MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

LES ALBUMS DE MAI 2020 A NE PAS MANQUER


TYPE:
AUTRE
GENRE:
AUTRES EXTREME

Music Waves vous propose désormais tous les mois la sélection mensuelle de la rédaction et les lauréats pour mai sont...
STRUCK - 18.06.2020 - 0 photo(s) - (0) commentaire(s)

Alors que le mois d’avril a vu la victoire contre toute attente du nouvel album de Conception qui devançait ceux de Nightwish et Katatonia, la question que vous en êtes en droit de vous poser est de savoir si le mois de mai a bien fait ce qu'il lui plaisait et réserve lui aussi son lot de surprises…

Ce si joli mois fait la part belle aux sorties progressives avec les sorties internationales très attendues des derniers Haken, Caligula’s Horse, Green Carnation, Pattern-Seeking Animals mais la France n’est pas en reste avec les nouveaux Lazuli, Edenya, Grandval ou encore dans un registre plus moderne, le petit nouveau Ekphrasis. Mais l’obscurité est également à l’honneur avec les très attendus Paradise Lost, Carach Angren, Vader ou encore Wolfheart et dans une moindre mesure le Me and that Man… Une liste non exhaustive d’albums que vous avez pu découvrir pendant tout le mois de mai sur votre webzine préféré…  

Mais avant de se jeter avec délectation sur le classement de Music Waves, que nous réservent les charts hexagonaux ?
Alors qu’en tête du classement officiel des ventes d'albums en France, Les Enfoirés ont été (enfin ?) détrônés par "Versus" d’une Vitaa revitalisée et que Soprano renaît de ses cendres avec son "Phoenix", il faut toutefois souligner l’hommage rendu par le public à un des enfants chéris avec les septième, huitième et douzième places trustées par respectivement l’album live "Intime", le best-of et "Christophe etc vol 2" deuxième compilation du nom où le regretté Christophe réinterprétait en duo certains titres de sa discographie.



TOP WAVES GENERAL MAI 2020


Est-ce vraiment une surprise de constater que le lauréat de ce classement est le dernier Haken en date ? Music Waves a été le premier à vous faire découvrir ce groupe en 2010 avec leur premier album "Aquarius" et c’est donc tout naturellement que nous mettons à l'honneur leur sixième album plus d’actualité que jamais. Avec "Virus", "les Londoniens […] confirment leur statut de leader sur la scène metal moderne progressif, dans un registre très intéressant et plus complet que sur "Vector". Haken réussit sûrement son dosage le plus intelligent et le plus abouti entre ses influences djent et modernes récentes et celles plus nuancées des débuts." (Darialys)
  



Plus surprenante est la deuxième place recueillie par One Desire et son "Midnight Empire".
Après un premier album éponyme sorti en 2017 porté par le succès de son single ‘Trust’, les Finnois avaient une certaine pression au moment de sortir ce deuxième effort. Cette deuxième place valide que le pari est réussi avec cet album qui "confirme la place de One Desire sur les sommets du hard mélodique en Scandinavie et à travers le monde." (Loloceltic)
 
 
 

Et alors qui pour compléter cette sélection du mois de mai ? Eh bien, c’est une nouvelle surprise que personne n'a vu venir et encore moins voir figurer à la troisième place de ce podium. C’est une jeune formation en provenance d’Avignon qui a véritablement enthousiasmé une partie de la rédaction de Music Waves. "Ekphrasis, c’est la fusion du djent et du jazz, du metal prog et du jazz rock. C’est la rencontre entre Return To Forever et Periphery, entre Frank Zappa et Animals As Leaders". "Weird Interbreeding" est "un vrai travail d’orfèvre qui fait d'Ekphrasis la révélation majeure de l’année en matière de metal progressif moderne". (Newf)
  



