MW / Accueil / Articles / INTERVIEWS - LONG DISTANCE CALLING (16 MARS 2010)
TITRE:

LONG DISTANCE CALLING (16 MARS 2010)


TYPE:
INTERVIEWS
GENRE:

ROCK ALTERNATIF



Interview express avec le clavier Reimut Vann Bonn pour revenir sur la tournée de Katatonia dont Long Distance Calling assurait la première partie...
STRUCK - 06.12.2010 -
2 photo(s) - (0) commentaire(s)

Salut Reimut, peux-tu présenter ton groupe à nos lecteurs ?
Reimut Vann Bonn : Bien sûr ! Nous sommes Long Distance Calling, un groupe allemand de rock instrumental. Nous existons depuis Mars 2006 et nous avons sorti une démo, deux albums et un cd split avec les Suisses de Leech. Le groupe est composé de deux guitaristes, un batteur, un bassiste et moi, derrière les machines électroniques (Sourire) !

Rarement un album a autant divisé la rédaction de Music Waves, si bien qu’elle s’est fendue de deux chroniques. As-tu lu ces chroniques contradictoires ?
Bien sûr ! L’album a eu des critiques aussi bien positives que négatives. Mais je pense que c’est une bonne chose d’avoir aussi bien le côté positif que négatif. Tu apprends beaucoup des deux…

Une des raisons de cette division réside dans le style musical dans lequel œuvre Long Distance Calling. Considères-tu ton groupe comme un groupe post-rock ou un groupe de rock alternatif/progressif comme la plupart des groupes issus de Superball ?
Nous décrivons simplement notre musique comme du rock instrumental. C’est tout !

Ce qui est vague tu en conviendras. Pour en savoir un plus, peux-tu me dire quelles sont vos influences musicales ?
Nous avons énormément d’influences musicales différentes. A tel point que je ne pense pas que nous puissions citer un album qui ferait l’unanimité dans le groupe. Nos influences proviennent des genres musicaux comme le rock, le métal, le prog, la musique post, l’électro, la techno, l’ambient, le stoner, le jazz et le funk mais j’en oublie… Mais tout le monde dans le groupe n’aime pas la totalité des styles cités. C’est pourquoi composer une chanson pour Long Distance Calling est un processus qui consiste à mélanger cinq ingrédients différents ensemble pour créer quelque chose de nouveau au final.

Es-tu d’accord avec moi, si je définis Long Distance Calling comme étant "aérien, heavy et émotionnel" ?
Absolument.

[IMAGE2]

Le titre "I Know You, Stanley Milgram!" fait référence à un homme connu pour ses expériences. Par le passé, nous parlions de soumission à la science et maintenant, il semblerait qu’elle soit remplacée par la télévision. Quel est ton avis là-dessus ?
Je pense que la télé ne peut pas être une alternative à la science. Je veux dire par là que la télé ne fait que reproduire des choses qui se sont déjà passées ailleurs en plus des spectacles lives. La télé n’a pas assez de temps pour faire de la vraie science ou quelque chose s’y apparentant. C’est seulement du divertissement. Même les documentaires sont présentés de façon amusante. Donc pour moi, la télévision ne remplacera jamais la science.

Votre dernier album "Avoid The Light" est quasiment instrumental. Malgré tout, pourquoi avoir fait un titre chanté ou à l’inverse, pourquoi Long Distance Calling est un groupe instrumental ?
Nous avions également un titre chanté dans notre premier album aussi. Nous aimons avoir un titre chanté sur nos albums. En fait, la raison pour laquelle ce groupe a commencé à jouer de la musique sans chant c’est que nous n’avions pas trouvé le chanteur qui nous convenait. Donc, nous avons commencé en tant que groupe instrumental et à ce jour, nous trouvons que ça marche très bien. Donc, il n’y a pas de raison pour qu’il y ait du chant tout le temps, sauf pour un titre.

Mais n’est-ce pas frustrant ou trop dur de seulement composer des titres instrumentaux ?
Non. La voix est l’instrument prédominant qui influence énormément les autres instruments. S’il n’y a pas de chant, il est possible de jouer et écrire de la musique et des chansons d’une autre façon. Je dirais même que cette façon de composer t’ouvre plus de possibilités !

Mais est-ce que cela peut changer dans le futur en incluant plus de chant ?
Je pense que ça marche très bien ainsi mais nous verrons ce qu’il se passera dans le futur…

Toujours à propos de chant, peux-tu nous dire comment s’est passé votre rencontre avec Jonas Renkse (NdStruck : chanteur de Katatonia qui chante sur le titre "The Nearing Grave") ?
Nous sommes fans de Katatonia et nous aimons vraiment la voix de Jonas. Jan (NdStruck : Hoffman, bassiste du groupe) le connaît depuis des années. Donc, il lui a demandé s’il était d’accord pour chanter sur ce titre et il a immédiatement accepté. Il aime autant notre musique que nous aimons celle de Katatonia. Et quand j’ai entendu "The Nearing Grave" pour la première fois, je me suis juste dis que ça sonnait parfaitement bien.

