MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

ZUUL FX (24 OCTOBRE 2012)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
AUTRES EXTREME

"Il y a pas de vraie bonne recette, juste un long travail de remise en question sur nous, Zuul Fx, notre musicalité ainsi que la réflexion de ce que nous voulons produire"
STRUCK - 12.11.2012 - 3 photo(s) - (1) commentaire(s)
Quelle est la question qu’on t’a trop souvent posée ?

Steeve "Zuul" Petit : "Que vas-tu faire de tout cet argent ?" (Rires)

[IMAGE1]

C’est exactement la question que je voulais te poser, qu’allez-vous de cet argent ?

C’est tout le problème, je ne sais toujours pas (Rires) !


Vous allez jouer ce soir au Klub en compagnie de The Arrs. Vous qui avez partagé les plus grandes scènes avec les plus grands, n’est-ce pas frustrant de devoir passer dans de telles salles ?

Pas du tout, au contraire, je trouve ça marrant d’autant que le Klub est blindé ce soir ! Il y avait un concours pour gagner toutes les places pour ce soir !! Et le plus amusant est de pouvoir passer du coq à l’âne : j’adore ça ! Il faut aussi savoir que ce soir, c’est une soirée "business" ! C’est important car nous avons cette date en plein milieu du MaMA Festival qui est le festival de tous les tourneurs, bookeurs, tous les gens qui représentent les salles de spectacle en France et autres dans le monde… Et certaines personnes vont venir nous voir ce soir. C’est une petite date clé, on va dire !


Tu es conscient malgré tout que l’affiche de ce soir fait de l’ombre au concert des Stones au Trabendo ?

(Rires) C’est horrible ! Mais comme Karim a l’habitude de dire concernant ce groupe dont nous n’aimons pas du tout la musique : "C’est dingue mais les Stones étaient déjà vieux lorsque je suis né !" (Rires). Ces mecs ne mourront jamais !


Artistiquement Zuul Fx est assez reconnu à l’étranger, les tournées en témoignent, mais en France il semblerait que cela soit plus compliqué, comment expliques-tu cela ?

Malheureusement, c’est un problème que l’on rencontre dans tous les pays du monde. Quand tu es un artiste local, tu as du mal à percer vu qu’on te verra toujours comme le voisin de palier ! Mais je pense aussi que le réel problème concernant Zuul Fx est qu’on n’a jamais été vraiment travaillé en France concernant les tournées. On a eu un pouvoir médiatique incroyable et j’ai l’impression que les tourneurs ont été un peu frileux parce qu’ils ont imaginé que nous étions déjà une grosse machine avant même d'avoir démarré sachant que je venais aussi d’un autre groupe qui tournait beaucoup avant.


Mais tu es conscient que les multiples changements de labels et notamment avoir quitté XIII bis un an après y être entré pour aller chez Verycords n’aident pas ?

XIII a connu des bouleversements mais malgré tout ils voulaient nous garder. Cependant, nous avons assez bourlingé pour voir que ça ne sentait pas forcément bon pour l’avenir du groupe. On a donc préféré rejoindre les rangs de Verycords !


Penses-tu que la maison de Dick Rivers soit adaptée pour promouvoir la brutalité de Zuul Fx ?

(Rires) Pas seulement, il y aussi The Arrs avec qui nous partageons la scène ce soir, Mass Hysteria…


Autre actu brulante, le quatrième nouvel album, "Unleashed". Première question "Unleashed" fait suite à "The Torture Never Stops" un an et demi après, comment expliques-tu ce délai si court ? Est-ce une volonté de surfer sur le succès de "The Torture Never Stops" qui marquait le retour à une activité, une vraie dynamique après plusieurs années de silence discographique ?

Pour l’enregistrement de "The Torture Never Stops", nous avions plein de titres que nous n’avons pas retenu et en les réécoutant, on s’est dit : "Merde, ces riffs déchirent !" et il aurait été dommage de ne pas les exploiter !


Mais en disant ça, tu n’as pas peur qu’on qualifie "Unleashed" de chutes de "The Torture Never Stops" ?

Non parce que si ces compos n’ont pas été retenues pour "The Tortue Never Stops", c’est parce qu’elles auraient nui à son homogénéité et les fans de ZUUL FX se seraient demandés ce qu’il se passait, ce que nous avions pris (Rires) ! Mais pour le coup, elles se fondent parfaitement dans ce nouvel album qui présente une sorte de progression.


Tu parles de progression, "Unleashed" comporte 3 interludes : est-ce que cela veut dire qu’on a affaire à un concept album comme tout album de progressif qui se respecte ou une volonté de laisser respirer l’auditeur pris à la gorge ?

C’est effectivement un concept album qui à l’instar de "The Torture Never Stops" tourne autour des thèmes qui nous sont chers comme l’effondrement de notre société, les zombies… : c’est une vision métaphorique de notre société actuelle. Ce n’est pas une révolution en soi car beaucoup de gens partagent ce genre de sentiment.


