MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

A PERFECT CIRCLE + CHELSEA WOLFE - ZENITH DE PARIS - 6 DECEMBRE 2018


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

A Perfect Circle … In The Dark !
ROCK'N'RAW - 20.12.2018 - 12 photo(s) - (0) commentaire(s)

C’est un Zénith petit format qui accueille ce concert de A Perfect Circle dans la Capitale. En effet, les gradins latéraux sont bâchés et un rideau est tiré à hauteur des gradins centraux. Il faut préciser également que durant les jours précédents cette représentation, la production avait diffusé sur la toile et différents autres médias des messages indiquant qu'aucune prise photo ou vidéo ne serait tolérée sous peine d’exclusion manu-militari de la salle. Seuls donc les photographes accrédités par la production ont le privilège d’immortaliser cette soirée. L’ambiance et le décor sont posés.

Pour ceux qui n’auraient pas tout bien compris, un message (en anglais) est diffusé façon FBI à différentes reprises avant le début du show pour enfoncer le clou.


CHELSEA WOLFE



Malgré cette configuration, et le démarrage tardif de la soirée (20 h), c’est une salle aux gradins clairsemés qui accueille Chelsea Wolfe.
Et clairsemés, les gradins vont le rester. En effet, la prestation de la chanteuse californienne de rock ( ?) gothique ne passionne pas les foules. Outre le fait de se dérouler sous quatre spots qui se battent en duel, la musique est quelque peu rébarbative et se rapproche plus de sons expérimentaux et de la musique contemporaine que toute autre chose.





Bref la « darktitude » est de mise et ce ne sont pas les lignes de chant, noyées dans la reverb et l’echo, qui permettent de rendre les paroles compréhensibles. Un signe ne trompe pas, lors des intros le brouhaha des discutions du public est plus audible que la musique, c’est vous dire.

L’obscur et l’obscurité les deux maitres mots de cette prestation.






A PERFECT CIRCLE




Quand enfin arrive le tour de A Perfect Circle, la pénombre est toujours de mise, même si la mise en scène est plus travaillée et raffinée.





Maynard James Keenan (chant), James Iha (Guit.–claviers) et Jeff Friedl (Batterie) se trouvent chacun sur un podium lumineux (mais tamisé).
Billy Howerdel ( Guit.) et Matt McJunkins (Basse) sont eux sur le devant de la scène.
A ce moment se pose la question de savoir pourquoi tout ce tralala concernant l’interdiction de prises de photos : vu l’intensité de l’éclairage, rien n’est possible. Les quelques photographes accrédités sont d’ailleurs bien en peine pour faire un travail correct, car outre le fait d’un faible éclairage (en contre champ de surplus), ils sont cantonnés derrière la table de mixage au milieu des gradins.





Sur scène on joue plus aux ombres chinoises qu’a un concert chatoyant. Pour couronner le tout, et ajouté au coté obscur et synthétique du moment, Maynard James Keenan enchaine les chansons sans un mot pour le public ; ses premières paroles pour remercier le public présent viendront après cinquante minutes de concert.





Encore quelques paroles trente minutes plus tard et, enfin lors du dernier morceau, pour donner le feu vert au public pour prendre quelques photos mais, Maynard James Keenana déjà déserté son podium.
Les fans de A Perfect Circle ne semblent pas leur en tenir rigueur car tout au long de la soirée l’auditoire écoute religieusement chaque chanson, de 'Eat The Elephant' en intro à 'Delicious' en final, et font une ovation après chaque morceau.
Difficile à suivre pour le commun des mortels, mais apprécié et même adoré par les fans de A Perfect Circle.
Le set de près de deux heures est un triomphe même si personne (sauf peut être les premiers rangs de la fosse) n’a pu voir le visage de Maynard James Keenan, qui semble aimer jouer au chat et à la souris avec ses fans. 




Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles sur Rock'n'Raw



Plus d'informations sur http://www.aperfectcircle.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 15781
  • 15782
  • 15783
  • 15784
  • 15785
  • 15786
  • 15787
  • 15788
  • 15789
  • 15790
  • 15791
  • 15792
Haut de page
EN RELATION AVEC A PERFECT CIRCLE
DERNIERE CHRONIQUE
Eat The Elephant (2018)
A Perfect Circle réinvente sa musique et nous offre un joyau inspiré et terriblement moderne. Quel bel album ! Toutes les chroniques sur A PERFECT CIRCLE
DERNIERE ACTUALITE
A PERFECT CIRCLE : Nouvelle vidéo
VIDEO
Toutes les actualités sur A PERFECT CIRCLE
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
FOREST IN BLOOD (07 DECEMBRE 2018)
Forest In Blood fête ses 20 ans cette année et pour frapper son retour d'un grand coup, il nous propose l'énorme "Pirates"...
 
ARTICLE SUIVANT
FOREST IN BLOOD (07 DECEMBRE 2018)
Forest In Blood fête ses 20 ans cette année et pour frapper son retour d'un grand coup, il nous propose l'énorme "Pirates"...

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020