MW / Accueil / Avis
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album VOLA WITNESS VOLA
WITNESS (2021)
MASCOT LABEL GROUP
METAL ALTERNATIF
3/5
DARIALYS
18/06/2021
  0 0
Ayant récemment découvert la hype autour de Vola sur les réseaux sociaux ainsi que les commentaires dithyrambiques au sujet de cette troisième livraison du groupe. je n'ai pas tardé à écouter ce fameux "Witness". Tout d'abord, bien que tout le monde semble les cataloguer dans le genre métal progressif, pour moi, la musique de Vola n'en a pas du tout les caractéristiques comme le souligne à juste titre la chronique de Newf, mais qu'importe, après tout car tout cela est bien secondaire.

Je trouve même que l'on est aux antipodes du prog, avec des compos en plein dans la mouvance actuelle du métal moderne aux accents pop. Mais au-delà de ça, le manque d'originalité et la platitude des compositions ne m'ont jamais permis de dépasser les quinze minutes d'écoute consécutives. Pourtant, j'ai persévéré, mais l'engouement autour de ce groupe est pour moi un mystère que je ne parviens pas à percer, tant les morceaux me semblent identiques les uns aux autres et terriblement fades. J'irais plus loin en disant que pour moi, Vola est tombé dans le même piège que bon nombre de groupes de la scène métal moderne, avec un effort fourni au niveau de la production au détriment de la composition pure.

Ni bon ni mauvais, ce "Witness" sonne à mes oreilles comme n'importe quel autre disque très moyen du genre. Allez on va quand même mettre un 3/5 car ça mérite tout de même la moyenne !

Album GOJIRA FORTITUDE GOJIRA
FORTITUDE (2021)
ROADRUNNER RECORDS
DEATH METAL
4/5
CALGEPO
18/05/2021
  0 0
Voici un album qui apparemment divise comme c’est le cas beaucoup de groupes qui en sont arrivés au même stade de Gojira. Personnellement, je ne suis pas du tout familier du combo hormis quelques titres piochés au hasard de leur discographie.

Malgré tout, et pris de façon isolée, ce "Fortitude" m’apparait tout bonnement excellent dans son ensemble notamment par son côté mélodique, chose que j’avais beaucoup de mal à saisir à l’écoute des morceaux précédents. En simplifiant en apparence son propos musical, le groupe a peut-être eu envie d’être plus lisible afin notamment de pouvoir toucher le plus de monde possible dans le but de faire passer son message à forte connotation écologique (mais ce thème n’est pas le seul évoqué dans "Fortitude").

L’album possède selon moi également un grand atout, à savoir la force incroyable que pourraient prendre certains de ses morceaux en live notamment ‘Into The Storm’ ou ‘Hold On’ déjà jouissifs en version studio. Gojira réussi à mon sens son pari d’être à la fois mainstream tout en conservant sa part de sincérité qui ne saurait être aujourd'hui remise en cause par son statut. "Fortitude" peut être vu comme une sorte de synthèse entre le Gojira ancien (‘Grind’, ‘Sphinx’) et le nouveau plus immédiat, moins cabalistique. Un véritable tour de force.

Album SNAP BORDER ICONS SNAP BORDER
ICONS (2020)
AUTRE LABEL
NEO/NU METAL
5/5
EL DIABLOÏD
18/05/2021
 
5
0 0
Cet EP est autant bon qu'il est court et frustrant... franchement une pépite française à savourer encore et encore....

Petit favori avec Newsfeed Icons qui détonne bien... vivement le live, je n'ai jamais vu ce groupe en concert... mais si c'est aussi explosif que cet "ICONS", ça sera surement une belle découverte !

A suivre !!!

Album CLIVE NOLAN SONG OF THE WILDLANDS CLIVE NOLAN
SONG OF THE WILDLANDS (2021)
AUTRE LABEL
ROCK PROGRESSIF
1/5
CORTO1809
07/05/2021
  0 0
"Oubliez les récitatifs et profitez de la musique" nous dit la chronique. Malheureusement, il est impossible de suivre ce précieux conseil. Car du récitatif, il y en a au début de chaque morceau, à la fin de certains morceaux et même parfois au beau milieu. Le procédé est daté et, loin d'apporter une dimension épique, casse complètement la dynamique qui essaye péniblement de s'installer. Et même si l'on arrive à faire abstraction de ces narrations importunes, il est difficile de se passionner pour une musique qui manque d'originalité et frôle parfois le pompeux.

