MW / Accueil / Avis / EMERSON LAKE PALMER: Brain Salad Surgery
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album EMERSON LAKE & PALMER BRAIN SALAD SURGERY EMERSON LAKE & PALMER
BRAIN SALAD SURGERY (1973)
CASTLE
ROCK PROGRESSIF
5/5
THIERRY MARIE
09/11/2011
 
115
0 0
L'album prog absolu. J'ai mis 9 parce qu'il n'y a pas de 10.
Album EMERSON LAKE & PALMER BRAIN SALAD SURGERY EMERSON LAKE & PALMER
BRAIN SALAD SURGERY (1973)
CASTLE
ROCK PROGRESSIF
3/5
CORTO1809
14/01/2010
  0 0
Ce quatrième album studio clôt en ce qui me concerne la période faste d'ELP, mais la clôt en beauté.
JERUSALEM offre une magnifique introduction avec le chant de Greg LAKE porté sur les orgues fournies et religieuses de Keith EMERSON et la batterie luxuriante de Carl PALMER.
TOCCATA tient de l'expérimentation sonore débridée, avec débauche de claviers, solo de batterie, assemblage de sonorités bizarres et de rythmes destructurés, sans thème musical, mais restant cependant intéressant.
STILL YOU TURN ME ON est une ballade sympathique, reposant essentiellement sur la voix et la guitare de Greg LAKE.
BENNY THE BOUNCER est le seul morceau raté de l'album, la voix exagérément grasse de Greg LAKE et le synthé nasillard d'EMERSON rendant l'écoute assez pénible.
Heureusement, vient ensuite le morceau phare de l'album, KARN EVIL 9, découpé en trois mouvements dont l'ensemble dure presque 30 minutes,. Si le deuxième mouvement, assez court et à consonance classique, sert juste de prétexte à Keith EMERSON pour mettre en valeur ses talents de pianiste, les premier et troisième mouvements sont nettement plus intéressants. Keith EMERSON nous embarque avec son jeu rapide sur ses orgues majestueuses, Greg LAKE est au mieux de sa forme avec un chant clair et puissant, Carl PALMER est omniprésent à bon escient. Les orgues et la batterie se courent après, sans temps mort, avec virtuosité. Les thèmes musicaux sont symphoniques, inspirés (avec une petite préférence pour celui de la deuxième partie du 1er mouvement).
Je passe pudiquement sur les "bonus" de l'édition remasterisée, sans aucun intérêt.
Une fin en fanfare pour ce groupe étonnant, qui aura su produire en l'espace de quatre ans quatre albums studio et un live magnifiques, puis se reposera pour le reste de sa longue carrière sur ses lauriers.

Album EMERSON LAKE & PALMER BRAIN SALAD SURGERY EMERSON LAKE & PALMER
BRAIN SALAD SURGERY (1973)
CASTLE
ROCK PROGRESSIF
4/5
ABADDON
28/01/2005
  0 0
“Brain Salad Surgery”, c’est juste avant “Works” ( “Oeuvres”,en toute simplicité). On montre ce qu’on sait faire, et on le fait bien : l’orgue sur “Jerusalem”, la reprise de musique classique avec “Toccata” (incluant un solo de timbales, si, si!), la ballade avec “Still... you turn me on”, le Dixie avec “Benny the bouncer” ... et du ELP avec Karn Evil 9 ! ELP, c’est toujours à part, très inventif, très frime, mais quand ça fonctionne, ça frise le génie !
Album EMERSON LAKE & PALMER BRAIN SALAD SURGERY EMERSON LAKE & PALMER
BRAIN SALAD SURGERY (1973)
CASTLE
ROCK PROGRESSIF
5/5
KEITH_WAKEMAN
28/01/2005
  0 0
ELP c'est toujours la même recette, mais ne changez rien !!! La production est meilleure que dans les albums précédents, l'energie est au rendez vous également. Parfois tellement monstrueux ( Karn Evil ) et beau à la fois qu'on frôle le génie ... Indispensable !!!
 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021