MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - RPWL et Lazuli en concert (17 Avril 2014)
TITRE:

RPWL et Lazuli en concert (17 Avril 2014)


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

ROCK PROGRESSIF



Un magnifique concert des groupes RPWL et LAZULI chez Paulette, le pub-rock mythique de Lorraine !
PHENOMENA - 03.06.2014 -
22 photo(s) - (1) commentaire(s)

C’est par un beau temps en passant par la Lorraine que « Chez Paulette » nous accueille pour cette journée spéciale. 4h de concert proposé par l’association lorraine Arpégia. Cette dernière - avec les compères Michel, Patrice et Christophe - permet de faire vivre le rock progressif dans les contrées de Lorraine en agençant régulièrement d'excellents concerts avec de non moins excellents groupes.

Chaque groupe a pu jouer au moins 2 heures avec un minimum de temps entre les deux sets. Ici, il n’y a pas un groupe de gros calibre mais deux : à savoir les Allemands de RPWL (Ndlr : RPVL en allemand) et les français de Lazuli. Deux shows totalement différents mais ô combien réussis.

RPWL


RPWL est le premier groupe à lancer le spectacle. Le show est précis, calculé au millimètre près, bien rodé, aucune fausse note, aucun dérapé. La très grosse partie du set correspond au dernier album en entier qui de par son concept ne permet pas de dévier du thème central. Quoi qu’il en soit, les musiciens sont en pleine forme, Yogi est à fond dans son film, son monde et dans le concept de leur dernier opus.



"Wanted" est axé sur l’homme et ses relations au pouvoir avec une approche nietzschéenne de la philosophie. Le concept de départ repose sur la découverte d’un rouleau de Platon décomposant une découverte d’Hippocrate. Ce dernier aurait trouvé une formule médicamenteuse qui, utilisée de nos jours, permettrait de se détacher des religions. La volonté des membres de RPWL de proposer ce médicament en fait des personnages pourchassés par les hommes d’églises et autres maîtres à penser. L’idée de l’album est de présenter l’antithèse de nos modèles religieux anciens et d’imaginer, de se représenter ce que les êtres humains pourraient devenir à travers une façon de penser différente.




Ces derniers commencent sans Yogi Lang par le titre instrumental d’introduction du concept, enfin Yogi arrive avec son costume accompagné d’une sympathique petite cravate. A noter la présence de deux compères comédiens en plus des 5 musiciens, d’une sobriété et d’un calme faisant penser à des Vulcains, sans passion ni extériorisation de leurs sentiments (ceux qui connaissent ma vignette sur ma page Facebook comprendront).



Tout y est, les films de support au concept (avec les textes en français), les allusions aux membres du groupe dans les films projetés, une bonne dose d’humour et le timing qui tel un chronomètre nous guide du début à la fin du concept. Cependant, le souci avec un concept c’est d’en dévier, que ce soit musicalement ou bien sur le contenu. Néanmoins, la représentation était vraiment parfaitement orchestrée et très bien interprétée, le signe d’un très grand groupe. Le combo fait très bien ressortir la propagande, le lavage de cerveau et l’uniformisation des idées en particulier, et propose donc de distribuer leur potion « Veritas Forte » censée délivrer nos esprits en distribuant via nos amis Vulcain des bonbons dans le public.



Beyond Man and Time était un fantastique album studio mais proposant un live moins envoûtant, Wanted est son antithétique. Concernant les musiciens, le travail de Kalle est remarquable et la guitare est nettement plus présente en live avec de nombreux solos, mais ce sont bel et bien les claviers qui sont omniprésents avec un Markus Jehle magnifié dans ce live.



Yogi est à fond dans son personnage, plus que jamais.



Le groupe présente aujourd'hui une incontestable équipe connectée qui enjoint son sujet. La mise en scène est généreuse, sans évincer la prestation live, elle la guide graphiquement et le bonheur est immense aussi bien pour les yeux que pour les oreilles.



A la fin de la représentation, le groupe propose quelques titres tirés de leurs précédentes productions dont Roses (inévitable) mais aussi Trying To Kiss The Sun, une de leurs premières productions. On pourra juste regretter l'absence d’une reprise d’un Floyd avec un Yogi aux manettes derrière son Moog.


