MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - KARNIVOOL - LA BOULE NOIRE (PARIS) - 03 DÉCEMBRE 2010
TITRE:

KARNIVOOL - LA BOULE NOIRE (PARIS) - 03 DÉCEMBRE 2010


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

METAL PROGRESSIF



Précieuse présence dans la capitale que celle des Australiens. Un show qu'il ne fallait surtout pas manquer car Karnivool est rare autant que sa musique est délectable.
HYPERUNKNOWN - 14.12.2010 -
2 photo(s) - (0) commentaire(s)

Il était attendu ce concert des nouveaux cadors australiens et leur génial rock alternatif très toolien. Acclamés dans nos pages (et sur bien d’autres d’ailleurs) grâce à deux albums de haut vol, électriques et fantastiques, les jeunes trublions investissaient ce soir-là La Boule Noire, sans première partie (souvent une longue souffrance avouons-le), seulement eux face à un public attentiste.

Une proximité qui se ressent dès l’entrée sur scène d’Ian Keeny et son équipe. Un light show sans fioriture et des accoutrements pour chacun se résumant à jean et t-shirt. Avec Karnivool, c’est la musique qui impressionne, nul besoin d’en faire plus. D’autant que de son côté le frontman fait montre d’une présence scénique étrange et hypnotique, un peu à l’image de "Sound Awake" qui ouvre le bal lorsque sonnent les 20 heures.

[IMAGE1]

Les premiers "Simple Boy" et "Goliath" donnent la part belle au côté atmosphérique de la formation de Perth. Le public plonge très vite dans leur univers sombrement nébuleux, ce merveilleux équilibre entre tension et légèreté. La production est déjà au rendez-vous, la voix de Ian s’exprime à sa juste valeur, seules sans doute les guitares auraient-elles pu être plus incisives, d’autant que déboulent le plus pêchu "Set Fire To The Hive" et ses palpitations de fûts effrénées, et "C.O.T.E", titre introductif de l’opus plombé "Themata".

Malgré ses tendances caméléon, jouant au cours des tournées de ses apparences en termes vestimentaires et capillaires, Ian Keeny a en fait plutôt l’apparence d'une mante religieuse avec son cou et ses bras trop longs qu’il fait bouger en permanence comme pour hypnotiser un public déjà tout acquis à sa cause. Et après le pavé de 12 minutes "Deadman" qui achève d’envoûter la salle presque comble par ses ondulations éthérées, "Themata" est à nouveau à l’honneur, et remet les pendules électriques à l’heure. Forts, puissants, les titres sont taillés pour faire sauter en rythme les quelques centaines de quidams.

Bien qu’assez peu interactif entre les morceaux, le rapport entre le charismatique chanteur et ses singulières mimiques et la plèbe prend tout son élan de complicité sur "New Day", moment de grâce de cette belle soirée, plébiscité à nouveau à sa fin, et suivi, afin de clore cette prestation à part, par "Change" long titre épilogue de "Sound Awake".

[IMAGE2]

Une heure et demi de magie et le spectacle se termine. Les illusionnistes quittent la scène prestement laissant le public retomber dans le monde réel sous les lumières retrouvées. La vie peut reprendre avec un petit truc en plus, une saveur différente que celle des bières ingurgitées. Merci Karnivool de nous avoir offert tout ça !


Setlist de Karnivool :

Simple Boy
Goliath
Set Fire To The Hive
C.O.T.E
All I Know
Deadman
Shutterspeed
Roquefort
Themata
New Day
Change

Un grand merci à Roger et à YoG Photography pour ses très belles photos.


Plus d'informations sur http://www.karnivool.com.au/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 296
  • 297
Haut de page
EN RELATION AVEC KARNIVOOL
DERNIERE CHRONIQUE
KARNIVOOL: Asymmetry (2013)
4/5

Les australiens de Karnivool imposent une nouvelle fois leur style et renouvellent l'exploit de proposer plusieurs niveaux d'écoutes et de découvertes tout en restant ouvert au plus grand nombre.
DERNIERE ACTUALITE
Karnivool: Asymmetry
 
AUTRES ARTICLES
TARJA TURUNEN (17 NOVEMBRE 2010)
Loin de sa fausse réputation de diva capricieuse, c'est une Tarja Turunen en pleine promotion de son nouvel album ("What Lies Beneath") que nous avons rencontrée.
THRASHFEST 2010 (ELYSÉE-MONTMARTRE, PARIS - 13/12/10)
Une orgie de thrash metal en plein cœur de la capitale !
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022