MW / Accueil / Avis / IRON MAIDEN: No Prayer For the Dying
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album IRON MAIDEN NO PRAYER FOR THE DYING IRON MAIDEN
NO PRAYER FOR THE DYING (1990)
EMI
HEAVY METAL
4/5
SHAKA
20/05/2018
  0 0
Voici l'album qui m'a fait découvrir IRON MAIDEN. Après être tombé dans le metal avec le "Crazy World" de SCORPIONS, je me suis procuré les K7 "Toys In The Attic" d'AEROSMITH et "Machine Head" de DEEP PURPLE. Bon, c'était bien gentil, mais ça sonnait daté, déjà à l'époque (vers 1991). Et là, un copain me passe une autre K7 d'un groupe que je ne connaissais que de nom, avec une pochette terrible. A l'époque, il valait mieux avoir des copains pour découvrir de nouveaux groupes, surtout quand on habitait un bled paumé, Internet n'existait pas et à la TV, il n'y avait pas grand chose (à part "Metal Express" sur M6). Bon, c'est vrai qu'à la radio, nous avions Francis Zégut sur RTL avec son "H Puissance 3" (pour Hard Heavy Hits).
Bref, la journée de lycée terminée, c'est l'heure de rentrer en car et de rigoler avec les copains. Un fois sorti du car, je me glisse ce "No Prayer For The Dying" dans mon walk-man (auto-reverse SVP !) et, je m'en souviens encore, elle n'était pas rembobinée et sur le trajet jusqu'à la maison, c'est "Run Silent Run Deep" qui résonne à fond dans mes oreilles. Le début assez glauque me prend aux tripes et arrivé à la maison, direction la chambre avec cette fois-ci le son du radio K7 qui remplit la pièce. Je rentre instantanément dans l'univers de ce groupe, plus sombre que les groupes que j'écoutais avant. Je me souviens de ma soeur entrant à cet instant, en plein pendant la partie "énervée" de "No Prayer For The Dying" le titre et me lançant : "Tiens, tu te mets au hard toi maintenant ?". Il faut avouer qu'à l'époque je n'avais pas les cheveux encore longs (ou alors juste un peu sur la nuque) ni le look que j'aurai seulement quelques mois après. Cet album est très compact, pas de ballade ici (juste le début du title-track), il est direct, aucun morceau ne se détache vraiment (ou alors le fameux title-track qui à ce jour reste mon morceau préféré de l'album avec aussi le méconnu "Public Ennema Number One". A l'époque, mon titre préféré (celui que je mettais sur mes compils K7 persos), c'était "Hooks In You"', mais maintenant, c'est celui que j'aime le moins de l'album.
Quelques mois plus tard, le même copain qui m'avait passé "No Prayer For The Dying" me passe le tout nouveau "Fear Of The Dark", plus hétérogène, que je trouve plus mou (à part "Be Quick Or Be Dead" qui déménage plus que n'importe quel morceau de "No Prayer For The Dying") mais quand même bien (entre temps, j'avais mis le grappin sur "Metallica" de METALLICA, les "Use Your Illusion" de GUNS N' ROSES ou le "Pornograffitti" d'EXTREME). Je décide donc d'approfondir ce groupe et je m'achète assez rapidement (toujours en K7) "Powerslave", la pochette étant terrible et là, c'est une grosse baffe, je trouve cet album mieux que les deux derniers en date à l'époque. Il ne me faut pas longtemps pour posséder ensuite les albums des années 80, ayant une préférence pour (dans l'ordre) "The Number Of The Beast", "Powerslave", "Somewhere In Time" et "Seventh Son of a Seventh Son"et accrochant moins sur la période Di Anno et "Piece Of Mind" (pas assez de morceaux rapides).
Plus de vingt ans après, "No Prayer For The Dying" reste un des MAIDEN que j'écoute le plus et je m'en fous si plein de fans le trouvent nul, c'est pour moi le plus homogène et j'y aime bien le chant plus rauque que d'habitude de Bruce Dickinson, même si, il est vrai, la production est plus que moyenne. Up The Irons !!!

Album IRON MAIDEN NO PRAYER FOR THE DYING IRON MAIDEN
NO PRAYER FOR THE DYING (1990)
EMI
HEAVY METAL
4/5
MR.BLUE
19/11/2009
  0 0
Ce disque n'a jamais reçu le succès escompté ! Pourtant, je suis sur que s'il était sorti sous un autre nom de groupe, l'accueil aurait été bien meilleur.
Maiden ne possède plus la stabilité des 80's, Maiden se cherche, il change de voie. On est loin des grandes réussites des albums précédents mais il reste pour moi un bon album de Hard Rock. Je le trouve aussi bon, si ce n'est plus, que le premier album solo de Bruce.
Le titre éponyme est une bonne ballade, "Tailgunner" et "Bring your Daughter" donnent dans un rock sans concessions, "Hooks In You" (la dernière participation d'un Smith déjà parti chez Asap) possède un refrain presque radiophonique, "Assassin" est froid comme un brouillard londonien et "Fates Warning" possède avec "Public Enemy N°1" un côté direct et épuré, porté par des riffs plus que sympathiques.
Oui, on est loin du grand Maiden ! Mais cet album possède un peu ce feeling particulier d'un premier essai, spontané et frais.

 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022