MW / Accueil / Avis / JUDAS PRIEST
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album JUDAS PRIEST PAINKILLER JUDAS PRIEST
PAINKILLER (1990)
COLUMBIA
HEAVY METAL
5/5
SHAKA
12/10/2017
  0 0
Attention ! Album indispensable à posséder absolument ! Voilà, la chronique est finie ! Non ? Bon, OK, je vais vous en parler plus en détails pour vous convaincre de l’avoir dans votre CDthèque si vous ne l’avez pas encore.
Tout le monde connaît JUDAS PRIEST, au moins de nom. Depuis le milieu des années 70, ce groupe anglais est une référence dans le monde du Heavy Metal, initiateur notamment de l’imagerie cuir et clous. Au début des 80’s, JUDAS PRIEST sort des monuments du Metal, avec des albums comme « Screaming for Vengeance » ou « Defenders of the Faith ». Mais, dans la deuxième moitié des 80’s, la bande à Rob Halford sort « Turbo » (en 1986), un album déroutant pour l’époque, avec des synthés qui adoucissent le son du combo. Deux ans plus tard, « Ram it Down » démontre que JUDAS PRIEST n’est pas mort, il suffit d’écouter le title-track ! De plus, durant cette période, JUDAS PRIEST est confronté à un effroyable fait divers. En effet, en 1985, un charmant jeune homme américain du nom de James Vance et un de ses potes, ont une brillante idée : se faire sauter la tête avec un fusil de chasse. Le problème, c’est que James Vance en réchappe, complètement défiguré (on est pas loin d’Elephant Man !) et accuse JUDAS PRIEST (groupe dont il était fan) de l’avoir poussé au suicide, en entendant des messages subliminaux dans certaines chansons. Quelques temps plus tard, le jeune mourra d’une surdose de médicaments (hum...) et un procès retentissant voit le jour... qui devient vite le combat de l’Amérique puritaine contre les idées subversives du Rock et du Heavy Metal en particulier. Heureusement, le verdict est rendu en faveur du groupe, les jurés n’ayant pas réussi à trouver des messages subliminaux (si en fait un dans « Exciter », ça donnait : « je veux un bonbon à la menthe » !) et surtout, il ne fallait pas avoir le QI d’Einstein pour se rendre compte que le garçon avait bien d’autres problèmes psychologiques... bref, la rengaine habituelle (si cette histoire vous intéresse, je vous conseille de regarder le documentaire qui avait été diffusé à la TV, appelé « Dream Deceivers » : http://www.youtube.com/watch?v=eDsv_oG3KWY). Alors, je ne sais pas si c’est ce procès qui en est responsable, mais ce « Painkiller » est l’album le plus agressif du PRIEST ! Déjà, un punch certain est apporté par l’arrivée de Scott Travis à la batterie... il suffit d’écouter l’intro magistrale de « Painkiller ». Ce morceau est tout simplement le plus grand hymne du Metal jamais composé ! Dans cette chanson, il y a tout : une batterie qui claque comme un marteau sur une enclume, un rythme infernal, des guitares plus qu’agressives (headbanging assuré), la voix hurlée de Tata Halford, des soli qui n’en finissent pas... Bref, à quelqu’un qui ne connaît pas le Heavy Metal, je lui fais toujours écouter cette chanson bien représentative ! Le reste de l’album est sans faille, avec des titres rapides (« All Guns Blazing », le furieux « Metal Meltdown »), des compositions plus Heavy, bien martiales (« Leather Rebel », « Hell Patrol »), du Heavy imparable et entêtant (« Nightcrawler »), le repos du guerrier avec « A Touch of Evil », morceau très Heavy et mélodique, un peu dans la lignée du magnifique « Blood Red Skies » présent sur l’album précédent... enfin, bref, que du tout bon ! pas de véritable ballade par contre, mis à part la très courte intro de moins d’une minute (« Battle Hymn ») d’une beauté sans mesure...
Vous l’aurez compris, cet album est sans faille, certains ne s’en sont toujours pas remis. Alors, moi, je n’ai pas peur de vous le dire : à l’envers ou à l’endroit, cet album tue !

Album JUDAS PRIEST REDEEMER OF SOULS JUDAS PRIEST
REDEEMER OF SOULS (2014)
COLUMBIA
HEAVY METAL
3/5
LOLOCELTIC
29/11/2015
  0 0
Un album que j'ai d'abord mal jugé, mais dont le début vaut cependant la peine avec quelques belles pièces de heavy metal. Malheureusement, il s'essouffle sur sa seconde partie pour finir par laisser un sentiment d'ennui.
Album JUDAS PRIEST SCREAMING FOR VENGEANCE JUDAS PRIEST
SCREAMING FOR VENGEANCE (1982)
COLUMBIA
METAL MELODIQUE
4/5
NICOFRED
11/03/2010
  0 0
Judas Priest était attendu au tournant après un Point Of Entry somme toute assez moyen. Les grands prêtres du Heavy Metal (avec un grand M) ont su admirablement négocier le tournant, en livrant un des plus grand disque du genre. Tout bonnement indispensable.

8.5

Album JUDAS PRIEST SCREAMING FOR VENGEANCE JUDAS PRIEST
SCREAMING FOR VENGEANCE (1982)
COLUMBIA
METAL MELODIQUE
5/5
JUZAM
10/03/2010
 
75
0 0
Selon moi, l'un des tous meilleurs albums de hard rock/heavy metal de tous les temps. Tout simplement. Il est vrai que j'ai un rapport affectif particulier avec cet album qui a tourné quelques milliers de fois dans mon Walkman à cassettes de l'époque. Mais quand même... D'emblée, difficile de se remettre de la claque sonore qu'on prend avec l'enchaînement The Hellion/Electric Eye. Et ça continue. Les tubes se succèdent impitoyablement, bourrés de riffs tueurs, de solos inspirés, de refrains entêtants, de mélodies à vous donner la chair de poule. Le travail sur les sons de guitare est remarquable. Les musiciens s'éclatent et ça s'entend.
Je lance donc un appel aux plus jeunes d'entre nous qui ne connaitraient pas encore cet album, moi qui ne le suis plus vraiment, pour qu'ils découvrent au plus vite ce monument du Métal. Bien sûr, cet album, avec ses 28 ans, n'a pas une qualité sonore équivalente aux albums actuels. Malgré cela, je vous garantis qu'il n'a pas fini de tourner sur vos Ipod.

Album JUDAS PRIEST SCREAMING FOR VENGEANCE JUDAS PRIEST
SCREAMING FOR VENGEANCE (1982)
COLUMBIA
METAL MELODIQUE
4/5
ZOSO
09/03/2010
  0 0
L'album du réveil de Judas après l'un peu mou Point of Entry. Du riff, du tube, de l'énergie, ce disque est une véritable orgie metallique qui annonce la tuerie que sera Defenders. Il est, tout comme ce dernier, absolument indispensable à tout fan de heavy.

8,5.

Album JUDAS PRIEST SCREAMING FOR VENGEANCE JUDAS PRIEST
SCREAMING FOR VENGEANCE (1982)
COLUMBIA
METAL MELODIQUE
4/5
LYNOTT
09/03/2010
  0 0
Pour moi le meilleur album de Judas avec l'énorme "British Steel". Un album qui est resté dans ma mémoire. Blindé de hits, il nous présente un groupe éclatant de santé, capable de vous broyer d'un riff d'une main et de vous enjôler d'une mélodie à hurler au porte-voix de l'autre.

Et hop, un must de plus !

Le 8,5 de l'ami Lolo est tout à fait d'à propos.

 
PAGE / 2
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021