Le classement général détaillé
:
Haken "Virus" 19 points
One Desire "Midnight Empire" 15 points
Ekphrasis " Weird Interbreeding " 13 points
Paradise Lost “Obsidian” 10 points
Caligula’s Horse “Rise Radiant” 9 points
Green Carnation “Leaves of Yesterday” 9 points
Vandenberg “2020” 9 points
Steve Thorne "Levelled (Emotional Creature: part 3)” 8 points
Lazuli “Le Fantastique Envol de Dieter Böhm” 7 points
Carach Angren “Franckensteina Strataemontanus” 5 points
Edenya “Silence” 5 points
Lowrider “Refractions” 5 points
Pattern-Seeking Animals “Prehensile Tales” 5 points
Rosenkreuz “Crystal City” 5 points
Villagers of Ioannina City "Ages of Aquarius” 5 points
Wolfheart “Wolves of Karelia” 5 points
Igorrr “Spirituality and Distortion” 2 points
Rantama “Rantama” 2 points



TOP WAVES PROGRESSIF MAI 2020


Si la première place du classement progressif est décernée sans surprise à Haken, la deuxième place revient au revenant Green Carnation. Si le groupe s’était séparé à l’issue de la sortie de "Acoustic Verses", il se rappelle à notre bon souvenir et "Leaves Of Yesteryear" "vient remettre les points sur les "i"" et signe un "'retour gagnant [...] qui fait le lien entre le passé doom et le metal progressif plus moderne et addictif." (Calgepo)
 
   


Le Sud de la France est à l’honneur pour la troisième place de ce classement. En effet, ce sont deux formations voisines qui se partagent cette troisième place : si la présence des Avignonnais d’Ekphrasis est une surprise, voir à cette place nos amis Alésiens de Lazuli n’en est clairement pas une avec "Le Fantastique Envol de Dieter Böhm". "Tout en gardant ses marqueurs attachants, Lazuli accouche d’un opus qui relance une machine qui menaçait de tourner en rond". Mieux, "cet "Envol" est probablement le disque le plus abouti des Gardois, montrant un groupe homogène et en pleine possession de ses moyens et de son originalité." (Abaddon)
 
   


Le classement progressif détaillé
:
Haken "Virus" 23 points
Green Carnation “Leaves of Yesterday” 21 points
Ekphrasis " Weird Interbreeding " 13 points
Lazuli “Le Fantastique Envol de Dieter Böhm” 13 points
Caligula’s Horse “Rise Radiant” 12 points
Pattern-Seeking Animals “Prehensile Tales” 8 points
Edenya “Silence” 6 points
Rantama “Rantama” 6 points
Golden Caves "Disergy" 5 points
Tiger Moth Tales "A Visit To Zoetermeer" 1 point



TOP WAVES METAL MAI 2020


Sans surprise, Paradise Lost remporte haut la main ce classement metal du mois de mai. Mais pouvait-il en être autrement ? En effet, "Paradise Lost est-il capable d'enfanter un mauvais album ? Trente-deux ans de carrière et seize offrandes (sans compter les miettes) nous font dire que non, définitivement, les Anglais ne peuvent décevoir." Et ce dernier album ne déroge pas à cette règle en "dressant un pont entre le metal gothique des années 90 et les saillies plus charbonneuses que Paradise Lost exécute depuis une décennie, "Obsidian" est encore une fois un très grand cru !" (Childeric Thor)
 
   
 

La suite du classement se tient dans un mouchoir de poche mais c’est bel et bien Nord qui décroche la deuxième place avec un album que la rédaction de Music Waves vous recommande chaudement. "“The Only Way To Reach The Surface” est un album d'une grande maturité technique et créative dans lequel les genres s'imbriquent avec brio pour un résultat unique alliant post rock, math rock, post metal alternatif dans un esprit progressif complètement assumé." (Progracer)
  
   
 

Et c’est à nouveau deux groupes qui se partagent la troisième place. D’un côté, ceux qui sont passés "maîtres en matière de black metal horrifique et symphonique", les Bataves de Carach Angren. "En nous plonge[ant] au cœur du mythe de Frankenstein, Carach Angren nous présente un album riche et varié en forme de synthèse parfaite du meilleur de son art. Le groupe signe une œuvre majeure qui devrait marquer sa carrière et ravir les amateurs d’un genre qu’ils dominent désormais." (Noise)
 
   


Et de l’autre, nous retrouvons Igorrr "fils spirituel de Devin Townsend, Mike Patton, Ihsahn et Aphex Twin" qui avec ""Spirituality And Distortion" […] brise les frontières musicales et s’amuse comme un fou avec les styles, pour notre plus grand plaisir". Un album dont vous sortirez de "l’écoute […] chamboulé, comme après un tour de grande roue à la fête foraine." (Newf)
 
