MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

BROCARDE (20 MAI 2019)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
POST METAL

Music Waves est rentré dans le monde fou de Brocarde en espérant en sortir vivant.
CALGEPO - 17.06.2019 - 2 photo(s) - (0) commentaire(s)
Music Waves est rentré dans la tête de Brocarde à l'occasion de son clip complètement barré pour son premier single 'Last Supper'


Tu as commencé à écrire très jeune et tu as donné beaucoup d'importance à l'image qui accompagnait aussi tes écrits, d'où vient ce désir ?


Je vis dans un monde visuel, il m'est impossible de me détacher des histoires visuelles que les mots racontent. Les mots ouvrent les vannes de mon imagination et chaque ensemble de mots a une image attachée et le plus souvent pas une histoire complexe.





Tu étais créatrice de bijoux et d'accessoires qui ont connu un grand succès, comment tes créations ont-elles touché des artistes comme Lady Gaga ?


Touchés physiquement, mais il est peu probable qu'ils aient été touchés émotionnellement. Je pense que les bijoux sont devenus un engouement, quelque chose de populaire à l'époque et son affiliation avec les célébrités a accéléré cette tendance.


Ce que je partage, ce sont mes mots, mes émotions, ma vision, ce n'est pas quelque chose que l'on peut séparer de moi.



Ensuite, ton projet musical actuel semble provenir d'une réaction à cette activité dont tu expliques que plus ta marque est devenue célèbre, plus elle a perdu son âme, penses-tu que lorsque on devient célèbre on perd un peu de son authenticité et si oui de quelle manière ?


Le succès comporte de nombreux défis, mais je pense qu'il y a un monde de différence entre ce que je créais à l'époque et ce que je suis en train de créer maintenant. Il m'est presque impossible de perdre mon authenticité car techniquement, ce que je partage, ce sont mes mots ; mes émotions, ma vision, ce n'est pas quelque chose que l'on peut séparer de moi.


Le style musical que tu adoptes est très vivant, te considères-tu comme plus comme une conteuse que chanteuse ?

Je pense qu'être chanteur et interprète, c'est être conteur, il serait difficile d'être un artiste si on n'avait rien à dire. J'ai trop de choses à dire, quand vous écrivez de façon authentique, vous racontez votre propre histoire, c'est révélateur et parfois il peut être inconfortable d'écouter l'honnêteté dans mes propres mots.


Comme nous l'avons vu, tu attaches une grande importance à ton image, Brocarde est-il avant tout un concept artistique plus qu'un groupe au sens classique du terme ?

C'est difficile de me regarder de l'extérieur, mais je n'ai pas l'impression d'être un concept artistique, je pense qu'il y a beaucoup de concepts artistiques qui se trouvent dans l'"alter ego" de Brocarde mais ce ne sont en réalité que des fragments de ma propre créativité plutôt qu'une offrande préméditée.


En regardant ta vidéo, j'ai tout de suite pensé à Nina Hagen qui était une pionnière en termes de concept et une chanteuse hors du commun, est-ce que la comparaison te semble juste puisque tu es toi-même hors du commun ?


Excusez mon ignorance, mais je ne sais pas qui c'est, je vis dans une bulle, mais merci de dire que je suis hors de l'ordinaire.


La corruption de l'innocence est un sujet fascinant, la corruption de soi est encore plus fascinante.



Au début de la vidéo, tu apportes un gâteau (peut-être à ta grand-mère comme dans le petit chaperon rouge) et tu te retrouves plongée dans un film d'horreur comme un "Massacre à la Tronçonneuse" ou "La Colline a des Yeux". Pouvons-nous y voir un conte pour enfants qui, comme nous le savons, contient sa part d'horreur ?

Il y a tant de ténèbres cachées dans les contes de fées des enfants et sa cuillère nourrit les esprits si innocents. La corruption de l'innocence est un sujet fascinant, la corruption de soi est encore plus fascinante. Dans mon vidéoclip, j'arrive avec une intention innocente, mais le suis-je vraiment ? Ou y a-t-il quelque chose à dire au sujet de la curiosité et de la façon dont elle tue toujours le chat ? On dit que la route de l'enfer est pavée de bonnes intentions.





Le cinéma semble aussi avoir son importance pour toi. Quels réalisateurs t'ont influencée ?


Le cinéma, c'est ce que le monde voit, c'est un visuel, donc c'est très important pour moi. Je suis cinématographique, j'aime l'esthétique la plus sombre, je suis sûr qu'inconsciemment je suis influencée et même infiltrée par ce qui entre dans ma conscience, mais je ne pourrais nommer personne en particulier.


Pourrais-tu alors te tourner vers le cinéma en tant qu'actrice, scénariste ou réalisatrice ?


