ARTISTE:

CCW

(FRANCE)
TITRE:

SCREAM AND LIVE

(2013)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

AUTRES

TAGS:
Electro
"Un groupe de Metal Moderne frais et dynamique à suivre de près."
MR.BLUE (11.06.2013)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Metal Moderne à chanteuse". Voilà bien une expression qui veut tout et rien dire ! Les plus fins d'entre vous n'ont qu'un petit pas à franchir pour associer le terme "moderne" à "facile" voire "superficiel". Car l'autoroute ouverte par les premières formations du genre voit depuis des années débarquer par centaines des formations qui, associant grosses guitares et chant féminin, prétendent révolutionner et enrichir le monde du Metal, ne créant au final que de monstrueux embouteillages écœurant les amateurs les plus férus. Et CCW débarque de nulle part dans notre boite aux lettres électronique ! Qu'il fait bon de se prendre en pleine poire de bonnes surprises de temps en temps, plus encore quand elle nous viennent de France, de Bordeaux pour être plus précis.

CCW, nouveau venu sur la scène Metal propose avec "Scream And Live" son premier album. Evoluant en Power Trio, il est composé de Ben, guitariste inspiré au jeu très solide, Hervé, explicite frappeur de peau et d'Aurélie, chanteuse Rock et Rauque. Et là vous vous dites, il manque un truc ! C'est de là justement (entre autre car le talent, l'inspiration et le professionnalisme sont bien présents) que pointe ce qui fait l'originalité de la formation. Se passant de bassiste, le groupe mise sur des parties electro/samples qui en plus d'asseoir sa singularité, apportent à sa musique un côté immédiatement accrocheur et donne tout son sens à l'adjectif "moderne". La trame sonore plus imposante n'est pas pour autant dispensée de frapper fort car la voix d'Aurélie, large et puissante, pourrait renverser le bazar pour peu que le groupe ne relâche l'attention un instant ! Vous êtes prévenus, ça envoie du lourd ! L'autre avantage d'une telle formation est que l'orientation musicale qui en découle ne pousse pas au jeu des comparaisons dont sont "victimes" de nombreux jeunes talents.

Très bien mis en son, conçu sans temps mort (30 minutes au compteur pour l'ensemble, ce qui ne pose même pas la question d'une éventuelle lassitude) "Scream And Live" est un album enthousiasmant et aussi coloré et intriguant que son artwork ! Après une intro énergique, 'Supernova' au phrasé assez sec sur les couplets s'envole avec fluidité en chant clair dès le premier refrain. Les riffs sont solides, les mélodies aériennes, les samples harmonieux. On se prend à les rêver un dimanche après midi chez Drucker pour nous coller la patate après un repas trop calorique avec belle maman. 'Contradiction', plus electro et posé n'en démérite pas pour autant, prouvant le temps d'un break que, bien que rageur, le groupe sait aussi jouer avec les ambiances. Le direct 'Ending Time', le riche 'Blinding Clarity' dont l'assemblage et la trame sonore évoquent le plus nerveux des Bjork, le compresseur 'Mercenary' (Hervé martèle ses fûts et sa double comme un beau diable) sont autant de bons moments que l'on se met vite à attendre au fil des écoutes. Aurélie abat un boulot impressionnant derrière le micro. Son anglais, très fluide et naturel renforce l'adhésion imposée par sa profondeur vocale et son intention. Sur l'intro du rapide 'Leave Me Alone', on jurerait même entendre la voix de la grande Nathalie Merchant, c'est dire ! Nous avouerons une petite préférence pour les pépites 'Supernova', 'Twice' débutant par un son electro house et très vite rattrapé par un riff lourd et rouillé associé au phrasé d'Aurélie craché avec conviction, et un 'Flesh Addiction' à l'intro numérale captivante.

Malgré quelques défauts - la batterie manquant parfois un peu de profondeur et de personnalité malgré le bon boulot d'Hervé, certaines parties ne s’emboîtant pas toujours avec fluidité (sur 'Leave Me Alone' par exemple) - CCW nous fait tout de même rudement plaisir, au point qu'on en vient à leur souhaiter une belle réussite. Nous guetterons désormais leur passage ainsi que leur second album !


Plus d'information sur http://www.myccw.fr



GROUPES PROCHES:
OTEP


LISTE DES PISTES:
01. Intro / Scream And Live – 01:20
02. Supernova – 02:37
03. Contradiction 03-36
04. Leave Me Alone – 02:56
05. Ending Time – 02:51
06. Twice – 03:27
07. Blinding Clarity – 03:00
08. Flesh Addiction – 02:58
09. Never Fade Away – 02:14
10. Mercenary – 03:02

FORMATION:
Aurelie Fontanaud: Chant
Benjamin Trecu: Guitares
Hervé Beuvignon : Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
TRIANGULAR ASCENSION: The Chronos Anomaly (2013)
AUTRES EXTREME - Magma de nappes hypnotiques et de sons au souffle apocalyptique qui fusionnent en un trou noir abyssal.
HEXVESSEL: Iron Marsh (2013)
ROCK PROGRESSIF - Un EP méritant amplement le détour, déambulations rêveuses desquelles ruisselle cependant toujours une mélancolie doucereuse.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021