MW / Accueil / Articles
A PROPOS DE:

MASS HYSTERIA (26 MARS 2013)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
METAL INDUSTRIEL

"Mass Hysteria est un gros moteur, pleins d’idées qui fusent"
STRUCK - 10.07.2013 - 3 photo(s) - (0) commentaire(s)
Rendez-vous à moitié manqué ! Initialement prévue avec Mouss, l'interview a finalement eu lieu avec le dernier venu chez Mass Hysteria - le CDD comme il se définit lui-même Vincent Mercier - qui s'est démené tant bien que mal pour répondre aux questions de Music Waves…


[IMAGE1]


Quelle est la question qu’on vous a trop souvent posée ?

Vincent Mercier : Est-ce qu’on a des prétentions commerciales.


Avant de passer aux 20 ans, parlons de votre dernier album "L'armée des Ombres", faut-il voir un rapport avec le film de Melville de 1969 tiré du bouquin de Kessel? Film très intense avec Lino Ventura et Simone Signoret sur la résistance…

Il y a carrément un rapport avec ça oui. Mouss en parlerait mieux que moi. Mouss est un gars qui a beaucoup lu de trucs sur la résistance... On avait en plus déjà un choix de pochette. C’est Yann -qui adore la photo, tout ce qui est visuel, etc…- qui a découvert ce visuel. On avait aussi cette musique assez sombre et tout ça a lancé Mouss sur le sujet. Il avait envie d’écrire et de parler de ça. Mouss passe beaucoup de temps à lire, sur Internet, à s’informer etc… Il a en plus ce coté révolté qui fait qu’il n'a pas envie qu’on lui dise quoi faire… Tout est dans les textes. Je crois que si les gens ont vraiment envie de savoir ce que Mouss a au fond du cœur et du cerveau, il faut lire les parole… comme ceux de "Sérum barbare"…


Dans cette optique justement Mass Hysteria a cette image d'un groupe engagé dans la vie sociale et porteur d'un message mais le tout sans brandir une étiquette politique, qu’en penses-tu ?

Le groupe est quand même relativement engagé certes, mais plutôt sur le positivisme. Sur le fait que c’est dur la vie mais qu’il faut positiver.


Et justement en s'affichant avec Patrick Roy n'avez-vous pas eu peur de vous voir coller une étiquette politique ?

Mass s’est rapproché de Patrick en particulier parce qu’il était un grand défenseur du rock et du metal. C’était quelqu’un qui avait l’ouverture à l’Assemblée nationale pour dire : "Hé les gars ! vous vous rendez compte qu’en France on a des groupes de bon rock !". Ce n’est donc pas forcément parce qu’il était de gauche. C’est plus l’aspect défense du Rock auprès des politiciens qui a été le déclencheur, pas son étiquette.


Après 20 ans, aviez-vous dès le départ de votre carrière cette l'ambition d'être plus qu'un groupe de rock ? Dans cette optique pensez-vous que le rock peut vraiment servir à faire passer un message ou avez-vous perdu cette illusion ?

Je pense que Mouss aimerait bien… Il a envie de garder malgré tout ce côté positif. Je ne pourrais pas te répondre plus précisément de ma fenêtre. Je ne suis dans Mass que depuis 2 ans. Mais en même temps, si tu t’appelles Rage Against The Machine, tu peux tenter et réussir à être un peu plus qu’un groupe de Rock… si tu t’appelles Mass Hysteria, c’est moins facile.


Musicalement le groupe a pas mal bougé avec une base metal industrielle tout d'abord pour arriver en 2005 avec l'album éponyme à un ton franchement plus rock accessible. Quels souvenirs gardez-vous de cette époque ? Ce ton pop rock était-il dû à Olivier Coursier, parti depuis former Aaron qui est pour le coup un groupe de pop complètement assumé ?

Ce n’était pas du tout recherché en fait. Il y a eu une époque, celle de l’album noir, où Wagram demandait au groupe de sortir un ou deux tubes, des morceaux plus pop pour un passage en radio. Suite à ça, il y a eu une sorte de dépression interne au groupe, ils ont perdu une partie de leur public à ce moment-là.

Avec "Une Somme de Détails", ils ont dit "fuck" à tout ça. Plus de single, plus d’entrée en radio, plus de label qui te disent de faire ça ou ça, etc… Quand on compose, il n’y a pas un moment où on cherche à toucher un autre public ou obtenir un passage radio. On est sans concession…

Mais bon c’est vrai qu’on écrit beaucoup de morceaux. On fait attention a pas faire de redite, et on écoute les avis de gens très proches. Mais pas d’objectif commercial ! Quand on a fini de composer un titre, Yann et Olivier se mettent à chercher les machines pour qu’il y ait toujours ce côté jump, que ce soit habité, qu’il y ait beaucoup d’information un peu à la Rammstein, pour que ce soit un peu une communion avec le public.

Mais définitivement il n’y a aucune recherche du côté commercial !


