MW / Accueil / Avis / METAL MELODIQUE SPEED
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album AMAHIRU AMAHIRU AMAHIRU
AMAHIRU (2020)
AUTRE LABEL
METAL MELODIQUE
4/5
EDDYA
31/12/2020
 
176
0 0
Tres bon album de Hard/Heavy prog.

On sent les influences métal du pays du soleil et ... ce n'est pas pour me déplaire :)
Les compositions sont variées, l'execution est sans faille et la production moderne.

Une belle découverte!

Etonnant que l'on ne cite pas James Hetfield (Metallica), tellement le timbre du chanteur lui est proche.

Album NIGHTWISH HUMAN. :II: NATURE. NIGHTWISH
HUMAN. :II: NATURE. (2020)
NUCLEAR BLAST
METAL MELODIQUE
5/5
CLASHARD
06/12/2020
 
5
0 1
nightwish classé hard rock symphonique.
il y a : hard puis rock et enfin symphonique
on retrouve tout celà et plus dans cet album. musicalement génial
le compositeur touche à tout et la formation est largement à la hauteur.
certains diront c'est pas du hard rock, d'autres diront trop symphonique.
pour ceux qui comme moi sont ouvert à tout les styles de musique , ils ne peuvent qu'apprécier cet album; tant pis pour ceux qui sont obtus et veulent absolument classer nightwish dans une case.
souvenez vous "blood mary creek" ce n'était pas du hard et pourtant quelle sublime composition sur un théme bien particulier (les massacres des amérindiens par les colons).
là, le thème c'est la nature, l'humain. c'est traité avec finesse , beauté et rage.
pour moi c'est leur meilleur album après "end of an era" avec la belle tarja turunen (première chanteuse du groupe)
en résumé pour cet oeuvre, il faut se laisser porté, l'écouter sans s'occuper de savoir si c'est du nightwish, juste apprécier.

Album WITHIN TEMPTATION RESIST WITHIN TEMPTATION
RESIST (2018)
SPINEFARM RECORDS
METAL MELODIQUE
2/5
DARWINWILD
03/05/2020
 
30
0 0
Voici venu le septième album de Within Temptation et fort est de constater qu'encore une fois ils se sont renouvelés.

Il ont commencé vingt ans plus tôt avec un premier album plutôt accès gothic/sympho et avaient continués sur une voix vraiment plus symphonique et épique jusqu'à "the unforgiving" ou ils avaient décidé de partir vers une direction plus pop.
il nous reviennent ici en nous surprenant encore plus en prenant une direction clairement différente dans un mélange de metal alternatif aux ambiances électro et un pop-métal saupoudré de nappes symphoniques.
Alors oui je salue leur envie de renouvellement et surtout une production soignée et bien faite mais ça s'arrête là.

Je n'arrive pas vraiment a accrocher sur cet album à l'exception de quelques titres comme "endless war" ou "raise your banner" par exemple; la musique ici étant beaucoup trop loin de ce qui m'a fait adhérer à ce groupe.
Malgré tout je ne peux pas non plus dire que cet album est mauvais voir même nul car ce n'est clairement pas le cas mais, je ne le trouve vraiment pas à la hauteur des albums que le groupe a su pondre pendant les 10 premières années avec le chef-d'oeuvresque "mother earth" par exemple.
Pour conclure je dirais que l'on a un album certes avec une production de qualité mais trop lisse et monochrome ou tout semble se ressembler est ce confondre et du début à la fin du disque on se demande en permanence à quel moment ça va décoller mais rien; malgré de bonnes idées on reste posé au sol.

j'aurai bien mis 2,5/5 si c'était possible mais comme ce n'est pas le cas je lui met un 2/5 qui reste pas non plus mauvais.
Juste pour moi le moins bon album que le groupe ai sorti depuis leur début.

Album NIGHTWISH HUMAN. :II: NATURE. NIGHTWISH
HUMAN. :II: NATURE. (2020)
NUCLEAR BLAST
METAL MELODIQUE
4/5
THIERRY97
12/04/2020
 
5
0 2
Etonnant !

Cet album n'est pas mauvais en soi mais je ne dirais pas que cet album mérite 5 étoiles...
Si on le change de catégorie, prog folk pourquoi pas mais alors métal surement pas !
Mise à part la guitare qui fait gentiment métal, cet album est bien trop soft pour figurer dans ma play-list métal et le Dieu du métal sait à quel point j'aime Nightwish...
Dommage, je m'attendais à un meilleur hommage même si je le trouve très agréable à écouter, voir très bon (très propre, bien écrit), il ne restera pas dans mes albums incontournables, hélas....

Album VISIONS OF ATLANTIS WANDERERS VISIONS OF ATLANTIS
WANDERERS (2019)
NAPALM RECORDS
METAL MELODIQUE
2/5
M. CYCLOPÈDE
11/09/2019
 
17
1 0
Je trouve cet album monotone, heureusement que la magnifique voix de Clémentine Delauney est là pour magnifier les morceaux qui s’enchaînent sans que l’on puisse au final distinguer un titre d’un autre, Wanderers est un album où tout (absolument tout) repose sur la voix cristalline de la vocaliste française et c’est bien là le problème car les musiciens derrière ne suivent pas, ils font pourtant le job mais la créativité n’est pas au rendez-vous, ils balancent quelques riffs, saupoudrent ceux-ci de lignes de claviers maintes fois entendus dans les groupes symphoniques et puis laisse faire le boulot aux vocalistes, dont il est vrai les deux voix se complètent bien, même si je trouvais l’ancien chanteur (Siegfried Samer) plus en phase avec Clémentine.

Visions of Atlantis propose (pour l’instant) un metal symphonique beaucoup trop convenu pour pouvoir soutenir la comparaison avec les meilleurs groupes de metal symphonique, Nightwish en tête.

Album LEVERAGE CIRCUS COLOSSUS LEVERAGE
CIRCUS COLOSSUS (2009)
SPINEFARM RECORDS
METAL MELODIQUE
4/5
M. CYCLOPÈDE
14/08/2019
 
17
0 0
Même si les deux premiers titres (Wolf on the Moon et Movie Gods) qui suivent la très belle intro (Rise) sont de bonnes factures, il reste malgré tout très « classiques » sans réels originalités ; donc arrivé là on se dit que Leverage nous refait le coup de l’album précédent (Blind Fire), à savoir un heavy metal mélodique (très inspiré par les eighties) mais déjà entendu maintes fois. Mais à partir de Worlbeater, Leverage met le turbo, la superbe voix de Pekka Heino se fait plus puissante (rappelant par moments celle de Ronnie James Dio) et les riffs de guitare plus incisifs, on flirte carrément avec un power metal au refrain terriblement accrocheur, comme sur Legions Of Invisible ou sur Revelation et son solo lumineux, la tension retombe un peu avec Don’t keep Me Waiting, une jolie ballade (qu’il aurait été sans doute plus judicieux de placer en fin d’album), mais selon moi le meilleur reste à venir avec les deux meilleures titres de l’album Prisoners et son break très inspiré suivi d’un solo endiablé, et enfin Broken Wings, et là waouh !!!, comme dirait un certain Marty McFly : « ça c’est du rock ! », ce titre clos de la plus belle des manières un album de très bonne qualité.
A noter que l’édition japonaise comporte deux bonus tracks, Mean and Evil (un morceau très pêchu) et Walk on Home (morceau sirupeux et inutile).

 
PAGE / 35
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021