Cette participation explique donc votre présence en première partie de Katatonia notamment au Nouveau Casino ?
Oui, tout à fait !

A propos de scène, quand nous évoquions la division que crée votre musique, vous n’aviez pas peur au moment d’entrer sur scène et devoir vous frotter à un public partagé ?
Nous n’étions pas effrayés, au contraire, nous étions excités ! Nous voulons jouer de la musique et nous amuser sur scène, rien de plus. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que les métalleux purs et durs déclarent leur amour pendant que nous étions sur scène. Quoiqu’il en soit, nous nous sommes bien amusés et je pense que le public aussi (Rires) !

A ce propos, comment expliques-tu que ce public ait unanimement apprécié votre musique sur scène alors que les avis sont si partagés sur l’album studio ?
Pour l’expliquer facilement et rapidement, certains diront qu’il y avait des gens qui nous aimaient et d’autres non, voilà ! Mais je pense que c’est assez normal et c’est cool ainsi. S’il n’y avait que des retours positifs, je me poserais des questions…
Pour certaines personnes, la musique instrumentale est juste ennuyeuse, pour d’autres, elle est plus profonde et nécessite de l’attention pour être appréciée. Certains pensent juste le contraire de tout cela, mais c’est peut-être également à cause d’autres choses à côté de la musique…

Justement tu en parlais, penses-tu que la scène puisse gommer cet aspect ennuyeux de votre musique ?
De notre point de vue, il n’y a pas d’aspect ennuyeux dans notre musique. Ce n’est pas notre but d’inclure des aspects musicaux ennuyeux dans nos chansons. Mais c’est vrai que notre musique est plus puissante sur scène.

Penses-tu que la liberté donnée à l’improvisation, notamment pendant un concert, peut expliquer que votre musique soit plus appréciée sur scène ?
La liberté est un aspect intéressant quand elle arrive pendant une performance scénique et donne au concert une émotion particulière. Mais c’est la combinaison de plusieurs choses : ton humeur, l’humeur du groupe, les chansons, l’atmosphère, le son, les lumières, etc…

Je crois savoir que vous avez déjà commencé à travailler sur le futur album. Peux-tu nous dire quelle orientation musicale il aura ?
Effectivement, nous avons déjà enregistré et masterisé notre nouvel album. Il sonne incroyablement bien ! Les nouveaux titres seront plus ouverts à de nouvelles et différentes influences musicales.

Justement, est-ce que la tournée avec Katatonia et Swallow The Sun vous a influencé dans la composition de ce nouvel album ?
Bien sûr ! La musique de ces deux groupes est source d’inspiration pour nous. Ces deux groupes savent comment écrire des chansons vraiment fantastiques.

Quel est ton meilleur souvenir d’artiste ?
Jouer sur scène devant un public qui apprécie notre musique est définitivement mon meilleur souvenir.

Au contraire, quel serait le pire ?
Jouer sur scène devant un public qui n’apprécie pas notre musique (Rires) !

Si tu devais choisir un titre de la discographie de Long Distance Calling pour faire découvrir le groupe à quelqu’un qui ne le connaîtrait pas, quel titre choisirais-tu et pourquoi ?
Ca serait un titre du prochain album qui sortira le 18 Février. Une chanson qui montre le possible chemin que pourrait prendre le son de Long Distance Calling dans le futur.

[IMAGE1]

Dans le même esprit, imaginons que tu sois vendeur, quels arguments choisirais-tu pour vendre votre nouvel album ?
Achète cet album : il y a cinq singes qui font de la super musique (Rires) !

Connais-tu des groupes français ?
Oui ! Overmars, Phoenix et Gojira par exemple. Mais également Laurent Garnier, Daft Punk, ce genre de son Ed Banger.

Enfin, souhaites-tu dire un dernier mot aux lecteurs de Music Waves ?
Merci beaucoup à ceux qui liront cette interview ! Merci à Music Waves pour cette interview !
Faites attention à notre prochain nouvel album qui sortira le 18 Février. Cet album sera super !
Prenez du bon temps et appréciez la musique !


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/longdistancecalling
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 294
  • 295
Haut de page
EN RELATION AVEC LONG DISTANCE CALLING
DERNIERE CHRONIQUE
LONG DISTANCE CALLING: How Do We Want To Live? (2020)
5/5

Sur fond de post rock progressif teinté d'électro moderne, cet album au titre évocateur confirme la richesse créative de Long Distance Calling. Une valeur sûre, encore.
DERNIERE ACTUALITE
LONG DISTANCE CALLING: Nouvel album en juin
 
AUTRES ARTICLES
ALTER BRIDGE (12 NOVEMBRE 2010)
Quelques heures avant son concert à la Maroquinerie, Alter Bridge représenté par son bassiste Brian Marshall, et malgré un planning très serré, accordait à Music Waves une interview entre quatres yeux !
TARJA TURUNEN (17 NOVEMBRE 2010)
Loin de sa fausse réputation de diva capricieuse, c'est une Tarja Turunen en pleine promotion de son nouvel album ("What Lies Beneath") que nous avons rencontrée.
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020