MW / Accueil / Articles / GRETA VAN FLEET + YOLA - LE ZENITH - 13 NOVEMBRE 2019

GRETA VAN FLEET + YOLA - LE ZENITH - 13 NOVEMBRE 2019


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
HARD ROCK
Une comète de passage à Paris
ROCK'N'RAW - 26.11.2019

Dans le monde du « Classic Rock », Greta Van Fleet fait figure d’épouvantail en passant, en moins de dix huit mois, de groupe anonyme à tête d’affiche. Tout a commencé en avril 2017 avec la sortie de leur premier EP contenant les quatre perles que sont 'Highway Tune', 'Safari Song', 'Black Smoke Rising' et le déjà iconique 'Flower Power'. Leur premier album, "Anthem of The Peaceful Army" sorti en octobre 2018, a enfoncé le clou et les a propulsés en haut de l’affiche aux USA comme en Europe.
Bien évidemment, ce succès subit a engendré beaucoup de jalousies. Les mauvaises langues ont vite fait de comparer les frères Kiszka (Josh, Sam et Jack), et leur batteur Danny Wagner, comme de pâles imitateurs de Led Zeppelin (belle référence quand même).
Il faut dire, que leurs deux derniers passages en France (Download 2018 et Elysée Montmartre) avaient laissé leurs fans sur leur faim.  Au Download la prestation avait été gâchée par des problèmes techniques et à l’Elysée Montmartre le set avait à peine dépassé une heure vingt, rappel compris. Le groupe a donc beaucoup de chose à se faire pardonner et surtout à prouver que tous les espoirs placés en eux sont mérités.
Initialement programmé le 3 mars, le concert sold-out, ainsi que toute la tournée Européenne, avaient été annulés quelques semaines avant la date prévue. Ce soir donc, c’est un examen de passage que va subir Greta Van Fleet dans un Zénith bondé et bien évidemment prêt à s’enflammer pour les kids du Michigan.

YOLA


Yola, chanteuse black britannique, ouvre la soirée.



Elle vient de sortir un nouvel album revigorant de country soul aux accents bluesy. ("Walk Through Fire")
Sa prestation est enjouée et très agréable.



L’auditoire l’adopte sans problème d’autant mieux qu’elle fait l’effort de parler en français entre chaque chanson.
Elle est entourée d’un groupe efficace et au service de sa voix, et les quarante cinq minutes du set ne sont que pur bonheur.



Grosses salves d’applaudissements après chaque morceau et succès mérité pour cette prestation bien ficelée. Quel bonheur d’avoir une première partie intéressante et talentueuse, ça nous change des groupes ou artistes insipides, sans intérêt voire médiocres, qui sont hélas légion dorénavant lors des premières parties.






GRETA VAN FLEET



Cette agréable mise en bouche terminée, quand Greta Van Fleet s’empare de la scène, il n’y a plus un espace de libre dans la fosse du Zénith.



Le public cherche à être au plus près de leurs nouveaux chouchous. Josh et ses frangins arrivent et, avant de passer aux choses sérieuses, lancent des roses dans la foule.
Démarrage bizarre avec une longue et déconcertante intro de 'The Cold Wind'.
Ce flottement s’accentue lorsque, après la deuxième chanson ('Safari Song'), Danny Wagner se lance dans un solo de batterie.



Heureusement tout rentre dans l’ordre quand ils enchainent par 'Black Smoke Rising' puis le magnifique 'Flower Power'.
Un problème de son guitare (pendant près de 3 minutes) vient entacher ce morceau mais est géré de main de maitre par Josh, qui dompte le public en le faisant taper des mains, et Sam, qui abandonne ses claviers pour assurer des lignes de basse groovy le temps que Jake solutionne ses problèmes techniques.





Les frère Kiszka montrent qu’ils ont mûri et savent gérer les impondérables du live.
Le reste du set, constitué des morceaux de leur album (excepté 'The New Day' et 'Mountain of The Sun') et d’un cover ('The Music is You' de John Denver), devient plus intense, compact et parfois hypnotique. Tout est parfait si ce n’est quelques longueurs ne viennent hacher le set et calmer les ardeurs du public.





Il faut attendre le dernier tiers du concert pour qu’enfin le public se déchaine et fasse un triomphe à Greta Van Fleet.
Une heure quarante après  s’être éteintes, les lumières se rallument sur des visages de fans radieux et la bouche pleine de compliments envers les stars du soir.



Il faut reconnaitre que les Greta Van Fleet progressent à pas de géant et qu’ils savent dorénavant occuper une grande scène, ce qui met Josh (chant.) plus en avant que précédemment.



Autant il était apparu timide et sur la réserve lors des précédents concerts, autant cette fois-ci son jeu de scène était fluide et assuré.



Il reste maintenant à Greta Van Fleet à confirmer tous ces progrès et espoirs placés en eux, en sortant un prochain album de haute facture qui confirmera qu’on a enfin trouvé une nouvelle valeur du Rock.
Rendez-vous à très bientôt donc !

Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles  sur Facebook



Plus d'informations sur http://gretavanfleet.com/
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 18532
  • 18533
  • 18534
  • 18535
  • 18536
  • 18537
  • 18538
  • 18539
  • 18540
  • 18541
  • 18542
  • 18543
  • 18544
  • 18545
  • 18546
  • 18547
  • 18548
  • 18549
  • 18550
  • 18551
  • 18552
  • 18553
  • 18554
  • 18555
  • 18556
  • 18557
  • 18558
  • 18559
  • 18560
  • 18561
  • 18562
  • 18563
  • 18564
  • 18565
  • 18566
  • 18567
  • 18568
  • 18569
  • 18570
  • 18571
  • 18572
  • 18573
EN RELATION AVEC GRETA VAN FLEET
DERNIERE ACTUALITE
GRETA VAN FLEET reporte sa tournée européenne
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant GRETA VAN FLEET
 
DERNIER ARTICLE
Une comète de passage à Paris

Lire l'article
Voir tous les articles concernant GRETA VAN FLEET
 
DERNIERE CHRONIQUE
Anthem Of The Peaceful Army (2018)
Greta Van Fleet confirme tout le bien que l'on pensait d'eux dans l'un des meilleurs albums de hard rock de l'année.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant GRETA VAN FLEET

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019