MW / Accueil / Avis / THE PINEAPPLE THIEF
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album THE PINEAPPLE THIEF DISSOLUTION THE PINEAPPLE THIEF
DISSOLUTION (2018)
KSCOPE
ROCK PROGRESSIF
5/5
CALGEPO
03/08/2018
  0 0
Si on pouvait reprocher à "Your Wilderness" son manque de caractère, une impression de redondance dans quelques titres et le fait d'être construit autour de la batterie de Gavin Harrison pour asseoir sa venue, "Dissolution" rectifie le tir.
Les bases pop sont rehaussées par des parties dissonantes dans lesquelles chaque membre apporte sa pierre à l'édifice, faisant la part belle au travail de groupe. Bruce a plus d'assurance dans sa façon de chanter afin de transmettre les émotions qu'il faut à savoir une certaine colère ressenti vis à vis des réseaux sociaux jusqu'à l'espoir qui se dégage de 'Shed A Light' sublime morceau de clôture.
Comme l'a si bien écrit mon confrère, on tient là le meilleur exemple de symbiose entre la pop et les parties prog. Il s'agit là, à mon avis, d'un des meilleurs albums du groupe à ce jour.

Album THE PINEAPPLE THIEF ALL THE WARS THE PINEAPPLE THIEF
ALL THE WARS (2012)
KSCOPE
ROCK ALTERNATIF
5/5
SINOC
25/10/2017
 
10
0 0
J'ai mis 5 étoiles parce que le titre "Reaching Out" est un de mes 10 morceaux préférés. Sur le reste, l'album a tendance à se perdre un peu, à la jouer trop simple. Mais à bien y écouter, on a comme toujours de la richesse musicale, une certaine prise de risque et un sens de la mélodie 'tristoune' inégalé dans mon univers musical. Tout n'est pas bon à prendre, il y a plus juste et plus riche, mais pas grand chose de plus sensible. J'adhère.
Album THE PINEAPPLE THIEF LITTLE MAN THE PINEAPPLE THIEF
LITTLE MAN (2006)
CYCLOPS
ROCK ATMOSPHERIQUE
4/5
SINOC
25/10/2017
 
10
0 0
Ce Little Man s'appelle en réalité Felix, fils grand prématuré du chanteur Bruce Soord décédé en février 2006. L'album lui est tout naturellement dédié. Et tout aussi naturellement, le ton n'est pas à la fête.
Dès les premières notes de l'album, on retrouve des tempos lents et ténébreux ("Dead In The Water"), qui rentrent directement dans le crâne. La recette basée sur des accords acoustiques, souvent accompagnés de nappes de violons ou de chants aériens n'est pas nouvelle, mais elle est ici, par endroits, distribuée de main de maître. Elle atteint son paroxysme sur deux sublimes ballades pop : "Boxing Day" et "Snows". Cette dernière, plus évolutive, reprend l'idée du claquement de mains déjà présent plus avant dans le disque dans un final étourdissant de maestria . Absolument splendide, ce titre est une des pièces maîtresses de ma discothèque mélancolique, et pour longtemps.

Pour le reste, Little Man respecte trait pour trait les codes de la pop progressive, c'est-à-dire sur des formats légèrement plus longs que la norme pop, avec des passages atmosphériques ("We Love You") ou plus psychédéliques ("God Bless The Child"). Parfois répétitif, comme sur le très beau "Wilting Violet", Pineapple Thief ne se soucie guère des normes, il pose simplement ses ambiances mélancoliques et laisse opérer la magie ... Et ça marche !!

Le problème, car il y a bien un problème, c'est que "God Bless The Child" aurait pu trouver sa place sur Hail To The Thief, "Little Man" sur The Bends, "God Bless The Children" sur Kid A et la superbe "Run A Mile" sur OK Computer. Le pire, c'est qu'en disant ça, je n'exagère pas un instant.

Celà dit, tous ces titres sont réjouissants, et, quelque part, Pineapple Thief nous permet avec talent et conviction de poursuivre nos aventures musicales préférées. Alors, en quoi devrions-nous les blâmer ???
Certes, Little Man n'invente rien, voire plagie, mais au final, la copie est presque aussi bonne que l'original et moi, j'apprécie.

Album THE PINEAPPLE THIEF YOUR WILDERNESS THE PINEAPPLE THIEF
YOUR WILDERNESS (2016)
KSCOPE
ROCK PROGRESSIF
4/5
LOLO_THE_BEST59
08/01/2017
 
799
0 0
Un album très mélodieux, qui développe des harmonies classieuses. On peut lui reprocher certes un certain manque de caractère, mais personnellement, je préfère une musique que je prends plaisir à écouter que des expérimentations attirant les louanges mais qui me laissent de marbre. Bruce Soord exite à côté d'un Steven Wilson ou d'un Rob Reed, et c'est tant mieux !
Album THE PINEAPPLE THIEF YOUR WILDERNESS THE PINEAPPLE THIEF
YOUR WILDERNESS (2016)
KSCOPE
ROCK PROGRESSIF
3/5
CORTO1809
25/07/2016
  0 0
Je serai donc le seul à émettre un petit couac dans ce concert de louanges mais, si je reconnais volontiers que les musiciens jouent bien leur partition, je ne trouve que peu d'intérêt à la musique interprétée ici, manquant trop de caractère et d'âme. Bref, Pineapple Thief fait du Pineapple Thief : si vous aimez ce groupe, vous ne devriez pas être déçus, sinon, comme moi, vous vous ennuierez profondément à l'écoute d'un disque un peu fade.
Album THE PINEAPPLE THIEF YOUR WILDERNESS THE PINEAPPLE THIEF
YOUR WILDERNESS (2016)
KSCOPE
ROCK PROGRESSIF
4/5
ABADDON
25/07/2016
  0 0
Très agréable. Pour être franc, je n’entends pas vraiment le côté progressif dans la musique de Pineapple Thief. Plutôt des titres à consonance atmosphérique avec des parties instrumentales plus longues que les morceaux mainstream, mais qui ne s’évadent guère du thème de départ. Nous sommes plutôt dans une mouvance anathémienne, seulement voilà : Bruce Soord n’a pas le timbre exceptionnel de Vincent Cavanagh, et ne possède pas non plus le même talent pour faire monter les ambiances. "Your Wilderness" doit surtout sa valeur à la qualité des arrangements, extrêmement soignés, avec notamment un travail de batterie d’une rare finesse.

Au fait, c’est qui à la batterie ? Ah, ouais, j’aurais dû m’en douter : Monsieur Gavin Harrison. Bien sûr. Quel prodigieux musicien ! "Your Wilderness" lui doit sa quatrième étoile : rien que pour lui, album recommandé.

 
PAGE / 5
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021