MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

KICK MURPHYS + FRANK TURNER & THE SLEEPING SOULS + JESS AHERN - ZENITH DE PARIS - 8 FEVRIER 2020


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
ROCK

La diaspora irlandaise de Boston de retour à Paris
ROCK'N'RAW - 27.02.2020 - 30 photo(s) - (0) commentaire(s)

Près de deux ans après leur dernier passage à Paris, les Kick Murphys sont de retour au Zénith pour deux nouveaux concerts sold out.  La soirée va être longue puisque deux premières parties complètent cette prestation qui s’annonce chaude et bouillante.



JESS AHERN



Jess Ahern, de Boston lui aussi, ouvre les hostilités avec un set de trente minutes. Seul sur scène, avec sa guitare sèche et son harmonica, il nous distille un show aux forts accents folk et digne des meilleurs pubs irlandais de la planète.






C’est juste parfait pour siroter tranquillement sa bière et se mettre en mode celtique en attendant les choses sérieuses à venir.



FRANK TURNER & THE SLEEPING SOULS



La deuxième partie est assurée par Frank Turner & The Sleeping Souls. Celui-là c’est un phénomène !



Non content de jouer un punk rock sur-vitaminé, Frank Turner est plein d’humour et de dérision. Cerise sur le gâteau, ce Britannique maîtrise magistralement le français et peut ainsi échanger et communiquer aisément avec l’auditoire, peu habitué qu’un artiste anglophone maîtrise la langue de Molière.

En tout cas, Frank Turner se met très rapidement le public dans la poche et ses Sleeping Souls, pas si endormis qu’ils veulent bien le dire,  nous jouent des morceaux enjoués, propres et énergiques.



Si on voudrait leur coller une étiquette on pourrait les comparer à des Dr Feelgood du vingt et unième siècle. Dans ces conditions Frank Turner, un peu déjanté et ne se prenant jamais au sérieux, récolte un triomphe et lorsqu’il se jette dans la fosse, en fin de set, c’est carrément la liesse dans la fosse du Zénith.

Festif et bon enfant le show passe à la vitesse de la lumière. Sûr que tout le public, sous le charme, va garder un souvenir mémorable de Frank Turner & The Sleeping Souls. A revoir au plus vite !


 

KICK MURPHYS

 

Quand arrive Kick Murphys, la salle est comble et il ne reste plus une place de libre dans la fosse.



D’entrée de jeu, on constate que le son est excellent, ce qui n’était pas vraiment le cas il y a deux ans (fort et brouillon).
Du coup, tout le monde mord à l’hameçon et les une heure et demie du show, et les vingt six morceaux de la set list (23 morceaux + 3 morceaux en rappel), s’enchaînent sans aucun temps faible ni longueur.
Kick Murphys nous lamine avec son énergie du premier au dernier accord du concert.





On a l’impression d’être dans le tambour d’une machine à laver qui vous fait tournoyer sans aucun répit. Dans la fosse c’est mouvant et bouillant. Quelle énergie déployée !

Bien évidemment les deux chanteurs, Al Burr et Ken Casey, monopolisent la scène et l’attention mais l’ensemble du groupe assure et sonne de façon parfaite.





L’entrain est présent à tout moment.
Le rappel est une véritable bombe d’énergie avec les standards que sont 'Rose Tattoo', 'I’m Shippin Up to Boston' et 'Until The Next Time'.





Le public est comblé et aux anges. Les visages des fans sont ruisselants de sueur et illuminés par un rictus de bonheur.
Le retour à la réalité va être violent car à l’extérieur du Zénith, c’est la froidure et l’humidité qui attend toute cette foule encore sur son nuage.
Il y a fort à parier que ceux présents ce soir seront là au prochain passage  des Bostoniens car tout le monde sait que Kick Murphys saura nous séduire comme ils le font toujours.



Alors rendez-vous à la prochaine !   

Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles  sur Facebook



Plus d'informations sur http://www.kickmurphys.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 19176
  • 19177
  • 19178
  • 19179
  • 19180
  • 19181
  • 19182
  • 19183
  • 19184
  • 19185
  • 19186
  • 19187
  • 19188
  • 19189
  • 19190
  • 19191
  • 19192
  • 19193
  • 19194
  • 19195
  • 19196
  • 19197
  • 19198
  • 19199
  • 19200
  • 19201
  • 19202
  • 19203
  • 19204
Haut de page
EN RELATION AVEC DROPKICK MURPHYS
DERNIERE CHRONIQUE
11 Short Stories Of Pain & Glory (2017)
Avec son nouvel album, Drôpkick Murphys nous fait partager onze tranches de vie qui oscillent entre mélancolie et nostalgie. Toutes les chroniques sur DROPKICK MURPHYS
DERNIERE ACTUALITE
DRÔPKICK MURPHYS RACONTE DES HISTOIRES A MUSIC WAVES!
INTERVIEW
Toutes les actualités sur DROPKICK MURPHYS
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
MALO DORMOY (10 FEVRIER 2020)
Paris sous le vent, quartier Marx Dormoy, Music Waves est parti à la rencontre de Malo Dormoy pour la sortie de son premier album entièrement composé, interprété etconçu comme une thérapie personnelle qui trouvera sans doute écho chez quelques auditeurs.
 
ARTICLE SUIVANT
THINK OF A NEW KIND (07 FEVRIER 2020)
Désormais définitivement libéré de son acronyme, Think of a New Kind aborde une nouvelle étape et une nouvelle façon de penser avec son premier album concept "Ideals Will Remain"...

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020