MW / Accueil / Avis / UNIVERSAL
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album SIMPLE MINDS BIG MUSIC SIMPLE MINDS
BIG MUSIC (2014)
UNIVERSAL
POP
4/5
SPECTRAL
03/02/2018
 
5
0 0
Bah, c'est un très bon album avec des sonorités modernes. Faut arrêter de vivre dans le passé... Cet album est magnifié en live, regardez le live à Edinburgh de 2015.
Album SIMPLE MINDS BIG MUSIC SIMPLE MINDS
BIG MUSIC (2014)
UNIVERSAL
POP
3/5
REALMEAN
22/10/2017
  0 0
Du Simple Minds en pilotage automatique. Les écossais jouent les prolongations marketing, au lieu de tenter quelque chose de nouveau. La new-wave originelle tire désormais vers la techno, mais le son manque cruellement de personnalité. On parvient néanmoins à ressentir encore quelques frissons, au détour des accents vocaux de Jim Kerr qui sans faire preuve du panache d'autrefois gardent tout de même leur singularité, avec cette indéfinissable frontière entre textures de velours et rocailleuse.
A noter que l'édition Deluxe de "Big Music" embarque 6 titres supplémentaires (dont une reprise de 'Blindfolded'), qui n'ont rien à envier à ceux du support original - et qui auraient même pu en remplacer certains, avantageusement : bien étrange que la production n'ait pas été plus clairvoyante, à moins qu'il ne s'agisse d'une livrée plus tardive et insuffisamment étoffée pour la création d'un nouvel album.

Album MIKE OLDFIELD MUSIC OF THE SPHERES MIKE OLDFIELD
MUSIC OF THE SPHERES (2008)
UNIVERSAL
ROCK PROGRESSIF
5/5
DARWINWILD
18/08/2017
 
35
0 0
En écoutant cette oeuvre il est vrai que l'on peut se sentir quelques peu déboussolé.
Etant habitué à des orchestrations plus folk ou électriques comme avec "ommadawn" ou "tubular bells" par exemple on a de quoi se sentir dépaysé.
"Mais où sont passées les guitares?" nous dit Tonyb et sur ce point il a raison... raison ou presque.
Car non malgré mon introduction songeuse de questionnement moi j'ai une toute autre lecture de cette oeuvre et de son créateur.

Mike Oldfield avant d'être un brillant guitariste est d'abord et avant tout un compositeur de génie qui a su évoluer et nous emmener dans divers univers tout en gardant une signature made in Oldfield.
Souvenons nous du brillant concept "millenium bell" qui sur fond d'ambiances electro/new-age nous dépeignait un superbe hommage à 2000ans d'histoire pour faiter le passage au nouveau millénaire.
Souvenons nous de "incantations" cette oeuvre minimaliste et rempli d'orchestrations classiques.

L'oeuvre "music of the spheres" est quant à elle d'inspiration classique, montée comme une symphonie classico-romantique.
Comment ne pas penser à "tubular bells" en laissant dérouler l'intro "harbinger" dans nos oreilles.

tonyb cherche donc Mike Oldfield dans cette oeuvre mais Mike Oldfield y est partout car c'est pas Mike Oldfield qu'il faut écouter quand on met un disque de Mike Oldfield mais l'oeuvre qu'il a créé de tout son génie;
Tout le génie créatif de l'artiste est là dans cette oeuvre avec des orchestrations riches et soignées quoi que parfois grandiloquentes.
Et quand Mike intervient musicalement en ponctuant d'intervention de guitare classique il le fait avec une telle présence et une telle interprétation que ça donne la petite touche finale qui aurait surement manquée à l'oeuvre.

Moi si j'avais du noter cet album à sa première écoute j'aurais surement mis 3/5 ou 4/5 max je l'avoue mais après plusieurs écoutes profondes je ne peux que me résoudre à mettre la note maximale à ce qui reste pour moi comme l'un des plus grands chefs d'oeuvre de Mike Oldfield avec "amarok", "tubular bells" et "ommadawn".

PS: selon moi pour réussir à comprendre et apprecier un peu plus cet album il ne faut pas voir ça comme un enchainement de petite pièces instrumentales mais comme un seule morceau de 45mn qui laisse dérouler une longue symphonie riche et complète avec ça et là quelques ponctuation guitaristiques du créateur comme pour saupoudrer de suucre glace un joli gateau d'anniversaire.

Album BRYAN ADAMS GET UP! BRYAN ADAMS
GET UP! (2015)
UNIVERSAL
ROCK
3/5
METNAT
18/10/2015
 
89
0 0
Album sympathique mais très très marqué par l'influence de Jeff Lynne!
Album SIMPLE MINDS BIG MUSIC SIMPLE MINDS
BIG MUSIC (2014)
UNIVERSAL
POP
2/5
SLY
30/03/2015
 
10
0 0
Fan du groupe depuis 25 ans, je suis également déçu par cet album. Ce n'est pas que les compositions soient mauvaises, au contraire, on retrouve de nombreux refrains accrocheurs comme le groupe en a le secret. Le problème, c'est la production: la batterie semble artificielle, électronique, jouant des rythmes parfois dangereusement proches de la techno. Quant à la basse, elle est souvent synthétique également. Cette production qui se veut moderne me fait penser à l'abum Cry de 2002, qui souffrait du même problème, et que j'avais détesté pour la même raison. J'ai largement préféré les deux derniers albums du groupe, Black & White et Graffiti Soul. Avec leur production beaucoup plus organique, mettant la guitare de Charlie Burchill bien en avant et faisant sonner la basse et la batterie comme de vrais instruments, ces deux disques parvenaient à ramener la magie de l'époque où j'ai découvert le groupe. Dommage que le groupe n'ait pas conservé ce son, les morceaux de Big Music en auraient largement bénéficié.
Album SIMPLE MINDS BIG MUSIC SIMPLE MINDS
BIG MUSIC (2014)
UNIVERSAL
POP
1/5
LOLO_THE_BEST59
30/11/2014
 
799
0 0
Pas du tout d'accord avec cette chronique. Cette galette n'a qu'un lointain rapport avec les pépites que sortait le groupe dans les années 80. Là, la musique se noie dans rythmiques binaires et disgracieuses, que l'inimitable timbre de voix de Jim Kerr ne réussit guère à relever. Pas grand chose à sauver donc, à par "Blood diamond", pour au final une œuvre bien décevante. Allez, je m'en vais réécouter "Live in the city of light" à la place.
 
PAGE / 4
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021