Zuul Fx a toujours été engagé socialement et la pochette laisse à penser qu’on est en présence d’un disque autour de la perte de l’humanité et de notre civilisation en général. L’annonce de la fin du monde par certains a-t-elle jouée sur l’écriture du disque ? Pas forcément au premier degré mais pour réfléchir sur la destinée de l’espèce humaine ?

Tout à fait !


De façon générale, penses-tu possible que par la musique vous pouvez avoir un rôle social, voire politique auprès des amateurs de musique ? Ou n’est ce qu’une utopie de croire que la musique peut changer le monde ?

Oui la musique peut changer le monde… Tout du moins, on voudrait faire réfléchir les gens et si ça peut passer par notre musique, on sera content !


Musicalement je trouve que les aspects indus et froids, quasiment cold et new wave, sont très développés, tout cela me rappelle ce que SUP (ou Supuration) a pu proposer, valides-tu cette comparaison ?

(Ses yeux brillent à l’évocation de ce groupe) Tout à fait ! C’est marrant que tu me dises ça parce que je suis un fan absolu de ce groupe malheureusement sous-estimé et notamment leur premier album "The Cube" qui est juste incontournable. A cet égard, les gens de mon entourage me disent parfois en écoutant des titres de Zuul Fx : "Tiens mais tu n’aurais pas voulu faire du Supuration, là ?" (Rires)… S'il est évident que je ne veux pas reproduire du Supuration, il n’en demeure pas moins que je suis influencé par ces mecs qui sont géniaux ! Donc, il est possible d’imaginer que cela ce ressente dans ma façon de chanter…


On a également parfois le sentiment d’écouter ce que donnerait Fear Factory si ils avaient évolué correctement après "Demanufacture". Que penses-tu de cette filiation ? Vous sentez-vous comme des héritiers de ce qui reste un pionnier du genre ?

En même temps, j’aime beaucoup "Obsolete"… Mais pour répondre à ta question, si je n’aurais pas la prétention de dire que nous sommes les héritiers, oui, nous pouvons dire que nous faisons partie de la même famille ! Les petits enfants en quelque sorte (Rires) !

[IMAGE2]

La musique de Zuul Fx propose un équilibre subtil à la fois violente et abordable pour le commun des mortels : est-ce une volonté d’arriver à cet équilibre ? Comme en témoigne vos affiches avec Obituary, Motorhead, les Melvins ou récemment God Damn, qui indiquent que Zuul Fx a les moyens de toucher un public très varié…


Oui, j’aime beaucoup varier les plaisirs et mélanger les genres metal comme les riffs saccadés tirés du djent même si Zuul Fx n’a pas vocation à devenir un groupe djent : je n’aime pas être cantonné à un genre !


Dans le prolongement les vocaux clairs sont d’ailleurs assez impressionnants de maitrise, cela donne à l’ensemble un aspect plus rock, presque pop, est-ce voulu ?

Tout à fait. Je suis fan de pop et plus particulièrement de new wave et des groupes comme Depeche Mode, Talk Talk…


Ce ne si pas honteux que ça d’écouter Talk Talk…

Oh (Rires) ! Non mais tu aurais dit ça il y a 10 ans dans le milieu metal, tu te prenais une balle… de ping-pong (Rires) !


A vos débuts avec l'album "By the Cross", Zuul Fx était présenté comme grand "espoir" de la scène metal française, or la suite a été plus difficile. Etes-vous en train de rattraper le temps perdu ?

En fait, je n’aime pas personnellement notre deuxième album "Live Free Or Die" où chacun voulait sonner comme il voulait. Attention, je ne dis pas que l’album est mauvais ! Les compos sont bonnes mais la production ne me convient pas… Même si j’adore le travail de mon ami Francis Caste, je pense qu’à cette époque, on a essayé d'aller trop loin. Mais de façon plus générale, je ne peux pas totalement renier un album que certaines personnes adorent !


Ca me fait penser à Clément Rouxel. En effet, alors que sa touche clairement identifiable est un apport manifeste dans le dernier T.A.N.K notamment sur des titres comme "Life Epitaph", elle semble moins évidente dans "Unleashed"… Est-ce que c’est en réponse à "Live Free Or Die" ?

Tout à fait ! J’ai voulu que Zuul Fx sonne comme un groupe plus homogène… C’est aussi la raison pour laquelle nous avons décidé de produire, Karim et moi-même, l’album suivant "The Torture Never Stops".


Donc, il semblerait que vous ayez trouvé la bonne recette expliquant ainsi le laps de temps si court entre "The Torture Never Stops" et "Unleashed"…

Il y a pas de vraie bonne recette, juste un long travail de remise en question sur nous, Zuul Fx, notre musicalité ainsi que la réflexion de ce que nous voulons produire.