J'adore jouer la comédie depuis que je suis jeune, donc plus je joue la comédie, plus je suis heureux. J'aurais du mal à être juste derrière la caméra, mon interprète intérieur ne serait pas capable d'y faire face. J'écris les récits de mes propres vidéos et performances  mais celles-ci sont largement basées sur tout ce que je pense et ressens, donc il serait difficile de me sortir de ce scénario. Je vois mon travail à l'avenir présenté comme un spectacle sur scène, avec un storyboard reliant chaque chanson.


La vidéo et la chanson dénoncent les préceptes de la société de consommation, de la religion... Nous sommes dans un monde de plus en plus sombre, quelle serait notre porte de salut ?

Je ne suis pas sûre qu'il y ait une porte universelle de salut, je pense qu'en chacun de nous il y a un salut pour nos vices, cela dépend comment nous choisissons de nous livrer. L'indulgence en tant que concept est-elle mauvaise ou nécessaire ? Il y a une vérité derrière la notion qu'il n'y a pas de plaisir sans douleur, pas d'amour sans haine et pas de bien sans mal. La seule personne avec qui nous devons vivre en fin de compte, c'est nous-mêmes, le jugement des autres a-t-il vraiment de l'importance ?


Il y a la libération dans la vérité, mais la vérité est une épée à double tranchant, les gens ne savent souvent pas comment gérer la vérité, les mensonges sont souvent plus réconfortants.



Dans cette vidéo, on peut voir la fille se faire attaquer par des hommes à la tête de cochon, fait-elle aussi écho au mouvement pour la libération de la parole des femmes suite à l'affaire Weinstein ?


Oui, c'est extrêmement pertinent. Le mal se nourrit du silence et quand une victime se tait, elle est toujours sous le contrôle de l'agresseur, il nourrit un élément de contrôle parfois longtemps après que l'événement a eu lieu. Il y a la libération dans la vérité, mais la vérité est une épée à double tranchant, les gens ne savent souvent pas comment gérer la vérité, les mensonges sont souvent plus réconfortants.





Penses-tu que ce mouvement a permis que cette parole soit libérée d'une manière constante ou n'est-ce pas simplement un feu de paille ?


Quand on parle de profil et de célébrité, la normalité n'est pas un mot qu'on peut facilement associer.


Si la notion de féminisme est l'égalité entre les sexes, est-il politiquement correct que nous défendions un sexe plutôt que l'autre ?


Cependant, ce sont actuellement les femmes qui portent les révolutions et éveillent les consciences : je pense en particulier à la jeune Suédoise Greta Thunberg pour le climat, mais aussi à Nadia Murad, prix Nobel de la paix en 2018 ou Malala ? Les femmes sont donc encore plus notre avenir ?


Si la notion de féminisme est l'égalité entre les sexes, est-il politiquement correct que nous défendions un sexe plutôt que l'autre ?
Je pense que le vrai progrès viendra quand le succès sera juste le succès, indépendamment du sexe, de l'orientation sexuelle, etc. La fascination non seulement pour les femmes qui réussissent, mais aussi pour ce que les gens ont réalisé universellement.


La chanson 'Last Supper' adopte un style metal à tendance progressive, est-ce une indication pour votre album et le meilleur genre pour faire passer votre message ?

C'est le genre de musique que j'aime écouter, mais je n'ai pas qu'un côté dans ma personnalité. Il y a des chansons sur mon album qui explorent vraiment mon côté orchestral, mon humanité et ma vulnérabilité, il est difficile de capturer cela avec le heavy metal seul, alors j'utilise des sons lourds pour capturer ma colère et mon intensité, ce qui fournit un lit de sable pour mes émotions.


As-tu déjà eu une expérience scénique et que prévois-tu pour le live qui te permettra de conceptualiser au maximum ta musique ?


Rassembler artistiquement tout dans mes concerts sera incroyable et j'ai hâte d'y être.


Tu rêves de voir Lady Gaga ou Katy Perry en première partie  ?


La pensée ne m'a jamais traversé l'esprit, je ne suis pas préoccupé par la popularité des ordres hiérarchiques. Je veux juste que mon propre travail soit aussi réussi que possible.


Un dernier mot pour nos lecteurs et pour la France ?

Merci d'avoir pris le temps de lire mon interview


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/brocarde/
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 17072
  • 17073
Haut de page
EN RELATION AVEC BROCARDE
DERNIERE ACTUALITE
BROCARDE: Nouveau Single
SORTIE
Toutes les actualités sur BROCARDE
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
GALAAD (29 MAI 2019)
Plus fort que Tool, Galaad est revenu en mai dernier en proposant "Frat3r" successeur de "Vae Victis" réalisé il y a 23 ans. Music Waves ne pouvait pas louper l'occasion d'une interview fleuve avec l'un des groupes phare du rock progressif francophone.
 
ARTICLE SUIVANT
TALIESYN II (06 JUIN 2019)
A l'occasion de la sortie de leurs "Contes Apocryphes", Julien et Geoffroy Mary nous présentent leur projet.

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020