MW / Accueil / Avis / MIKE OLDFIELD: Return To Ommadawn
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album MIKE OLDFIELD RETURN TO OMMADAWN MIKE OLDFIELD
RETURN TO OMMADAWN (2017)
MERCURY
ROCK PROGRESSIF
3/5
REALMEAN
25/11/2017
  0 0
Voilà des mois que j'écoute et que je réécoute ce "Return", sans parvenir réellement à lui faire passer le cap des 3 étoiles. Et pourtant, à priori, tout est reluisant : la résurrection de l'esprit du génie oldfieldien, la relecture du plus beau chapitre de la discographie, la célébration de l'album concept, la production somptueuse. Et puis, au fur et à mesure des écoutes, je diagnostique tout doucement l'absence du coup de coeur. La production est somptueuse, justement, au détriment de l'esprit qui sied à ce genre musical. Et je serais assez d'accord avec Darwinwild sur certains points, notamment sur le fait que le cheminement de l'album est assez peu contrasté. A la fois sur le fond et sur la forme : pour s'apercevoir, finalement, du manque d'envergure de cette livrée, il n'est pas nécessaire de revenir à celle de son illustre aîné. Il suffit de redécouvrir les créations progressives les plus récentes de Mike Oldfield, notamment "Amarok" et "Tubular Bells II", et de reprendre une claque sur ce que signifie l'écriture à tiroirs lorsque le bonhomme maîtrise son sujet. Pour autant, je n'entends sûrement pas cracher dans la soupe, et il faut reconnaître que "Return..." procure un réel plaisir d'écoute, notamment avec sa deuxième partie. J'attribue bien volontiers les 4 étoiles au thème envoutant qui sévit dans ce Part II, et qui démarre au début de la 3ème minute... M. Oldfield, pour le prochain opus, la même chose avec + de chaleur acoustique, et + de folie... Ce n'est pas cela qui faisait défaut, avec le Part II d'un certain "Tubular Bells".
Album MIKE OLDFIELD RETURN TO OMMADAWN MIKE OLDFIELD
RETURN TO OMMADAWN (2017)
MERCURY
ROCK PROGRESSIF
4/5
DARWINWILD
18/08/2017
 
35
0 0
27 ans après nous revoilà plongé dans la magie d'Ommadawn.

Malgré tout même si après plusieurs écoutes je reste à apprécier cet album il me semble nettement moins profond, créatif et magique que celui de 1975. Il y a certes de très bonnes idées mais il manque ce petit truc qui fait que "ommadawn" reste et restera à jamais parmi les grands chefs-d'oeuvre de Mike Oldfield.

Point forts de l'album:
- la qualité de la production
- les couleurs et ambiances sont sympas
- un bon coté planant qui manque tant à certaines de ces oeuvres

Point faibles de l'album:
- manque le coté frais et acoustique de l'oeuvre de 1975
- les percussions étaient plus authentiques sur l'oeuvre de 1975
- manque de contraste entre les différentes parties de l'oeuvre

 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022