MW / Accueil / Avis
  • FILTRER PAR GENRE
Data pager
Data pager
production_review_iduser_idtx_imagetx_data
Data pager
Data pager
24149999
NINE SKIES: SWEETHEART GRIPS (2019)
ROCK PROGRESSIF
Un peu déçu par cette deuxième livrée des niçois, pourtant si convaincants sur leur premier album ainsi que lors de leur tout premier concert à Prog en Beauce VII.
Le premier CD est plutôt complexe à digérer avec, comme le souligne Darialys, deux-trois coups de moins bien qui rendent cette première galette plutôt inégale.
La deuxième est en revanche bien supérieure à mon goût, et on y retrouve tout ce qui a fait le sel du groupe sur "Return Home".

Nul doute que le prochain album saura synthétiser tout cela pour nous produire ce que ce magnifique groupe a de meilleur.

TONYB - 07/01/2020 -
2414511081
THE MURDER OF MY SWEET: BRAVE TIN WORLD (2019)
HARD ROCK MELODIQUE
Je suis partiellement d'accord avec la chronique:

Oui, c'est mièvre, les compositions ne cassent pas 3 pattes a un canard et c'est surtout décevant par rapport aux anciens et surtout la talent de Daniel Flores ...

Mais, contrairement au chroniqueur, je trouve que le groupe gagnerqit à faire du Prog FM, comme sur son album "Beth Of Hell" qui est un "Mind eyes" plus FM. Ici, les compositions sont vraiment basiques, chiantes et la production est molles (batterie/chant trop mis en avant, la guitare est quasi inexistante).

Bref, après une 10ne d'écoutes je lâche l'affaire, pourtant je suis n grand fan du monsieur ... 2/5.

EDDYA - 03/01/2020 -
241359075
ALTESIA: PARAGON CIRCUS (2019)
METAL PROGRESSIF
Voilà, j'ai acheté parce que ;
Les extraits que j'ai écouté m'ont beaucoup plu
J'encourage et la démarche et le talent
Sortant moi même mon 1er album en 2020, j'espère que d'autres feront comme moi (!!!)

LOLO_THE_BEST59 - 27/12/2019 -
 com_user_id

Où peut on avoir des info sur ce futur album ?
CALGEPO   - 27/12/2019 18:59:43

@Calgepo : l'album est en phase finale de mixage, mais je ne manquerais pas de m'adresser à Music Waves dès qu'il est finalisé.
LOLO_THE_BEST59   - 05/01/2020 12:52:00

Excellent. J'attends cela avec impatience
CALGEPO   - 06/01/2020 08:54:40
2413311081
WORK OF ART: EXHIBITS (2019)
A.O.R.
Mouais ... on est quand même loin de "In Progress" ... la production est vieillotte, les compositions n'ont rien d'extraordinaire. On s'emmerde! Franchement, WoA, c'etait frais, du rock FM moderne, ils avaient un truc. Aujourd'hui c'est insipide, apres l'avoir ecouté 5 fois pour m'en assurer, il est parti a la corbeille (de spotify ;)
EDDYA - 25/12/2019 -
2413212120
ALTESIA: PARAGON CIRCUS (2019)
METAL PROGRESSIF
Ma découverte du metal progressif s’est faite principalement à l’occasion de la sortie de Metropolis part.2 : Scene From A Memory de Dream Theater. Depuis lors, outre les américains, j’ai écouté plusieurs autres groupes oscillant dans cette veine tels que Queensrÿche, Pain Of Salvation, Haken, Opeth… Si tous ces groupes ont su me procurer beaucoup de plaisir au fil de leur discographie, celui-ci s’est un peu estompé au fil des ans soit parce qu’à force d’en écouter j’ai fini par frôler overdose soit parce que souvent ces groupes se sont perdus dans des expérimentations stériles, incompréhensibles ou une technique tellement débordante au détriment de ce qui reste essentiel, la mélodie et l’émotion.

Alors, lorsque j’ai eu vent de la sortie du premier album d’Altesia deux sentiments sont montés en moi : la joie satisfaite de voir l’aboutissement d’un projet mené depuis longtemps par un proche et en même temps la crainte de ne pas éprouver autant de plaisir qu’auparavant à l’écoute d’un nouvel album de metal progressif.

