MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

SONATA ARCTICA - BATTLE BEAST - LILLE - LE SPLENDID - 13 NOVEMBRE 2012


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
METAL MELODIQUE

Le retour des finlandais dans la capitale du Nord...
NOISE - 17.11.2012 - 3 photo(s) - (0) commentaire(s)
C’est dans le cadre du toujours aussi sympathique Splendid de Lille que les finlandais de Sonata Arctica commencent leur tournée française en compagnie de leurs compatriotes deBattle Beast en ce Mardi 13 Novembre 2012. Cette tournée se déroulant pour promouvoir "Stones Grow Her Name", leur dernier album, visite ainsi la capitale nordiste qui les avait vus débutant avec Stratovarius en 2000. Cette soirée a lieu devant un parterre fort correct et très motivé, Sonata Arctica disposant de fans français très fidèles.

Battle Beast a donc l’honneur de commencer cette soirée, le groupe qui commence à se faire un nom un peu partout depuis sa tournée récente avec Nightwish, déboule sur scène avec une certaine motivation et une chanteuse, Noora, récemment arrivée dans le groupe, ultra motivée et qui va porter sa formation avec une énergie forçant le respect.
Musicalement le heavy mélodique et épique, très typé années 80 à l’image de leur logo, va réussir à conquérir rapidement un public pas forcément habitué à ce genre de métal. Mais avec des chansons comme "The Band Of The Hawk", véritable hymne épique à la Running Wild, ou "Justice And Metal", le groupe n’a finalement guère de peine à faire une bonne unanimité auprès du public. Et même si la musique de Battle Beast peut sembler un peu passéiste ou caricaturale, force est de constater qu’elle passe avec brio l’épreuve de la scène et ce bon concert a constitué une parfaite mise en bouche avant b]Sonata Arctica.

[IMAGE1]

Après une courte attente b]Sonata Arcticadébarque. Le groupe est assez attendu, son dernier album a été assez apprécié même si il a confirmé la volonté artistique des finlandais de calmer le jeu en prenant une voie toujours très mélodique et accessible. Logiquement, l’album va être largement représenté avec pas moins de 7 extraits joués et force est de constater qu’en concert, certains titres prennent une tout autre dimension se révélant assez accrocheurs. Le concert va en fait être coupé en trois parties avec une partie acoustique récréative au milieu.

[IMAGE2]

La première partie propose 8 titres et après un début avec un son fluctuant, la guitare de Elias Viljanen se faisant peu entendre tandis que Tony Kakko éprouvait quelques soucis de retour au chant, tout s’améliore très rapidement.
5 titres de "Stones Grow Her Name" sont au programme et "Only The Broken Hearts", malgré le son, ouvre le concert avec énergie tandis que "Alone In Heaven", "Losing My Insanity" et "The Day", qui ne sont pas forcément les chansons les plus en évidence sur l’album passent bien auprès du public tant elles sont jouées avec une grande qualité et démontrant un sens de la mélodie et du refrain qui font mouche.
Enfin, "I Have A Right" confirme tout son potentiel et devrait se faire une place pendant quelques temps dans les concerts des finlandais tant elle est accrocheuse et instantanément mémorisable.
Ensuite "Black Sheep", extrait de "Silence", le 2ème album du groupe, a confirmé son statut de classique indémodable avec son air entrainant et sa mélodie imparable.
"Broken" avait lui la tache de représenter "Winterheart’s Guild", le 3ème album et le morceau reste toujours aussi sympathique en concert.
Enfin avec "The Gun", Tony Kakko, très bavard et sympathique ce soir même si son anglais était parfois difficile à comprendre tant il parlait rapidement, nous ressort une vieille composition une de ses premières écrites et sortie plus tard sur l’EP "Takatalvi". Et ce titre malgré son âge respectable a réussit à bien s’intégrer au reste de la set list et a constitué une belle surprises pour les fans du groupe.

Après une courte pause pour amener chaises et guitares acoustiques le groupe se lance dans une deuxième partie plus intimiste. Il y a tout d’abord dans l’interprétation de "Tallulah", extrait de "Silence". Le titre, particulièrement prisé du public, fait un carton et voit les gens chanter avec Tony une grande partie de ses paroles, lançant idéalement ce moment calme de communion avec le public.
Après "The Dead Skin", le groupe s’amuse même à reprendre Jon Bon Jovi et son "Wanted Dead Or Alive" dans une version très efficace qui rend bien hommage à ce classique.

[IMAGE3]

Pour la dernière partie le groupe repart dans l’électrique et balance ses classiques avec l’immense "Replica", toujours aussi prenante et bien chanté, et "Fullmoon", extrait du 1er album du groupe dans la période speed métal, fait toujours son effet en concert. A côté le groupe reprend encore deux titres de son dernier album. Son nouveau single, "Shitload Of Money", est très efficace et ne rougit pas de se confronter aux classiques du groupe et remporte un franc succès avec sa mélodie accrocheuse.
"Cinderblox" et ses relents légèrement country est plus surprenante, la chanson est fun mais un peu trop décalée pour convaincre pleinement.
Enfin, c’est avec "Don’t Say A Word" que Sonata Arctica met fin à ce concert et ce titre habitué des fins de concert fait un carton auprès d’un public peu décidé à laisser partir un groupe visiblement touché par tant de sympathie et de bonne humeur.

Le groupe quitte malgré tout la scène après avoir entonné quelques mesures de "Vodka" et laisse le public repartir dans la joie d’une soirée et d’un concert fort réussi.
Sonata Arcticasemble bel et bien avoir réussi sa mue musicale et prouve que le heavy mélodique a encore une belle audience.


Je finis en remerciant Arno et le Splendid pour cette soirée ainsi que Struck et les organisateurs pour m’avoir permis de la faire partager ainsi que Catherine pour son aide précieuse pour les photos.


Plus d'informations sur http://www.sonataarctica.com
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 698
  • 699
  • 700
Haut de page
EN RELATION AVEC SONATA ARCTICA
DERNIERE CHRONIQUE
Talviyö (2019)
"Taviyö" avec sa pochette glaçante ne jettera pas un froid entre le groupe et ses fans. Ce nouvel album de Sonata Arctica est d'une finesse d'écriture rarement atteinte. Toutes les chroniques sur SONATA ARCTICA
DERNIERE ACTUALITE
SONATA ARCTICA: Les détails sur "Talviyö"
SORTIE
Toutes les actualités sur SONATA ARCTICA
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
VENTURIA (14 NOVEMBRE 2012)
Pour la sortie du dernier album de Venturia "Dawn Of A New Era", Charly nous livre son témoignage éclairé, intelligent et passionné.
 
ARTICLE SUIVANT
STEVE VAI (19 NOVEMBRE 2012)
"Il y aura donc toujours des différences entre Jeff, Joe, moi et les autres…"

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020