LAZULI


Second rendez-vous, Lazuli arrive sur scène pour nous présenter leur spectacle composé d’une alternance de titres de leur dernier album « Tant que l’herbe est grasse » entrelacée de prestations de leurs précédents albums.



Ici, le contraste avec le combo précèdent est marquant, pas de « grand spectacle », pas d’écran, de projecteurs ni de Vulcains. De la simplicité et de la générosité, à l’image même de ce à quoi Lazuli nous a habitués. La joie de Dominique, les litanies et refrains progressifs de Claude, Gédéric, Romain et Vincent, les paroles toujours autant aiguisées de Domi, du très grand Lazuli.



Le groupe offre toujours autant d’humour et une dose de bonne humeur démonstrative. Gédéric est aux anges, c’est le cas de le dire, car Hassan Hadji, guitariste du groupe mythique (Ange) est présent « Chez Paulette » afin de les écouter.



Nous avons le droit à un patchwork de “Tant que l’herbe est grasse”, un peu de “4603 battements” et quelques titres plus anciens. Bien entendu, Capitaine Cœur de Miel est au programme ainsi que le final xylophonique habituel et sa courte reprise de “Solsbury Hill” de Peter Gabriel.



Puissance, exigence, qualité mélodique et énergie scénique, le groupe se livre absolument à fond et avec une unité impressionnante, personne ne prend le pas sur les autres. Le public a pu se rendre dans un voyage paisible illuminé par la musique enchanteresse et la délectable magnificence des textes. C’est donc encore un concert ô combien joyeux et enivrant que nous a proposé Lazuli.

Prochain rendez-vous Arpégien ? United Progressive Fraternity (ex-Unitopia) et Franck Carducci en Octobre 2014, toujours "Chez Paulette".

Un grand merci à « Arpégia » et « Chez Paulette » pour ces moments de vie inoubliable.

Merci à Christian Arnaud, Bilbo et Laurent Phialy pour les photos.

Set list RPWL:
Revelation
Swords And Guns
A Short Cut Line
Wanted
Hide And Seek
Disbelief
Misguided Thought
Perfect Day
The Attack
A New Dawn
The Shadow
Trying to kiss the Sun
Start the Fire
Roses
Encore:
Unchain the Earth
Hole in the Sky

Set list Lazuli:

Déraille
Une pente qu'on dévale
Homo Sapiens
Le miroir aux alouettes
Film d'aurore
L'Arbre
Prisonnière d'une Cellule Mâle
Tristes Moitiés
L'Essence Des Odyssées
Je te laisse ce monde
Abîme
Capitaine Coeur de Miel (Parte II)
(Ange cover)
Multicolère
Cassiopée
Les malveillants
Les Courants Ascendants
Festin ultime
On nous ment comme on respire
9 Hands Around the Marimba




Plus d'informations sur http://www.rpwl.de
 
(1) COMMENTAIRE(S)  
 
 
PETER HACKETT
04/06/2014
  0
Encore un concert où il fallait être !!
Deux des groupes les plus attachants du monde progressif actuel dans un cadre des plus sympathique.
Une soirée mémorable pleine de musique et d'amitié.
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 2722
  • 2723
  • 2724
  • 2725
  • 2726
  • 2727
  • 2728
  • 2729
  • 2730
  • 2731
  • 2732
  • 2733
  • 2734
  • 2735
  • 2736
  • 2737
  • 2738
  • 2739
  • 2740
  • 2741
  • 2742
  • 2743
Haut de page
EN RELATION AVEC RPWL
DERNIERE CHRONIQUE
RPWL: God Has Failed - Live & Personal (2021)
4/5

"God Has Failed" dans cette version "Live & Personal" constitue une excellente porte d’entrée dans le monde musical de RPWL, accessible de surcroît au plus grand nombre.
DERNIERE ACTUALITE
RPWL: Sortie d'un live en novembre
 
AUTRES ARTICLES
HELIUM HORSE FLY
C'est après leur concert donné à Paris, au Cirque Electrique, que nous avons recontré les membres d'Helium Horse Fly, l'occasion de faire plus ample connaissance avec ce groupe singulier entre progressif et post hardcore.
JOHN WESLEY (AVRIL 2014)
Nous avons eu la chance d’interviewer John Wesley suite à la sortie de son dernier album solo "Disconnect"
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021