MW / Accueil / Avis / AUTOPRODUCTION
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album MARILLION ANORAKNOPHOBIA MARILLION
ANORAKNOPHOBIA (2001)
AUTOPRODUCTION
ROCK
4/5
LOLO_THE_BEST59
26/04/2021
 
791
0 0
Un album dans lequel je me suis replongé avec délectation ce week-end. La pochette a beau être laide comme un pou et le nom de l'album con comme la lune, la galette recèle une musique d'une richesse incroyable, comme ce moment dans Quartz où l'on passe comme pour rire d'un chant presque rap (et oui!) à une interlude aérienne de toute beauté, portée par les claviers de Mark Kelly : un de ces rares moments où la magie musicale vous emporte au loin, pour ne plus vous lâcher. Steve Hogart, dont la voix évolue dans plusieurs registres, ce qui n'est pas le cas sur tous les albums de Marillion, et Steven Rothery, avec ses interventions lumineuses, éclaboussent aussi ce disque de toute leur classe. Seul bémol, avec 20 ans de recul (gloups), la production un peu étouffé, qui montre l'étendue du chemin parcouru dans l'ingénierie du son.
Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
5/5
MACHI
18/02/2021
 
6
0 0
Une musique qui ne se contente pas de garder le meilleur de ses influences, mais qui, en outre, impose une sensibilité toute personnelle au genre.
Un album-voyage qui nous emporte aisément, alors que les morceaux s’étirent en longues fresques, dans des tableaux évocateurs aux ambiances nuancées, se prêtant tantôt à la nostalgie d’un crépuscule, tantôt aux rêveries nocturnes…

The Awakening, ou l’éveil d’un groupe à l’identité musicale déjà bien affirmée, et qui a certainement encore beaucoup de choses à dire !

Album MELANIE MAU & MARTIN SCHNELLA THROUGH THE DECADES MELANIE MAU & MARTIN SCHNELLA
THROUGH THE DECADES (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK
3/5
CORTO1809
27/01/2021
  0 0
Je suis toujours perplexe devant un album de reprises. Autant je peux comprendre qu'on glisse une ou deux reprises au sein d'un album original, ou qu'on offre un album "bonus" associé à un véritable album comme le faisait en son temps Transatlantic, autant vendre un album uniquement constitué de reprises me paraît un peu "facile".

Facile et casse-gueule à la fois. Car il n'est pas simple de revisiter une œuvre sans en rester trop proche ou au contraire trop s'en écarter. Trouver le juste milieu est toujours délicat. Je dois reconnaître que Mélanie Mau et Martin Schnella ont su trouver le juste dosage, revisitant à la sauce acoustique des titres connus sans les défigurer pour autant. Néanmoins, aussi réussi soit l'exercice (qui n'évite pas certains dérapages comme les reprises de Kate Bush et de Queen par exemple), quel intérêt présente-t-il pour qui n'est pas un inconditionnel de Flaming Row ? Pour moi, la réponse est simple : aucun.

Si "Through the Decades" est d'une écoute facile, il présente un intérêt très relatif. Gagnez du temps : allez plutôt écouter les originaux, c'est tellement mieux !

Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
5/5
MIROU2FUEGO@YAHOO.FR
28/11/2020
 
5
0 1
L'album nous emporte dans une odyssée parfois pacifique, parfois tumultueuse, toujours agréable. Chaque fois, on trouve que l'heure que dure ce voyage passe beaucoup trop vite, et on y retourne. On avait tendance à penser que seuls les Anglais maitrisaient à un tel niveau ce mélange d'ambiant et de rock progressif. Esthesis balaye ce préjugé avec un opus remarquable à tout niveau. BRAVO
Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
5/5
LEMOUZE
27/11/2020
 
5
0 3
Voila du french et du bon french !!!
On va pas s'en plaindre , ca fait plaisir dans ces temps tourmentés...
autant le dire de suite, ca plane grave....amateur de rythmes chaotiques passez votre chemin !!!
Aurélien Goude nous offre une belle bulle d'air musicale dans cet océan de lassitude et de désarroi.
Un de meilleurs albums entendu en cette foutu année 2020
A ne surtout pas rater

Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
4/5
TONYB
27/11/2020
  0 3
Etant passé à côté de l'EP inaugural d'Esthesis, je découvre ce groupe avec la parution de leur premier album.
Si les premières minutes m'ont fait croire à un nième clone de Pink Floyd, la réalité s'est très vite imposée : ce projet va bien au-delà de cela, avec des influences (Porcupine Tree, S. Wilson, Marillion et le Floyd bien sûr) admirablement bien digérées pour nous proposer un progressif moderne et emballant.
Les compos (longues) sont truffées de mélodies imparables, d'arrangements subtils et délicats, renouvelant sans cesse le plaisir d'écoute.
Chaudement recommandé.

 
PAGE / 95
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021