MW / Accueil / Avis / PORCUPINE TREE
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album PORCUPINE TREE IN ABSTENTIA PORCUPINE TREE
IN ABSTENTIA (2002)
LAVA
ROCK PROGRESSIF
5/5
TOWNSEND LE DEVIN
22/10/2013
 
262
0 2
Mon premier album de l'arbre Porc-épic. La 4e plus grosse baffe musicale de ma vie avec le Floyd, Joe Satriani, Devin Townsend. Le meilleur album du groupe, le plus sombre en tout cas. Un album de transition pour le groupe aussi qui inclut des passages metal dans ses magnifiques compositions. Etre présent pour un des plus grands moments du Rock avec The Wall, Grace de Jeff Bucley et Alternative 4 d'Anathema.
Album PORCUPINE TREE THE SKY MOVES SIDEWAYS PORCUPINE TREE
THE SKY MOVES SIDEWAYS (1995)
SNAPPER
ROCK ATMOSPHERIQUE
4/5
DARKPOET
01/02/2013
 
165
0 0
J'aime bien cet album. On peut vraiment le considérer comme le premier vraiment cohérent.
C'est bien produit et l'artwork est somptueux. Le tout est cependant un peu long et expérimental par moment ; et dispensable sur certains titres redondants. un bon album, bien planant pour les fans du Pink Floyd de "Meddle" ou "Wish You Were Here".

Album PORCUPINE TREE STUPID DREAM PORCUPINE TREE
STUPID DREAM (1999)
SNAPPER
ROCK PROGRESSIF
4/5
DARKPOET
31/01/2013
 
165
0 1
C'est fou comme les avis divergent... C'est certainement mon préféré de PT; les titres sont réfléchis, très bien composés. L'émotion est permanente. "Smart Kid" et son excellent solo de fin est à pleurer.
Album PORCUPINE TREE ANESTHETIZE PORCUPINE TREE
ANESTHETIZE (2010)
KSCOPE
ROCK PROGRESSIF
5/5
NIGHTOCEAN
16/06/2010
 
110
0 0
Je viens de recevoir l'édition limité version Grey :
Très joli packaging (format album photo), avec le DVD, le Blue Ray et les 2 CD audio.
Superbes concerts très bien filmés, le réalisateur est vraiment à propos. Gavin Harrisson est énorme, on voit bien le "plus" apporté par un excellent batteur dans ce genre de formation.
Je trouve la set list excellente, FOBP en entier et que des morceaux qui ne sont pas sur "Arriving somewhere".
Le son DTS et PCM 24 bits stéréo est excellent !
Bref indispensable pour les fans et à voir pour ceux qui souhaitent découvrir PT en concert (attention à la claque !)
Après ça on comprend mieux à quel point ils influencent le rock prog depuis 15 ans maintenant !

Album PORCUPINE TREE COMA DIVINE PORCUPINE TREE
COMA DIVINE (1997)
AUTRE LABEL
ROCK PROGRESSIF
4/5
NIGHTOCEAN
11/02/2010
 
110
0 1
Le live avec lequel j'ai découvert Porcupine en 1997. Pour moi ça été la grande claque !!!
Déjà le son et la production sont énormes, et les morceaux !
Rien à jeter, l'enchaînement des 2 parties de Waiting, Dislocated Day etc ...

Un superbe résumé de leur début de carrière sans les longueurs des premiers albums solo. A noter que l'ancien batteur Chris Maitland à l'écoute de se live était loin d'être un manchot !!
Forcément Gavin Harrisson n'a pas à être jaloux !! Je pense que si j'aime autant ce groupe c'est justement grâce à ces deux batteurs qui démontrent à merveille l'importance de cet instrument dans ce style de musique.
Pour moi c'est LE groupe qui a marqué et influencé définitivement le rock prog depuis près de 15 ans déjà ...

Album PORCUPINE TREE THE INCIDENT PORCUPINE TREE
THE INCIDENT (2009)
ROADRUNNER RECORDS
ROCK PROGRESSIF
5/5
TOPPROG
10/10/2009
 
360
0 1
Dès le début très "Beethovenien" de "Occam's razor" (on ne peut s'empêcher de penser à l'ouverture de la 3ème ou 5ème symphonie) on se dit que ça va être grandiose...... et ça l'est, jusquà la dernière note du très serein "I drive the hearse" on a du très grand Porcupine Tree. Encore une fois, car personnellement je ne vois qu'une belle continuité dans la qualité depuis "Stupid Dream", sans aucune faute de goût. Après "Fear of the blank planet" on pouvait peut-être craindre une dérive "metal" tant Steven Wilson est admiratif de groupes (excellents) comme Opeth ou Riverside. Il n'en est rien et il semble que cet aspect (d'ailleurs inhérent au groupe depuis le début des années 2000)soit moins présent malgré quelques riffs lourds bien placés mais toujours avec ce son particulier (chorus+octaver?). Le premier cd, "The incident" est un épique de 55 minutes au cours duquel les morceaux s'enchainent admirablement bien et on a plutôt l'impression qu'une grande place est laissée à la guitare acoustique (rythmique et arpèges). Bien sûr on a parfois l'impression de "déja entendu" mais n'est ce pas la signature sonore des grands groupes? Et je pense que PT fait partie des groupes qui marqueront l'histoire du prog déja par l'influence qu'ils exercent sur certains groupes plus jeunes (ex: Oceansize). Steven Wilson n'a d'ailleurs pas peur de qualifier sa musique de prog (mot qui donne encore des boutons à certains critiques sectaires depuis les 70's qui ne peuvent pas accepter que l'être humain peut aimer à la fois AC/DC, Yes,MOzart et The Clash!).
PT nous propose un prog mâtiné de rock (so) British et de metal, avec des influences revendiquées et bien présentes ici (Pink Floyd, King Crimson, The Beatles, led Zeppelin; on peut trouver pire!).
L'autre bonne surprise est que SW nous rappelle l'excellent guitariste qu'il est en nous prodiguant quelques solos dans son style singulier (un mélange de Gilmour, Hackett, Fripp, Belew) et peut-être même son meilleur solo dans la partie centrale de "Time Flies" (qui aurait pu s'en arrêter là d'ailleurs tant la reprise est inutile, seule restriction que je ferais pour ce disque). L'humeur générale est bien sûr toujours à l'extrême mélancolie.
Le second cd de 4 titres peut paraitre fade si on l'écoute à la suite de "The incident" mais après la seconde écoute on s'aperçoit qu'on a encore 4 petites perles du PT (je les écoute à la suite de Nil Reccurring, ça fait une bonne tranche de 50 minutes de PT!). Porcupine Tree c'est aussi cela: le charme n'opère pas tout de suite et il faut plusieurs écoutes pour découvrir toutes les subtilités mélodiques et rythmiques d'une musique qui ne tombe jamais dans la facilité, qui n'affiche aucune intention commerciale.
Du grand art... et vivement de voir ce que cela va donner en concert!
(PS audiophile : depuis FOTBP il me semble que le mixage néglige un peu le registre grave, c'est très sensible sur la grosse caisse, les toms graves et la basse, ce qui donne un résultat un peu plus froid).

 
PAGE / 7
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021