MW / Accueil / Avis / AOR
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album PERFECT PLAN TIME FOR A MIRACLE PERFECT PLAN
TIME FOR A MIRACLE (2020)
FRONTIERS RECORDS
A.O.R.
3/5
KINGEDDIE
25/10/2020
 
29
0 0
Bon alors c'est quoi ce plan ? À défaut d'être foireux,il n'est pas non plus" parfait"..un peu à l'image du précédent opus, on arrive à extirper 2 ou 3 titres qui s'imposent facilement tant sur la mélodie que sur la production,le reste est un peu à la ramasse sans être foncièrement mauvais.. sur ce genre de production,le danger guette à chaque refrain et si l'ombre de Foreigner plane sur cet album, les titres s'enchaînent sans surprises..!! La surprise viendrait plutôt du groupe Artic Rain qui vient de sortir son premier CD avec un guitariste qui n'est pas là pour faire de la figuration... écoutez le, vous ne serez pas déçus...
Album PERFECT PLAN TIME FOR A MIRACLE PERFECT PLAN
TIME FOR A MIRACLE (2020)
FRONTIERS RECORDS
A.O.R.
5/5
GENTLE GIANT JL
30/09/2020
 
15
0 1
Le dernier Perfect Plan est le plan parfait pour écouter du très bon hard rock mélodieux teinté FM!
Mélodies accrocheuses, guitares talentueuses, voix inspirée, Perfect Plan a tous les atouts pour rejoindre les ténors du style .
Ce dernier opus fait assurément partie des 10 meilleurs albums du genre depuis le début de l 'année.
Avec ce disque, ces suédois montent d' un cran et remettent les pendules à l heure après un bon album précédent, moins inspiré toutefois que cet album.
Espérons que l 'excellent cru de "Time for a Miracle" ne soit pas un miracle éphémère et que l 'an prochain, lorsque viendra l' heure d 'écouter le nouvel album de Perfect Plan, le meilleur hard rock FM du combo viendra à nouveau sonner à nos oreilles !

Album WORK OF ART EXHIBITS WORK OF ART
EXHIBITS (2019)
FRONTIERS RECORDS
A.O.R.
2/5
EDDYA
25/12/2019
 
159
0 0
Mouais ... on est quand même loin de "In Progress" ... la production est vieillotte, les compositions n'ont rien d'extraordinaire. On s'emmerde! Franchement, WoA, c'etait frais, du rock FM moderne, ils avaient un truc. Aujourd'hui c'est insipide, apres l'avoir ecouté 5 fois pour m'en assurer, il est parti a la corbeille (de spotify ;)
Album STEVE PERRY TRACES STEVE PERRY
TRACES (2018)
AUTRE LABEL
A.O.R.
2/5
LYNOTT
05/11/2018
  0 0
Journey est bien loin. Quelle déception...quel ennui.
Album AIRRACE UNTOLD STORIES AIRRACE
UNTOLD STORIES (2018)
FRONTIERS RECORDS
A.O.R.
2/5
LYNOTT
20/09/2018
  0 0
Insipide et vieillot.
Aucun intérêt.

Album BON JOVI BON JOVI BON JOVI
BON JOVI (1984)
MERCURY
A.O.R.
5/5
SHAKA
28/01/2018
  0 0
Une petite bombe ! Que ceux qui ne connaissent BON JOVI que par leurs récentes livraisons, se donnent la peine de jeter une oreille sur les deux premiers albums du groupe, et sur ce premier effort en particulier. En effet, avant 1986 et avant que BON JOVI ne devienne une usine à tubes avec l'excellent lui aussi, mais plus commercial, "Slippery When Wet", ce groupe du New Jersey pratiquait un Hard FM d'une qualité et d'une énergie rare (pour du Hard FM bien sûr !). Par exemple, je me souviens d'une anecdote. A la sortie de "Keep the Faith" en 1992 (et l'explosion du groupe en France notamment grâce au single "Bed of Roses"), ma petite amie de l'époque aimait bien ce dernier album. Quand je lui ai prêté le premier CD de 1984, elle me l'a vite rendu car c'était trop "violent" pour elle. Cela peut prêter à sourire pour nous, metalleux, mais il faut se mettre dans l'esprit que ceux qui sont habitués à n'écouter que ce qui passe à la radio, il ne leur faut pas grand chose pour les faire fuir : j'ai déjà entendu certains, dire que EUROPE ou MOTLEY CRUE, c'était du bruit ! Si si ! Bref, je ferme cette parenthèse montrant que tout est relatif, et surtout pour vous persuader que le premier BON JOVI gagne à être connu (et aussi pour dire que depuis, je ne sors qu'avec des metalleuses, elles sont plus belles et plus sexy de toute façon) ! Pour la plupart, vous ne connaissez que "Runaway", que le groupe reprend toujours sur scène. Si vous aimez ce titre, vous aimerez le reste car l'album est à l'image de "Runaway" : rythmiques assez rapides ("Burning for Love", "Shot Through the Heart") ou Heavy ("Roulette"), soli de guitare courts mais rageurs, synthés judicieux, refrains soignés... Jon Bon Jovi (le petit chouchou de nos amies les côtelettes avait les cheveux longs à l'époque, comme tous les membres du groupe) apparaît également, dès ce premier essai, comme un grand chanteur et il aime bien de temps en temps pousser une petite gueulante ("Breakout", "Get Ready"). Il y a même la ballade de rigueur (ce qui prendra un peu trop de place plus tard chez BON JOVI) en la personne de "Love Lies", qui elle, n'est pas mièvre comme certaines. L'album suivant, "7800° Fahrenheit", un an plus tard, sera dans le même style, mais un peu plus inégal, et cependant injustement mésestimé de nos jours. Comme quoi, il y avait une vie avant "Slippery When Wet".
 
PAGE / 24
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020