"Song of the Wildlands" me rappelle ce que Rick Wakeman faisait déjà il y a 50 ans dans des disques sur lesquels se retrouvaient les mêmes narrations superflues et les mêmes airs grandioses/grandiloquents, la frontière entre ces deux adjectifs pouvant facilement être franchie. La qualité de la musique ne permettant pas de racheter l'ennui instauré par les narrations, je zappe.

Album GRETA VAN FLEET THE BATTLE AT GARDEN’S GATE GRETA VAN FLEET
THE BATTLE AT GARDEN’S GATE (2021)
AUTRE LABEL
HARD ROCK
2/5
PROGRACER
07/05/2021
  0 0
Au rayon des réjouissances, il y a bien-sûr ce son vintage, cette authenticité prégnante, et cet amour de la musique des seventies. On pourrait y ajouter une volonté manifeste de s'écarter d'une influence pesante et rédhibitoire au moment de la distribution des plus glorieux lauriers.
L'écriture me semble également en net progrès avec une volonté narrative évidente et même une ostensible envie de s'aventurer du côté prog du rock psychédélique que je ne peux que saluer.
Mais, parce qu'il y a un mais (et même plusieurs), GVF semble rester englué dans une volonté de "sonner comme ...". Sonner comme Rush, sonner comme les Beatles ('My Way Soon'), sonner comme Les Doors ('Age Of Machines'), et, navré de vous le dire, mais, encore sonner comme Led Zep' ('Built By Nations'). Du coup, en deux albums et demi, je n'ai vu de la personnalité caméléon de GVF que l'art du camouflage.
Enfin, comment passer sous silence le niveau faiblard des musiciens, à commencer par la mièvrerie technique des solos de Jake qui confinent souvent au gênant, et finir par l'organe agaçant à la longue de Josh. La production qui se veut vintage n'est pas non plus une grande réussite et travailler en analogique est loin d'être un gage de réussite. N'est pas M. Akerfedt qui veut.
Alors, oui, l'écriture est séduisante, mais elle devient caricaturale sur la durée et le ventre mou de l'album a presque failli m'achever dès la première pénible écoute, avant que le dégoulinant solo final ne le fasse définitivement.
J'étais persuadé que GVF peut mieux faire (ce que signifie littéralement une note de 2/5), mais je n'en suis plus si sûr. Dernière chance.

Album GRETA VAN FLEET THE BATTLE AT GARDEN’S GATE GRETA VAN FLEET
THE BATTLE AT GARDEN’S GATE (2021)
AUTRE LABEL
HARD ROCK
5/5
GENTLE GIANT JL
04/05/2021
 
21
0 2
Greta confirme superbement avec son 2ème album !
"The Battle of Evermore"... Non, "The Battle at Garden's Gate"!. Il est vrai qu en raison de la voix de Joshua Michael Kiska, de la guitare de son frère Jacob Thomas Kiska, du titre même du nouvel opus, après un bon 1er EP et un bon 1er album, le "Dirigeable" serait en droit de faire un procès à GVF.
Si les influences de Led Zep sont toujours présentes, ce dernier album apporte en plus des touches "prog" et des constructions plus complexes. Alors la voix de Joshua me rappelle aussi la voix haut perchée de Geddy Lee et les riffs de Jacob me font aussi penser à ceux d Alex Lifeson. Il y a du Rush 1ère mouture dans ce superbe album, celui de "Fly by Night" (le riff de "Trip the Light Fantastic", le pont de "The Barbarians"...) et l 'emploi des claviers permet un son moins brut et une atmosphère musicale plus riche. GVF confirme avec son disque tout le bien qu' on pensait déjà de ce groupe, dont les membres n' ont pas encore 25 piges !. N 'en déplaise aux grincheux ! 5/5

 
PAGE / 929
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021