On parlait de Clément tout à l’heure comment fait-il pour gérer son emploi du temps entre One-Way Mirror, T.A.N.K. et Zuul Fx, d’autant que ces deux derniers groupes sortent un album quasiment en même temps.

Clément est une machine et ça tout le monde le sait (Sourire) ! Mais en ce qui concerne Zuul Fx, nous avons la chance de tous vivre dans les environs de Paris où le vivier de musiciens est très important. Donc, quand tu as l’opportunité de vivre ta passion dans différents groupes sans contrainte géographique, de transport… tu le fais à fond ! Mais je ne suis pas certain que ce soit le cas de tout les groupes de Clément, malheureusement…


Quoi qu’il en soit, après 2/3 écoutes d’ "Unleashed", l’album est terrible et ne donne qu’une envie : l'acheter !

Sans l’accent de Marseille - private joke pour Dagoba - "ça fait chaud au cœur ce que tu me dis !" (Rires) ! Non vraiment, merci !!!


8 ans après la création du groupe, hormis le line-up qu'est ce qui a le plus changé pour vous?

Les années ! On a vieilli (Rires) !


NicolasG : Ca va finir au Trabendo cette histoire !

(Rires) Non mais même si je n’aime pas du tout ce qu’ils font, j’aimerais avoir leur carrière…


Et leur compte en banque…

Non, parce qu’en même temps, ça fait trop !


Quel est ton meilleur souvenir de musicien ?

En plus de nos concerts… Les teufs ! J’ai le souvenir de teufs mémorables après les concerts ! Et des rencontres avec des gens géniaux dans le monde entier (Sourire).


Dans le même ordre d’idée, j’imagine que partager la scène du Zenith de Paris en 2011 avec Slayer et Megadeth doit être un souvenir particulier ?

Pour être totalement honnête, je te dirais que le public était vraiment au top ce jour là et en même temps, tu imagines ouvrir pour ces 2 groupes ? C’est juste de la folie, il faut avoir des couilles pour faire ça… Ou être totalement inconscient et Français (Rires). Je tiens en tout cas à remercier le public et nos fans qui nous ont soutenu ce jour-là… Je suis super hyper heureux quand sur nos concerts dans les 4 coins de la France les gens viennent me dire : "Votre show était vraiment bien au Zénith!". On a eu vraiment beaucoup de chance d’être là. Inoubliable !


Quel pourrait être ton pire souvenir ?

En fait, je n’en ai pas vraiment et je t’avouerais que je les zappe (Sourire) ! La vie est belle mec…


Que te reste-t-il de son passage au sein de No-return à l'époque de "Self Mutilation" (2000) et "Machinery" (2002) qui a permis au groupe de décoller davantage ?

Une expérience intéressante qu’il fallait arrêter (Sourire complice) !


[IMAGE3]

On a commencé par la question qu’on t’a trop souvent posée, au contraire, quelle est celle que tu souhaiterais que je te pose ?

"Où pouvons-nous vous voir jouer ?"


Et où peut-on vous voir jouer hormis ce soir au Klub ?

Il suffit d’aller sur notre site et notre page Facebook où vous trouverez toutes nos dates. A propos de Facebook, n’hésitez pas à "liker" un max notre page Zuul Fx ou Zuul Zuul Fx.


Et pour finir, le mot de la fin aux lecteurs de Music Waves ?

Lisez Music Waves… Et n’allez pas tuer vos parents quand ils disent que vous ne ferez rien de votre vie avec cette musique de m… Le metal, c’est le début de la vie, croyez moi ! Santé et gloire au metal !


Un grand merci aux équipes Verycords, Noise pour sa contribution et NicolasG pour ses photos et son... intervention...


Plus d'informations sur http://www.zuulfx.net
 
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
NOISE - 12/11/2012 14:57:23
1
Steeve est amateur de SUP, c'est un homme de gout, n'hésitez pas à écouter ce nouvel album!
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 690
  • 691
  • 692
Haut de page
EN RELATION AVEC ZUUL FX
DERNIERE CHRONIQUE
Live In Japan (2015)
Avec ce "Live In Japan", Zuul FX fait un joli cadeau bien garni à ses fans et nous rappelle surtout qu'il reste un maître en matière de death thrash teinté d'indus. Toutes les chroniques sur ZUUL FX
DERNIERE ACTUALITE
ZUUL FX: Nouveau single
VIDEO
Toutes les actualités sur ZUUL FX
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
T.A.N.K (25 OCTOBRE 2012)
"Ce qui nous intéresse, c’est de reprendre ce que des groupes comme Meshuggah font d’intéressant et le mettre à notre sauce en le faisant groover"
 
ARTICLE SUIVANT
VENTURIA (14 NOVEMBRE 2012)
Pour la sortie du dernier album de Venturia "Dawn Of A New Era", Charly nous livre son témoignage éclairé, intelligent et passionné.

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020