   


Le classement metal détaillé :
Paradise Lost “Obsidian” 20 points
Nord “The Only Way To Reach The Surface” 12 points
Carach Angren “Franckensteina Strataemontanus” 11 points
Igorrr “Spirituality and Distortion” 11 points
Villagers of Ioannina City "Ages of Aquarius” 10 points
Wolfheart “Wolves of Karelia” 10 points
Axel Rudi Pell "Sign Of The Times” 7 points
Firewind "Firewind" 5 points
Lowrider "Refractions" 5 points
Ad Infinitum "Chapter I: Monarchy" 2 points
Bleed From Within “Fracture” 2 points
… And Oceans “Cosmic World Mother” 1 point
Patrón “Patrón" 1 point
Rosenkreuz “Crystal City” 1 point
Witchcraft “Black Metal” 1 point



TOP WAVES ROCK MAI 2020


Mais alors qui pour succéder à Joe Satriani, lauréat du mois d’avril de la sélection rock ?
 
Eh bien, c’est le retour inespéré d’un autre guitar hero qui avait laissé son manche à Steve Vai -élève du Satch- sur "Slip of the Tongue" de Withesnake. Avec le groupe à son nom, Vandenberg refait surface après 35 ans de sommeil. Si "il y a des retours qui laissent froid, surtout après plusieurs décennies où le soufflé a largement eu le temps de retomber, celui-ci fait partie des revivals qui peuvent d'ores et déjà être marqués d'une pierre blanche". "Adrian Vandenberg cultive l'art du contre-pied et parvient à être là où personne ne l'attend plus", alors que nous l’attendions plutôt avec un autre groupe Vandenberg's MoonKings, Adrian Vandenberg fait renaître Vandenberg qui nous propose avec "2020" "un des albums de l'année dans la mouvance affichée." (Lynott)
 
   
 

One Desire -décidemment abonné à la deuxième place- devance d’un souffle le troisième volet des créatures émotionnelles contées par Steve Thorne. "Si ces deux opus caressaient du bout des doigts un rock progressif inspiré des premiers Genesis et Marillion […] les deux suivants avaient subi un infléchissement assez net vers une musique pop-rock de qualité".  Et c’est tout en "poursuivant sur sa lancée [que] Steve Thorne livre avec "Levelled - Emotional Creatures : Part 3" une poignée de titres pop-rock extrêmement bien faits et fort agréables." (Corto1809)
 
   
 

   Le classement rock détaillé :
Vandenberg "2020” 24 points
One Desire "Midnight Empire" 15 points
Steve Thorne “Levelled - Emotional Creatures : Part 3” 14 points
Me and that Man "New Man, New Songs, Same Shit, Vol. 1" 8 points
Horisont "Sudden Death" 5 points
Devicious "Phase Three" 4 points
Sterpi "Outlaws Solution for a Better World" 4 points
Dreadful Hippies "Rover" 3 points
Arrogant Criminals "Fine & Dandy" 1 point
Palaye Royale "The Bastards" 1 point



Et vous, finalement, pour quel album de cette sélection auriez-vous voté ? Partagez votre Top mai dans les commentaires ci-dessous..



Plus d'informations sur http://www.musicwaves.fr/
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image

Item 1 of 0
 
Haut de page
EN RELATION AVEC MUSICWAVES
DERNIERE ACTUALITE
Une lettre ouverte au gouvernement en vue de la réouverture des salles de concerts
COUP DE POUCE
Toutes les actualités sur MUSICWAVES
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
ONE LIFE ALL-IN (24 AVRIL 2020)
Et de deux EP pour le groupe lyonnais de punk hardcore ! Pendant le confinement, c'est Clément le guitariste de la formation qui s'est prêté au jeu de l'interview pour Music Waves !
 
ARTICLE SUIVANT
KANSAS (10 JUIN 2020)
Quasiment 50 ans de carrière dans les jambes et Kansas est pourtant toujours là ! De retour avec l'excellent "The Presence Of Absence", le chanteur Ronnie Platt est revenu pour nous sur la sortie du 16ème album studio du groupe !

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020