MW / Accueil / Avis / AUTOPRODUCTION
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
5/5
MIROU2FUEGO@YAHOO.FR
28/11/2020
 
5
0 1
L'album nous emporte dans une odyssée parfois pacifique, parfois tumultueuse, toujours agréable. Chaque fois, on trouve que l'heure que dure ce voyage passe beaucoup trop vite, et on y retourne. On avait tendance à penser que seuls les Anglais maitrisaient à un tel niveau ce mélange d'ambiant et de rock progressif. Esthesis balaye ce préjugé avec un opus remarquable à tout niveau. BRAVO
Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
5/5
LEMOUZE
27/11/2020
 
5
0 3
Voila du french et du bon french !!!
On va pas s'en plaindre , ca fait plaisir dans ces temps tourmentés...
autant le dire de suite, ca plane grave....amateur de rythmes chaotiques passez votre chemin !!!
Aurélien Goude nous offre une belle bulle d'air musicale dans cet océan de lassitude et de désarroi.
Un de meilleurs albums entendu en cette foutu année 2020
A ne surtout pas rater

Album ESTHESIS THE AWAKENING ESTHESIS
THE AWAKENING (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
4/5
TONYB
27/11/2020
  0 3
Etant passé à côté de l'EP inaugural d'Esthesis, je découvre ce groupe avec la parution de leur premier album.
Si les premières minutes m'ont fait croire à un nième clone de Pink Floyd, la réalité s'est très vite imposée : ce projet va bien au-delà de cela, avec des influences (Porcupine Tree, S. Wilson, Marillion et le Floyd bien sûr) admirablement bien digérées pour nous proposer un progressif moderne et emballant.
Les compos (longues) sont truffées de mélodies imparables, d'arrangements subtils et délicats, renouvelant sans cesse le plaisir d'écoute.
Chaudement recommandé.

Album CELESTIAL BURST THE MAZE CELESTIAL BURST
THE MAZE (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
4/5
LOLO_THE_BEST59
08/11/2020
 
749
0 0
Tout d'abord, ce qui frappe, c'est l'entrée très floydienne dans l'univers de Celestial Burst, avec un arpège de guitare clean qui va traverser l'ensemble du morceau initial, avec quelques variations. Puis la voix de Kenza Laala vient se poser en douceur sur la piste, la voix envoutante d'une chanteuse de talent. Un beau titre inaugural, avec son petit solo de guitare attendu pour parachever l'ensemble.
The Maze poursuit dans la même veine, en démarrant mid-tempo avant de se muscler sur la 2ème minute, avec une batterie plus présente et une guitare agressive" (on reste dans le prog, pas dans le métal ... sauf les 30 dernières secondes !), de revenir sur un pont atmosphérique (arpèges de guitare toujours). Après un solo de bonne facture, les claviers (bizarrement non crédités) jusqu'à présent discret font leur entrée, pour clôturer le titre en beauté.
First Flight démontre une autre facette de Celestial Burst, avec une orientation très rock et une tonalité des guitares plus agressive dans sa première partie. Mais il est dit que le groupe ne proposera pas des morceaux linéaires, et le ton redevient plus léger, presque aérien, à partir de la 4ème minute, pour revenir sur les contrées du rock juste avant un break psychédélique. Très original !
Le chant de Kenza fait encore des merveilles sur l'introduction vaporeuse de The Place Where I'm Supposed To Be, avant de changer de registre sur la suite du morceau, aux sonorités orientales, puis dans un développement plus rock. Encore une fois, elle montre l'étendue de son talent.
Anna vient conclure en beauté la setlist des titres originaux, un morceau beaucoup plus épuré que les précédents sur laquelle Kenza vient une dernière fois enfoncer le clou d'une performance de haute volée.
Un chant de haute qualité, un travail mélodique remarquable, des morceaux variés, prenant le temps de poser leur atmosphère mais sans tourner en boucle, un jeu de guitare addictif : du vrai rock progressif, quoi.
Alors ... acheter français, acheter Celestial Burst ! (je précise n'avoir aucun lien avec aucun membre du groupe).

Album XAVIER BOSCHER EMBRYOGENESIS XAVIER BOSCHER
EMBRYOGENESIS (2017)
AUTOPRODUCTION
METAL PROGRESSIF
5/5
OLAB
02/11/2020
 
6
0 0
Cet album est étonnant, mélodiquement, musicalement, je vous le conseille. la prod est de bonne qualité, le summum étant le dernier titre génial de quasi 20 minutes, le gars a enregistré son album tout seul et joue de tout (sauf la batterie) et le mastering. Si vous aimez le prog metal instrumental c'est pour vous. 9 titres terribles, pour de l'instrumental, c'est pas hyper technique, mais Plutot mélodique, y a des breaks jazzy, cela foisonne d'idées musicales intéressantes, un magma assez créatif je trouve par rapport aux autres guitaristes qui enregistrent ce type d'album. l'instrumentation est riche, de nombreuses cordes, synthés, c'est ultra travaillé, chapeau
Album ANUBIS HOMELESS ANUBIS
HOMELESS (2020)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
3/5
TONYB
21/04/2020
  0 1
Le cahier des charges de ce nouvel opus était (hélas) assez simple : faire tenir le contenu sur les deux faces d'un vinyle.
Dans le cas d'un groupe habitué aux longs développements, ce revival montre ici ses limites, au risque de dérouter les aficionados d'Anubis. Certes, l'ensemble est plutôt bien fait, bien construit ...mais terriblement frustrant.
Pour ma part, je n'ai plus de vinyles, et pas franchement l'intention de réinvestir dedans ... en voici une des raisons !

 
PAGE / 95
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021