MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

VENTURIA - PARIS - 14 NOVEMBRE 2009


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
METAL MELODIQUE

Mémorable première
VAL - 17.11.2009 - 3 photo(s) - (0) commentaire(s)
Ils se seront fait attendre, nos amis de Venturia ! Après la regrettable annulation du concert prévu l'an dernier, due à un nombre insuffisant de réservations, est enfin arrivée l'heure de la revanche. C'est dans une petite salle municipale du XIXe arrondissement que l'association L'envolée sonore (qu'il faut remercier de cette initiative) a permis à Charly Sahona et ses camarades d'exposer leur talent "au grand jour". A noter que trois autres groupes se produisaient également "en première partie", concerts auxquels je n'ai hélas pas pu assister, faute de temps. Ce live report se concentrera donc sur le set de Venturia !

En pleine possession de ses moyens, malgré un trac compréhensible, Charly était venu à la capitale afin de promouvoir, en plus de son groupe, son premier album solo ! Deux titres furent joués, complétant une brève mais enthousiasmante setlist (que vous retrouverez en fin d'article), qui fit la part belle aux deux albums du groupe, avec par exemple l'immense "Why This Women's Life", issu de Hybrid, sur lequel Lydie a tiré des larmes aux plus récalcitrants, ou encore une somptueuse version alternative de "Take Me Down" en guise de rappel... Il est regrettable que cet évènement dans le microcosme du métal prog français soit passé à ce point inaperçu, le groupe se déchaînant devant un bien maigre parterre de fans, certes passionné, mais tristement mince pour un groupe de cette envergure. Le line-up lui aussi n'était pas habituel : Franck Hermanny à la basse, Charly lui-même au chant, et un laptop en guise de claviériste... Pas idéal de se produire à 4 lorsque l'on écrit pour 6 ! Et pourtant, impossible d'adresser le moindre reproche à ce combo incroyable, à l'entente et au feeling d'une générosité rares. Impossible également de ne pas mentionner la performance ahurissante de la belle Lydie, dont la voix est peut-être encore plus intense sur scène qu'en studio ! Impressionnant.

[IMAGE1]

Côté rythmique, le tandem Hermanny/Rapachietti n'a plus rien à démontrer. Franck est un monstre de maîtrise, toujours parfaitement en place (sa polyvalence est bien connue), et Diego un animal sauvage qui bénéficiera d'ailleurs de quelques minutes pour nous balancer un solo phénoménal de groove et d'énergie. A se demander comment son kit tenait encore debout après un tel déluge ! La frappe de l'un, lourde et précise, et le doigté de l'autre, subtil et presque charnel, furent essentiels à l'osmose qui s'est dégagée du show tout entier.

[IMAGE2]

Et évidemment, en première ligne, Charly, visiblement aux anges de pouvoir enfin jouer à Paris, fut-ce dans de telles conditions, qui sera le chef d'orchestre de la soirée, alternant avec sa classe habituelle riffs accrocheurs et solis délicieusement techniques, sans oublier de chanter, une nouveauté à laquelle il donnera, on l'espère, suite prochainement. Il n'a évidemment pas la tenue de Marc, mais il s'en est extrêmement bien sorti, notamment sur "The New Kingdom", où sa prestation fur remarquable. Il était aux anges également de dévoiler ces deux extraits de son album solo : deux petites pépites de métal progressif, vives et enjouées, variées et dynamiques, qui ne manquèrent pas d'interpeller les fans. Plus d'infos à ce sujet dans l'interview qui accompagne ce compte-rendu...

[IMAGE3]

Pour résumer, disons tout simplement que les absents n'ont pas idée de ce qu'ils ont raté ! Malgré des circonstances pas évidentes à gérer, Venturia a tout donné pour son public, y compris avant le concert, lorsque Charly m'accorda un entretien, accompagné de Lydie, lors duquel j'ai eu à nouveau la preuve de sa gentillesse et de son humilité légendaires. Il ne me reste qu'à leur souhaiter qu'une nouvelle opportunité de venir ravir nos sens se présente au plus vite ; cette fois dans une vraie salle, avec un vrai public. Ce ne serait que justice !

Venturia - Centre d'animations de la Place des Fêtes - Paris
14 novembre 2009

Setlist :

Take Me Down
Swearing Lies
Be The One
Pearls Of Dawn
Sparkling Rain
Unholy One
Will You Save Me ?
Relieved*
Why? This Women's Life
Forgotten Past*
Diego's Drum Solo
The New Kingdom

Rappel :

Take Me Down (Atmospheric version)

* : extraits de l'album solo de Charly Sahona


Plus d'informations sur http://www.facebook.com/venturia
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 89
  • 90
  • 91
Haut de page
EN RELATION AVEC VENTURIA
DERNIERE CHRONIQUE
Dawn Of A New Era (2012)
Pas ou peu de surprises avec cet album qui confirme surtout que le groupe veuille se concentrer sur une musique directe et mélodieuse, au détriment d'une complexité estampillée métal progressif. Toutes les chroniques sur VENTURIA
DERNIERE ACTUALITE
Venturia: Dawn Of A New Era
SORTIE
Toutes les actualités sur VENTURIA
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
RIVERSIDE - LA LOCOMOTIVE (PARIS) - 14 NOVEMBRE 2009
Vivant ses denières heures avant une fermeture définitive, La Loco de Paris acceuillait en ce samedi soir la formation prog metal Riverside. Un concert auquel Musicwaves se devait d'assister.
 
ARTICLE SUIVANT
RIVERSIDE - LA LOCOMOTIVE (PARIS) - 14 NOVEMBRE 2009
Vivant ses denières heures avant une fermeture définitive, La Loco de Paris acceuillait en ce samedi soir la formation prog metal Riverside. Un concert auquel Musicwaves se devait d'assister.

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020