Alors pour tuer le suspens, ce « Paragon Circus » m’a apporté, toute proportion gardée (car il n'y a plus la surprise de la découverte d'un nouveau style musical), le même sentiment de contentement ressenti en 2000 lors de ma première écoute de SFAM, c’est dire ! Seul le dernier POS en date m’avait procuré un tel sentiment (je suis certainement aussi passé à côté d’autres albums vous pourriez me rétorquer à juste titre). Je partage chaque élément de l’excellente chronique rédigée par Newf.

J’y rajoute quelques éléments symphoniques qui me paraissent important de souligner dans le projet et salue au passage le travail effectué sur les claviers qui, à mon sens, est une des belles réussites de cet album. Les nappes, avec un choix de sons judicieux, le piano, l’aspect orchestral par certains moments enrobent l’ensemble de fort belle manière. Même si, à l’origine, il s’agissait du projet solo de Clément, celui-ci a recruté des musiciens très talentueux qui se sont mis au diapason des morceaux. Tout est très bien calibré, équilibré que ce soit en termes de solos que de rythmique, de mouvements puissants et ceux presque plus atmosphériques, plus posés.

Que dire de ces petites touches funk-jazz-cordes qui jalonnent cet album en lui apportant une touche personnelle au milieu des influences, certes flagrantes, mais tellement bien assimilées et retranscrites pour être au service des compositions.

Voilà un bien joli premier album qui enchantera cette fin 2019 et le début de l’année prochaine pour la sortie d’une version physique tant attendue. Nul doute que Clément, et son groupe, sauront nous offrir un second album de qualité avec encore plus de relief et de personnalité, expliquant ainsi la note de 4 qui accompagne pour la forme cet avis et qui laisse place surtout à la progression sans pression (dans le cœur elle équivaut à un 5). Et s’il continue comme ça, avec calme et cohésion, le combo est certainement promis à un très bel avenir. Mais en attendant savourons le présent avec ce « Pragon Circus » de toute beauté ! Altesia jacta est (je dois un copyright pour ces derniers mots).

CALGEPO - 25/12/2019 -
241261847
NO MAN: LOVE YOU TO BITS (2019)
ROCK ATMOSPHERIQUE
Telle la boule à facettes ringarde de la pochette, cet album me rappelle tout ce que la musique des années 80/90 a fait de pire (et Dieu sait qu'en terme de mauvais goût musical, cette période a été particulièrement créative), entre électro dépassé et drum & bass horripilant, avec ces boum-boum-boum tellement répétitifs qu'ils finissent par occulter tout le reste.

Comme le dit si bien la chronique, "Love You To Bits" est un album déroutant au premier abord et ne distille sa richesse et son pouvoir addictif qu’après des écoutes répétées, attentives et impérativement d’une seule traite". Mais, à moins d'y être contraint comme les chroniqueurs consciencieux que nous sommes qui cherchons à détecter les subtilités les mieux cachées par des écoutes "répétées et attentives", quel auditeur "ordinaire" s'infligera la peine de réécouter cet ingrat pensum ? Ce sera déjà une belle performance s'il parvient jusqu'au bout de cet album pourtant bien court.

Steven Wilson et Tim Bowness nous ont habitués à tellement mieux qu'il est recommandé de faire l'impasse sur ce disque pour le moins dispensable.

CORTO1809 - 21/12/2019 -
241119075
BLIND GUARDIAN: LEGACY OF THE DARK LANDS (2019)
HEAVY METAL
Si l'album purement symphonique reste un exercice de style, il faut saluer l'énorme travail réalisé par Blind Guardian sur cet opus. La musique est inventive, variée, souvent prenante, bref une vraie réussite. Reste que ça ne s'écoute pas tous les 4 matins ...
LOLO_THE_BEST59 - 16/12/2019 -
240719075
NEIL YOUNG: COLORADO (2019)
ROCK
Un album bien décevant, où quelques beaux soli rattrapent la voix fatiguée de Neil Young.
LOLO_THE_BEST59 - 30/11/2019 -
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020