minutes pour convaincre et le combo venu de l’Ontario ne va pas nous laisser une minute de répit pour reprendre notre souffle et nos esprits. Leur set de dix chansons est d’une efficacité à toute épreuve et sans temps mort.
Piochant dans le répertoire de leurs trois albums, avec des titres comme 'Trus Rocker', 'Don’t Tell Me How To Live', 'Evolution' et maintenant les emblématiques morceaux que sont 'Sweet Mountain River' et 'The Lion', le quatuor canadien ne fait pas dans la dentelle.
Le public parisien accroche d’ailleurs tout de suite. John Harvey (bassiste-chanteur) monopolise l’attention et ses interventions vocales sont simples mais puissantes.
Il est parfaitement soutenu dans son rôle mélodique grâce aux chœurs de Steve Kiely à la batterie.






Jeremy Widerman, dans un but d’efficacité et de puissance, privilégie les riffs tranchants et réduit ses solos à la portion congrue, ce qui pose la signature du groupe.





Brandon Bliss, aux claviers, est plus en retrait mais assure la fluidité et le liant de toute cette énergie brute et sans concession.





Nos bûcherons fêtent leurs dix ans d’existence et d’expérience, et assurent sans coup férir. Moins de trois quarts d’heure de show, c’est court pour s’imprégner et apprécier totalement de ce hard rock de qualité mais, réjouissons-nous, Monster Truck sera de retour en mai 2019 dans l’Hexagone pour plusieurs dates, et cette fois en tête d’affiche.
A ne manquer sous aucun prétexte, et le rendez-vous est donc posé pour tous les amoureux de hard rock qui se respectent.



BLACK STONE CHERRY





La pause de vingt minutes n’est pas de trop après cet uppercut asséné par Monster Truck.
Le deuxième round, avec Black Stone Cherry, s’annonce grandiose surtout suite à la sortie de leur nouvel album "Family Tree" qui est véritable brûlot.
Certes le groupe a opéré un virage plus classic rock avec ce dernier opus, mais les compositions sont de très haute qualité et peuvent être jouées avec les hits de l’album référence qu’est "Between The Devil & The Deep Blue Sea", sans dénoter le moins du monde.

Pour preuve, ça commence fort avec 'Burnin’' et toute la foule rugit de plaisir.
Chris Robertson enchaine avec 'Me And Mary Jane' et 'Maybe Someday' avant de revenir sur le nouvel album avec 'Bad Habit' (titre du nouvel album) puis l’iconique titre 'Like I Roll' de 2011.





Les chansons s’enchainent quand soudain  Chris rencontre un problème de pédalier qui s’éternise. Ça casse un peu l’ambiance mais Black Stone Cherry est maintenant un groupe aguerri  et mature qui sait improviser et faire face à ce genre de déconvenue.
Une chose est sûre, à l’instar de beaucoup trop de groupes aujourd’hui, Black Stone Cherry n’utilise pas de samples et autres artifices.
Une fois ces problèmes techniques résolus, le groupe retrouve le fil des choses et nous déverse un flot de bonnes vibrations.





Ils alternent les moments d’émotions ('Things My Father Said') aux moments forts ('In My Blood').
Tout s’enchaine avec un public totalement conquis et qui savoure chaque instant de cette soirée. Le show se termine en fanfare avec l’enchainement  de trois de leurs titres phares que sont 'Lonely Train', 'Blame It On The Boom Boom' et 'White Trash Millionaire'. Les slams s’enchainent dans la fosse et le service d’ordre est au four et au moulin - en un mot c’est l’extase.
Le groupe ne peut pas nous quitter comme ça et en guise de rappel, et pour calmer l’ardeur de certains, nous avons droit à un 'Family Tree' avec Chris Robertson juste au chant accompagné de Ben Wells à la guitare.





Nouveau moment d’émotion et, aussi, d’espoir de revoir au plus vite Black Stone Cherry dans notre pays.
A noter qu’enfin Chris Robertson et ses acolytes ont enfin pu jouer dans uns salle digne de ce nom à Paris... Quand on pense qu’en Grande Bretagne ils déplacent les foules et jouent régulièrement dans des salles équivalentes à nos Zénith. Il serait peut être temps que les Français s’intéressent de façon plus assidue à ce groupe bourré de talent. En tout cas, leur dernier album est un parfaite introduction pour se pencher sur l’ensemble de leur œuvre.




Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles sur Rock'n'Raw



Plus d'informations sur http://blackstonecherry.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 15753
  • 15754
  • 15755
  • 15756
  • 15757
  • 15758
  • 15759
  • 15760
  • 15761
  • 15762
  • 15763
  • 15764
  • 15765
  • 15766
  • 15767
  • 15768
  • 15769
  • 15770
  • 15771
  • 15772
  • 15773
  • 15774
  • 15775
  • 15776
  • 15777
  • 15778
  • 15779
  • 15780
Haut de page
EN RELATION AVEC BLACK STONE CHERRY
DERNIERE CHRONIQUE
BLACK STONE CHERRY: The Human Condition (2020)
3/5

"The Human Condition" voit Black Stone Cherry prendre résolument un virage heavy avec lequel il gagne en puissance ce qu’il perd en nuances.
DERNIERE ACTUALITE
BLACK STONE CHERRY : Nouvelle vidéo
 
AUTRES ARTICLES
HYPERDUMP STORY SAISON 2 : EPISODE 051
En exclusivité mondiale, Music Waves vous propose de suivre désormais les passionnantes aventures illustrées de HyperDump dans sa quête pour devenir le plus grand groupe du monde...
FOREST IN BLOOD (07 DECEMBRE 2018)
Forest In Blood fête ses 20 ans cette année et pour frapper son retour d'un grand coup, il nous propose l'énorme "Pirates"...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020