[IMAGE2]


N'avez-vous pas le sentiment depuis quelques temps de perdre un peu de temps et de vitesse en changeant si souvent de label ? Vous étiez encore il y a peu chez Wagram puis At(h)ome pour être à présent sur Verycords. La moindre exposition médiatique est-elle compensée par un travail de meilleure qualité de la part du label ?

Vu de ma fenêtre, c’est compliqué, Mass est un gros moteur avec pleins d’idées qui fusent et il faut que le label puisse suivre. Les labels ne bossaient peut être pas assez l’étranger. Du coup, ces changements, c’est plus des incompréhensions que des défaites. Mass est toujours plus motivé pour arriver à ses fins. Mais peut être que Rapha ou Mouss t’en parleraient différemment. Quoi qu’il en soit ça s'est toujours terminé en bons termes, Mass n’est pas du genre à s’embrouiller.


Il y a des rumeurs concernant un DVD filmé lors de la date la semaine prochaine à l’Olympia ?

Effectivement il y aura un DVD, pour marquer et graver les 20 ans d’un groupe qui perdure en France dans le metal. On ne sait pas précisément encore ce qu’il y aura dedans, on y réfléchit mais tous les aspects techniques sont déjà réglés.


Vous avez la pression ?

Il y a toujours la pression liée au fait d’être filmé, de vouloir bien jouer les morceaux etc… Mais bon on a fait une quarantaine de dates depuis septembre et le début de la tournée. On a beaucoup changé la set-list pour en faire une qui retrace vraiment les 20 ans de carrière du groupe, tout en neperdant pas la dynamique. Après si on monte sur scène et que techniquement tout fonctionne bien, on envoie la furia : il n’y a pas vraiment de trac dans le groupe.


Quelles sont les retombées de la participation à de gros festivals (Sonispheres, HellFest) ?

L’album a déjà reçu un bon accueil, il a été à la 14e place des charts ce qui tient de la performance pour la France. Ça permet d’avoir une plus grande exposition au public. Par exemple, Aux Eurockéennes, pas mal de gars de 17 ou 20 ans qui étaient plutôt là pour Tryo nous ont découvert. Les festivals permettent d’élargir ton public, de toucher des gens qui n’était pas forcément venus pour toi.



Après tant d’années, comment faites-vous pour garder l’inspiration malgré tout et sortir de telles bombes comme "L’Armée des Ombres" ?

On est encore des gamins, on a pas changé. On est comme vous, quand un album des Deftones sort, on est tout excités. Comme quand on avait 15 ans dans notre chambre en faisant du headbanging avec un manche à balais. C’est l’envie de découvrir, et puis d’être fan de musique avant tout. Etre sur scène, c’est un moment privilégié. Etre payé pour que des gens viennent nous voir dans des salles combles c’est grisant. Quand on a fini une tournée, on a tout de suite envie de recomposer pour retourner sur scène, c’est une drogue.


Justement quel est ton meilleur souvenir avec Mass ?

Chaque concert avec Mass est un moment inoubliable… et plus particulièrement, le moment où l’on joue "Respect" et que tout le monde monte sur scène… une sorte de communion.


[IMAGE3]


On a commencé cette interview par la question qu’on t’a trop souvent posée, au contraire, quelle est celle que tu souhaiterais que je te pose ?

Mmmm… Si je serai sur la pochette du prochain du DVD ? (Rires)… Il y a de bonnes chances, mais je suis encore en CDD.


Le mot de la fin aux lecteurs de Music Waves ?

J’espère qu’ils viendront à l’Olympia pour vivre avec nous ce grand moment…


Merci à Noise pour sa contribution et NicolasG pour cette retranscription...


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/masshysteriaofficiel
 
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'article, ajouter quelques anecdotes, quelques connaissances ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur ce article
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 956
  • 957
  • 958
Haut de page
EN RELATION AVEC MASS HYSTERIA
DERNIERE CHRONIQUE
Maniac (2018)
Mass Hysteria nous propose une nouvelle bombe incendiaire d'une force peu commune taillée dans le meilleur d'un thrash teinté d'industriel. Toutes les chroniques sur MASS HYSTERIA
DERNIERE ACTUALITE
Festival 666 : L'affiche dévoilée
CONCERT
Toutes les actualités sur MASS HYSTERIA
AUTRES ARTICLES
ARTICLE PRECEDENT
KLOGR (25 MARS 2013)
"Si je devais résumer notre musique, je dirais que c’est une sorte d’accident entre Metallica et Soundgarden et plus spécifiquement Alice In Chains sur le nouvel EP parce que le titre "King of Unknown" sonne comme le nouvel Alice In Chains."
 
ARTICLE SUIVANT
BIFFY CLYRO - FESTIVAL SOIRS D'ÉTÉ OUI FM (PARIS) - 09 JUILLET 2013
Simon Neil et les jumeaux Johnston ont enflammé la place de la République en plein Paris lors de la deuxième soirée du Festival Soirs d'été Oui FM...

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020